Maltraitance à l'abattoir du Vigan : huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu - Le Monde

Actualités

C’est un jugement inédit. Pour la première fois, la justice a prononcé une peine contre un abattoir et l’un de ses employés, au Vigan, un paisible village cévenol marqué au fer rouge par un scandale de maltraitance animale. Vendredi 28 avril, le tribunal de grande instance d’Alès (Gard) a condamné le principal prévenu, un ancien employé de l’établissement, à huit mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende pour des actes de cruauté et de mauvais traitements sur des animaux. Marc S. s’est aussi vu interdire d’exercer en abattoir pendant cinq ans.

Ses deux coprévenus, salariés du Vigan, ont été relaxés en raison de la prescription frappant les faits qui leur étaient reprochés, a jugé le tribunal. La communauté de communes du pays viganais, gestionnaire de la structure, a quant à elle écopé de 3 500 euros d’amende.

Les faits, révélés par une vidéo de l’association L214 en février 2016, avaient suscité l’émoi et l’indignation collective, débouchant sur une remise en cause de la filière, la création d’une commission d’enquête parlementaire et le vote d’une proposition de loi pour instaurer la vidéosurveillance dans les abattoirs.

Les images, tournées entre juin 2015 et février 2016 en caméra cachée, montraient des moutons violemment jetés contre des enclos, des employés riant en électrocutant ou en brûlant des cochons avec une pince à électronarcose – destinée à les étourdir –, des animaux saignés toujours conscients, ou encore un porcelet se détachant à plusieurs reprises de la chaîne d’abattage.

« Caractère sadique »

Le procureur de la République d’Alès, Nicolas Hennebelle, avait relevé 31 infractions dans cette affaire. Le 24 mars, au terme de deux jours de procès très médiatisés, il avait requis un an de prison avec sursis et 3 400 euros d’amende contre Marc S., « un avertissement suffisamment sévère pour éviter toute réitération ». Il demandait des amendes de 600 euros contre Nicolas G., de 150 euros contre Gilles E., et, enfin, de 6 000 euros contre la communauté de communes. Une dizaine d’associations de défense des animaux, dont L214, la Fondation 30 millions d’amis ou la Société protectrice des animaux, constituées en parties civiles, réclamaient, elles, plusieurs dizaines de milliers d’euros de dommages et intérêts.

« La difficulté de ce métier la fatigue, le stress peut expliquer en partie les comportements illégaux, mais ne les excuse pas », avait défendu le procureur. Quand Marc S., un fils d’éleveur âgé de 24 ans, porte des coups de pince à électronarcose sur le museau d’une brebis, il lui entraîne une « souffrance physique évidente », et « les rires accréditent le caractère sadique », relevait-il, après le visionnage des vidéos, avant de conclure qu’à ses yeux, ces actes étaient « totalement gratuits ».

« On vit la mort cinq jours sur sept, dix heures par jour. Oui, on rigole entre nous, mais on ne veut pas faire de mal aux animaux », avait rétorqué le jeune homme à la barre. Celui qui avait retrouvé du travail dans un atelier de découpe depuis septembre 2016 se disait las : « Cette histoire m’a détruit. J’ai été obligé de changer de département, de région. Je suis usé. J’ai même reçu des lettres de menace chez mes grands-parents. »


Lire la suite : Maltraitance à l'abattoir du Vigan : huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu - Le Monde


Articles en Relation

Oubliez l'éducation positive: ne pas être un parent idéal, c'est normal Il est temps d'accepter cette fatalité: il n'y a pas de parent idéal. | Mohammed Abed / AFP Être un «bon parent» est devenu un réflexe social. Les v...
Comment Marcel Proust s'est inspiré de la clientèle huppée du Ritz pour écrire «... À la manière d'un chercheur de scoops, Proust voulait de l'inédit, de l'énorme, de la vérité... | Jacques-Émile Blanche via Wikimedia Commons C'est e...
Il n'y a que trois moyens de rater son grand oral du bac. Sinon, voici comment l... Le talent d'orateur n'est pas un don inné. | Capture d'écran Mythes & Légendes Anciennes via YouTube On peut avoir les raisonnements le...
«Hold-up», ou comment faire une bonne théorie du complot «Hold-up» dénonce le gouvernement français, les scientifiques, les médias, les laboratoires pharmaceutiques ou encore les Gafam. | Capture d...
Si Napoléon n'avait pas fait d'apnée du sommeil, toute la face du monde en aurai... Napoléon Ier en costume du Sacre, François Gérard, 1805. | Château de Versailles via Wikimedia Épileptique, bipolaire, souffrant d'apnée du somm...
ALERTE ROUGE : DAFT PUNK SE SÉPARE APRÈS 28 ANS DE CARRIÈRE Le duo français, composé de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, a annoncé la fin de l'aventure robotique dans une vidéo postée sur YouTub...

PLUS D'ARTICLES

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA