L'ex-otage franco-tunisienne au Yémen se repose à Oman

Actualités

L'employée franco-tunisienne de la Croix-Rouge retenue otage au Yémen pendant dix mois se reposait mardi au sultanat d'Oman au lendemain de sa libération, ont indiqué des sources diplomatique et humanitaire.

Nourane Houas, 38 ans, avait été transférée lundi soir à Mascate, capitale du sultanat, qui a joué un grand rôle dans sa libération.

Le ministère omanais des Affaires étrangères avait annoncé avoir réussi, "à la demande des autorités françaises, sur instruction du sultan Qabous et en coordination avec certaines parties yéménites, à retrouver l'otage et à la transférer lundi soir au sultanat en attendant son rapatriement".

Les conditions de sa libération n'ont pas été précisées. Des sources diplomatiques à Mascate ont cependant indiqué que l'employée du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avait été victime d'une "entreprise criminelle à but lucratif, et non politique".

Mais il y avait "peut-être des accointances" entre les ravisseurs qui exigeaient une rançon et certains militants politiques, a dit à l'AFP une de ces sources.

Nourane Houas, responsable d'un programme de protection humanitaire au sein de la mission de l'ONG au Yémen, avait été enlevée le 1er décembre 2015 dans la capitale Sanaa,sous contrôle des rebelles chiites Houthis. Un employé yéménite du CICR avait été également capturé avant d'être relâché quelques heures plus tard.


Lire la suite : L'ex-otage franco-tunisienne au Yémen se repose à Oman


Articles en Relation

Virginie Despentes et la saleté des riches Virginie Despentes, le 8 novembre 2010 à Paris. | Thomas Samson / AFP  Les riches sont sales en leur âme, leurs corps, leurs mœurs. Tout s'expli...
Science décalée : comment détecter une personne qui ment par SMS ? Comment savoir si le contenu d'un texto ou d'un message sur un réseau social est tout à fait vrai ? Bien qu'il y ait peu d'indices, une réponse plus t...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA