L'espagnol Abengoa évite la faillite par un accord avec créanciers

Economie

Le groupe espagnol Abengoa, géant des énergies renouvelables qui était menacé de faillite, a annoncé jeudi avoir conclu un accord de restructuration de sa dette avec ses créanciers et dix fonds spéculatifs prévoyant un apport de liquidités d'1,1 milliard d'euros.

Dans un communiqué, Abengoa indique avoir conclu "un accord sur les termes et conditions de la restructuration de sa dette financière et sa recapitalisation", au terme de négociations marathon avec un ensemble de "hedge funds" et un groupe de créanciers incluant banques et détenteurs d'obligations.

L'accord doit encore être ratifié par 75% des créanciers avant d'avoir valeur légale. Il consolide un accord préliminaire annoncé le 1er juillet.

Abengoa avait été placé en pré-dépôt de bilan en novembre, payant les conséquences d'investissements tous azimuts et d'une croissance à l'étranger mal contrôlée.

En avril, la justice espagnole lui avait accordé un répit de sept mois jusqu'à fin octobre, pour se restructurer et éviter la faillite.


Lire la suite : L'espagnol Abengoa évite la faillite par un accord avec créanciers


Articles en Relation

Victoria's Secret écrit la fin de son conte de fées La vitrine d'un magasin Victoria's Secret fermé à cause de la crise sanitaire du Covid-19, le 20 mars 2020 à Chicago. | Scott Olson / Getty ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA