Ma petite voisine - Histoire Erotique

Erotique

Putain de journée! Je suis tellement content qu'elle se termine, 3 jours de voyage avec des réunions non stop,  je n'ai qu'une envie, rentrer chez moi et prendre une bonne bière.

J'ai réussi à changer mon billet d'avion et rentrer un jour plus tôt que prévu, c'est dejà ça...
J'ai hate de retrouver mon appart et mon chien, le pauvre, il a du mal à chaque fois que je pars en voyage, par chance ma voisine l'adore et a accepté de s'occuper de lui pendant mon absence.

Elle est sympa cette petite voisine... je pense qu'elle a un peu le béguin pour moi mais elle est si timide, et si jeune...
Je me demande quand même ce que ses vetements cachent...

Perdu dans mes pensées j'arrive enfin devant chez moi, le taxi sors mes valises et me voilà enfin chez moi...
En ouvrant la porte je vois que quelque chose ne va pas... mon chien est là et il me fait la fête mais les lumières sont allumées et j'entends le bruit de la douche... qu'est-ce que c'est cette histoire!

Je m'approche de la salle de bains en douceur, la porte est grande ouverte et depuis le couloir je vois que la douche coule... je regarde discrètement... personne? C'est quoi ce bordel?

Attends! si, allongée au fond de la douche je la vois, ma petite voisine! elle a le dos appuyé contre la paroi, les yeux fermés et ne me voit pas.
L'eau coule sur son corps et je vois sa main gauche qui aggripe son sein, un sein rond, ferme, pas trop petit ni trop grand, avec un téton rose qu'elle pétrit doucement... sa main droite elle, entreprend de caresser son clitoris

Je suis paralysé par cette vision, je ne cherche même pas à comprendre, je profite juste du spectacle pendant que ma queue se dresse dans mon pantalon.

Je la vois que son corps se raidit quand elle glisse ses doigts dans sa chatte, sa jolie bouche ouverte et son dos cambré de désir... je suis tellement éxcité... mais je ne veux pas l'interrompre...

Hélas mon chien en a décidé autrement, il revient vers moi en aboyant et je n'ai même pas le temps de me cacher, elle tourne sa tête et ses yeux se fixent en me voyant.

Elle recule éffroyée et je me glisse vers le couloir en marmonant un - désolé! je ne savais pas que tu étais là!

Elle ne dit rien mais l'eau s'arrete de couler, je m'assieds dans le salon avec son corps dans ma tête et une belle éréction dans mon pantalon... j'ai du mal a comprendre ce qui s'est passé...

Elle sort enfin, habillée comme à son habitude, jean et t-shirt trop larges, quand on sait ce qu'elle cache, quel gachis!

Ses joues sont rouges, elle me parait se renfermer en elle tellement elle en a honte, je la regarde avec un sourire
- ça va? luis dis-je
- tu ne devais pas rentrer demain? me dit-elle en regardant ses pieds, -oui, mais j'ai pu avancer mon vol, je ne savais pas que j'allais avoir une telle surprise à la maison

Si elle pouvait disparaitre elle le ferait, je le sens, il faut que j'agisse. Je me leve et la saisit par les épaules -viens, assied-toi s'il te plaît
Elle tremble, pauvre, j'essaye de détendre l'atmosphère mais rien n'y fait... -que se passe-t-il? lui demande-je
-je... je... je suis désolé, je n'aurais du faire ça chez toi
-Ne t'inquiete pas, vraiement, ce n'est rien
-Si, je ne sais pas ce qui m'a prise...
-Ecoute on oublie, pas de soucis ok? en plus tu ne devrais pas avoir honte, tu as un coprs sublime, vraiment

Son visage deviens cramoisi mais un petit sourire commence à se dessiner... -dis-moi, pourquoi avoir fait ça chez moi?
-J'ai honte...
-Vas-y, je ne te juge pas...
-Je suis rentrée nourir le chien et en lui lançant la balle elle s'est coincée sous le meuble de ta chambre, je suis allée le chercher et je suis tombé sur ta boite...

Pas besoin de plus d'explications... - c'est ça qui t'a excité? lui demande-je doucement
Elle dit oui avec sa tête, son regard rivé vers le sol...
Je sens mon ecxcitation grandir, -voudrais-tu essayer?

Hesitation, quelques secondes passent avant qu'elle hoche sa tête, dans un signe presque imperceptible.
Mon coeur s'accélere et me leve doucement - attends moi ici lui dis-je

En chemin vers ma chambre je me defais de ma chemise, chaussures et chaussettes, je garde uniquement mon jean.
Je sors ma boite et étale son conteu sur le lit... pour une première je sors uniquement un masque, des menottes douces et quelques jouets.

Je reviens au salon avec le masque, elle est toujours là, immobile...
-Tu sais à quoi sers cette boite j'imagine, je ne vais pas te l'expliquer mais juste te demander de ne pas poser de questions, si tu décides de mettre ce masque tu me fais entièrement confiance pour le reste de la soirée, as-tu compris?

Elle hoche la tête encore, -Je veux te l'entendre dire lui dis-je, -oui
Je glisse le masque sur ses yeux en lui disant: Bien, nous sommes d'accord, ce jeu peut s'arreter à tout moment mais fais moi confiance, je ne veux pas te faire du mal.

Je lui prends la main et la guide derrière moi jusqu'à ma chambre, je sais que le fait de ne pas voir la libère aussi d'une certaine façon de la pudeur, de la peur d'être vue, c'est primitif

Mais moi je vois, je lui enleve son t-shirt puis son jean... dans la précipitation elle n'a même pas mis de culotte... Je m'écarte pour l'admirer et elle ferme ses bras sur elle: -Mets tes bras le long du corps, s'il te plaît; elle s'excute, voilà qui est mieux

J'admire ses belles jambes, sa taille fine et ses hanches rondes, son pubis jeune et sa belle poitrine qui se souleve au rythme de sa réspiration: -tu es très belle.

Je me place derrière elle et caresse son dos, ses hanches, glisse mes levres sur son cou... sa respiration s'accèle encore et ses mains glissent vers son sexe - Arrete!, tu ne peux pas te toucher sans ma permission

Ses mains reviennent le long de son corps mais je sens son excitation grandir, temps pour moi de voir jusqu'ou je peux l'emmener... je la guide vers le lit et l'allonge.

Glisse une main dans l'attache poignet, puis l'autre, je fais de même avec les chevilles. Ne reste plus qu'a les accrocher aux cordes du lit. La voilà nue, offerte à ma vue, excitée et affrayée, ma queue n'en peut plus dans le pantalon, mais il n'est pas encore le moment...

J'attrape la cravache dans ma boite et entreprends les caresses sur son corps en évitant sogneusement son pubis, le cuir glisse sur ses seins, ses levres, ses jambes... je tapote doucement ses tétons qui durcissent d'un coup, elle halete et se cambre mais les liens tiennent solidement ses bras et jambes écartés.

Dieu qu'elle est excitante, sa jolie bouche entrouverte elle passe sa langue sur se levres... tant pis pour la suite, je fais une entorse à mon jeu, je n'ai qu'une envie, de sentir ma queue dans sa bouche!

Je me deshabille et sors ma queue que j'approche de sa bouche: -suce moi! je lui ordonne et sa bouche avide cherche mon gland que je lui donne bien volontiers. D'abord des coups de langue puis ses levres se referment sur ma queue et l'aspirent. Je rentre chaque fois un peu plus et elle encaisse, fantastique... une fois toute ma queue dans sa bouche je sens le plasir m'envahir, pas envie de me retenir... je retire ma queue et pendant qu'elle prend son soufle je jouis sur elle...
- C'est bien, c'était très bien
Je reve ou elle sourit en se lechant mon sperme de sa bouche?  

Temps pour moi de lui donner son prix pour cette belle féllation, je reprends ma cravache et parcours à nouveau son corps, ses jambes écrartées laissent voir sa belle chatte luisante, ma cravache glisse entre ses levres, remonte en caressant son clitoris... je regarde ses réactions, je guette son plaisir...

Je tape à nouveau sur son clitoris tout doucement, elle se cambre à chaque coup...
Je caresse sa chatte, titille, glisse un doigt... dieu que c'est mouillé, ça glisse tellement bien, un deuxième doigt, je caresse en douceur tandis que ma langue cherche son clitoris, elle respire de plus en plus fort, je sens le bruit des liens qui se tendent... sa chatte est de plus en plus humide et son clitoris gonflé de plaisir... le bon moment pour arreter

Elle est surprise, peu être déçue, elle ne dit rien, seule sa respiration trahit son excitation, elle ne sait pas que la prochaine fois ce sera encore meilleur, pour l'instant elle se demande pourquoi j'ai arreté...

Je defais les liens et la retourne doucement, je rattache ses chevilles au lit et les poignets à ses cuisses, la voilà offerte à moi à nouveau, et une nouvelle erection qui fait dresser ma queue.
J'attrape se hanches en me delectant de l'image de son cul et sa jolie chatte.

Pas besoin d'aller avec des pincettes, elle est tellement mouillée que ma queue rentre comme dans du beurre, jusqu'au fond. Un cri de plaisir sort de sa gorge, le premier de toute une série à chaque fois que je la pénétre, je sens sa chatte trompée de mouille, elle m'accueille avec un plaisir redoublé jusqu'à ce que l'orgasme arrive, puissant, ses jambes tremblent pendant que je vide à nouveau mes couilles sur son dos...

Ca pour une première...pas mal... Temps de liberer ses attaches, je lui laisse un peu de temps avant de retirer son masque... haletante encore elle leve ses yeux vers moi et sourit sans un mot.

Je connais ce regard, quelque chose a changé en elle, je ferai une femme de cette fille, et elle sera sublime.

Retrouvez cette Histoire sur Voissa.com : Ma petite voisine

Articles en Relation

Mathilde se tape son jeune voisin - Histoire Erotique Je m'appelle Mathilde je suis une femme de 35 ans, les cheveux châtains, des courbes qui ne laisse rien envier aux autres femmes. J'ai une poitrine as...
Histoire vraie chez le Docteur - Histoire Erotique BonjourJe m’appelle Sophie et je voudrai vous raconter mon histoire qui est vraie J’ai 45ans, suis pas très grande ,mince, une petite poitrine . Les ...
Claire et ses coquines confidences - Histoire Erotique Claire quel joli prénom n'est-ce pas ? Et bien me croirez si je vous dit qu'en plus d'être très jolie et très joueuse cette belle coquine m'a contact...
J’ai trompé mon mari pour la première fois de ma vie - Histoire Erotique Je m’appelle Julie. Je suis une femme de 32 ans, mariée avec Carl 33 ans et on a deux enfants. Je n’ai jamais été obsédée sexuellement ni eu envie d...
Histoire de ma soumission à un homme - Histoire Erotique Mon histoire est une histoire vraie. Je l'ai écrit pour fêter une sorte d'anniversaire secret et personnel et comme pour fixer dans le marbre mes souv...
Un après-midi de télétravail, pas comme les autres; première fois! - Histoire Er... J'étais venue passer la demi-journée chez lui. J'avais encore quelques réunions à mener, avant que nous ne puissions profiter d'être ensemble. Il me ...

RENCONTRE COQUINE

RENCONTRE DISCRETE


LIVE CAM