Logement : des dépenses publiques importantes, mais encore bien davantage d’impôts !

Sociétés

Tous les commentateurs des politiques du logement s'accordent à dénoncer leur "coûteuse inefficacité". Dans cette dénonciation, une dimension est très peu prise en compte : celle de la fiscalité et des prélèvements obligatoires sur le logement. C’est cette mise en regard entre dépenses et aides publiques qui est proposée ici.

"La politique du logement est, de l’avis général, d’une coûteuse inefficacité" : un consensus entre les commentateurs des politiques du logement (think tanks, journalistes spécialisés, économistes, fédération professionnelles) aboutit au procès des politiques du logement sur la base de l’écart entre le niveau des aides publiques au secteur et les résultats en la matière (sans qu’il n’y ait aucun consensus en la matière). Les discours englobent beaucoup moins la dimension de la fiscalité et des prélèvements obligatoires sur le logement. C’est cette mise en regard entre dépenses et aides publiques qui est proposée ici.

1. Les prélèvements sur le logement : près de 90 milliards d’euros, soit 4,2 % du PIB et 9,3 % des prélèvements totaux

Le logement, immeuble destiné à l’habitation et donc objet immobile par nature, constitue une assiette fiscale qui attire de façon séculaire l’attention des autorités publiques dans les territoires qu’elles contrôlent. Il y a un caractère inéluctable à ce que le logement soit une source importante des revenus de l’Etat et des collectivités territoriales.

En France, ces prélèvements logement sont recensés annuellement par la statistique publique via le compte du logement avec 2014 comme dernier millésime. Le compte totalise 64 milliards d’euros d’impôts principalement constitués par :

- la taxe foncière (20 milliards) ;

- les taxes sur l’investissement en logement, principalement sous forme de TVA (13 milliards) ;

- les droits de mutation pouvant représenter jusqu’à 6 % (...)lire la suite sur Atlantico

 

 

Articles en Relation

Mais à quoi joue Macron sur la scène internationale ? TLe président français entend rebattre les cartes de l'OTAN et de l'Union européenne. Plus vite le reste de l'Europe y verra une aubaine, mieux ce s...
Qualifier Carlos Ghosn d'«otage» est inexact et dangereux Les soutiens de Carlos Ghosn évoquent sa situation en parlant de «prise d'otage». Ceux de Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei arrêtée au C...
Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opini... Avant, c'était le pantalon pour femmes qui était jugé obscène. Maintenant, c'est le crop top. | Ben Weber via Unsplash Leur interdire des tenues sous...
Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses d... Le site 60 millions de consommateurs avait déjà épinglé Nicky Cosmetics, en janvier dernier. | Capture d'écran Instagram 60millionsdeconsommateur...
Face à l'actualité difficile, ils ont arrêté de regarder les infos ovid-19, confinement, attentats... les infos qui tournent actuellement en boucle sont loin d'être réjouissantes. | Levi Stute via Unsplash Parce que ...
Nos conversations sont orchestrées comme des œuvres musicales «mh», «ah» ou «voilà» font partie des formes les plus fréquemment produites par les locuteurs. | Christin Hume via Unsplash Parler du temps qu'il fai...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA