Masques artisanaux : quels sont les tissus les plus efficaces?

Santé

Depuis le début de la crise du coronavirus et au profit du temps libre offert par le confinement, nombreux sont ceux qui se sont mis à la couture. Ils fabriquent des masques artisanaux, souvent à partir de restes de tissus ou de vieux vêtements. Mais des chercheurs conseillent aujourd'hui d'utiliser des cotons tissés serrés combinés avec de la mousseline.

Dans un récent communiqué, l'Académie nationale de médecine recommande, pour «?limiter le risque de transmission directe du coronavirus (...), le port d'un masque anti-projections couvrant le nez et la bouche?», notamment dans les situations qui rendent difficiles la distanciation sociale. Mais les consignes restent les mêmes depuis le début de la crise du coronavirus, les masques FFP2 et les masques chirurgicaux sont toujours réservés aux personnels soignants.

Alors, pour guider ceux qui ambitionnent de confectionner des masques artisanaux alternatifs, des chercheurs de l’université de Chicago (États-Unis) ont étudié les capacités de différents tissus à filtrer des aérosols de tailles similaires aux gouttelettes respiratoires. Celles-là mêmes qui propagent le coronavirus lorsque l'on parle, tousse ou éternue. Y compris potentiellement, à travers les textiles utilisés pour fabriquer lesdits masques.

Les travaux des chercheurs de l’université de Chicago (États-Unis) montrent aussi qu’un masque mal ajusté peut conduire à une réduction de son efficacité de filtration de plus de moitié, quel que soit le tissu employé. © jes2uphoto, Adobe Stock

Pour les masques artisanaux, coton et mousseline

Les chercheurs ont produit des aérosols allant de 10 nanomètres à 6 micromètres. À l'aide d'un ventilateur, pour simuler la respiration d'une personne au repos, ils les ont soufflés sur des échantillons de tissus différents. Ils ont mesuré le nombre et la taille des particules dans l'air, avant et après avoir traversé le tissu.

Les meilleurs résultats ont été obtenus après passage à travers un coton tissé serré combiné à deux couches de mousseline -- ce matériau qui sert à confectionner les robes de soirée. Selon leur taille, 80 à 99 % des aérosols ont été filtrés. Le recours à de la soie ou à de la flanelle naturelle à la place de la mousseline apparait aussi efficace. Les chercheurs interprètent leur résultat ainsi : les tissus comme le coton tissé serré jouent un rôle de barrière mécanique alors que la mousseline forme une barrière électrostatique....

Lire la suite de cet Articles sur Futura-sciences.com - Masques artisanaux : quels sont les tissus les plus efficaces?

Articles en Relation

Le Covid-19 tue dix fois plus que la grippe Un malade arrive à l'hôpital universitaire de Keimyung à Taegu, en Corée du Sud le 12 mars 2020. | Ed Jones / AFP  Avec le recul, les chiff...
Comment choisir son désinfectant contre le coronavirus Les désinfectants pour les mains contenant plus de 60% d’alcool sont les plus efficaces. | Rodriguo Buendia / AFP   Les offres se sont...
Que valent vraiment les masques en tissu fabriqués à la maison contre le coronav... «À la guerre comme à la guerre», répondent les soignant·es qui manquent de moyens au mot d'ordre du président Macron. | Sophie Cmbr  Confectionn...
Quelques conseils pour rassurer vos enfants sur le coronavirus Le coronavirus, menace fantôme génératrice d'angoisses chez les enfants. | Charlein Gracia via Unsplash Risques industriels, menace terroriste, coron...
Que manger lorsque l'on perd le goût et l'odorat? «Tout d'un coup, les plaisirs, comme manger des Coco Pops l'après-midi, n'existent plus.» | Thought Catalog via Unsplash L'altération de ce...
Faut-il s'inquiéter de la propagation du coronavirus par nos animaux? Loulou de Poméranie. | Kullerkeks via Pixabay À Hong Kong, un loulou de Poméranie a semé la panique. Un loulou de Poméranie hongkongais a attir...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA