Machisme : à Pantin, aux Quatre-Chemins, une situation « intolérable »

Sociétés

 

FAIT DU JOUR. Des femmes ont obtenu un local de la mairie pour créer un café associatif où elles se sentent à l'aise.


Des perruques de femmes accrochées au mur, comme des trophées de chasse. Ici, au «Pas si loin», ouvert il y a quatre mois aux Quatre-Chemins, un quartier populaire de Pantin (Seine-Saint-Denis), les clientes ont pris le pouvoir. « Dans le coin, il n'y avait pas un seul endroit pour nous », glisse Julia, la petite quarantaine dynamique, en proie au même sentiment de rejet que les femmes de Villiers-le-Bel. Voilà pourquoi la jeune maman et d'autres habitants du quartier ont demandé un local à la mairie socialiste de Pantin. Pour y créer leur refuge, un café associatif pour se sentir à l'aise. Car ici, aux Quatre-Chemins, l'ambiance est là aussi étrangement... masculine.


Lire la suite : Machisme : à Pantin, aux Quatre-Chemins, une situation « intolérable »

Articles en Relation

Le chanvre et le café peuvent-ils muter dans l'espace ? Une entreprise américaine prévoit d'envoyer, au printemps 2020, des cultures végétales à bord de la Station spatiale internationale. L'absence de g...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA