Les LED sont-elles dangereuses pour les yeux ?

Santé

On sait que la rétine peut être endommagée par la lumière du soleil, mais on manque de données sur les lésions que la lumière artificielle peut lui porter. C'est notamment le cas concernant la lumière émise par les ampoules LED qui ont désormais remplacé les ampoules à incandescence. Pour combler ce déficit, une équipe de l'Inserm (unité 1138 Inserm, université Paris-Descartes, université Pierre et Marie Curie, Centre de recherche des Cordeliers, Paris) s'est intéressée à l'impact phototoxique des rayons émis par ces dispositifs.

Les chercheurs ont procédé en trois temps : ils ont d'abord montré que, quel que soit le type d'ampoules utilisé, l'exposition à une forte intensité lumineuse (6.000 lux) durant 24 heures altère la rétine de rats dont la pupille a été dilatée. L'analyse biologique montre dans tous les cas un état inflammatoire qui favorise la mort cellulaire (apoptose) des photorécepteurs impliqués dans la vision.

En revanche, en exposant durant 24 heures ces mêmes animaux à une intensité lumineuse similaire à celle habituellement utilisée dans les habitations (500 lux), seules les LED sont apparues néfastes : avec ces ampoules, la rétine des animaux montre des signes d'altération moindres mais similaires à ceux observés sous forte exposition. Ceci n'est pas observé avec les autres types d'ampoules. Alicia Torriglia, qui a encadré ces travaux avec le Professeur Behar-Cohen, précise : « le recours à des rats dont la pupille a été dilatée permet d'amplifier les conséquences potentielles de la lumière, puisque la contraction de la pupille est un mécanisme physiologique de protection de l'œil contre l'agression lumineuse ».

Il n'en reste pas moins qu'en l'absence de dilatation de la pupille, des rats albinos exposés à long terme à la lumière des LED (en continu durant une semaine ou un mois) montrent aussi une dégénérescence rétinienne. Et même les rats non-albinos, réputés pour être protégés de la dégénérescence photo-induite, présentent des signes de stress oxydant au niveau de leurs rétines.

La lumière bleue des LED est toxique pour la rétine

Derrière la phototoxicité des ampoules LED, une coupable : la lumière bleue. « La lumière blanche, qu'elle soit naturelle ou artificielle, combine en réalité des rayons de différentes couleurs, chacune correspondant à une longueur d'onde spécifique », explique la chercheuse. Chaque source de lumière - LED, tubes à fluorescence ou ampoules fluocompactes - combine différentes couleurs dans des proportions variables. Et la potentielle toxicité de chacune d'entre elles sur la rétine dépend à la fois de l'intensité de la lumière et des longueurs d'onde qui la compose.


Lire la suite : Les LED sont-elles dangereuses pour les yeux ?


Articles en Relation

Le retour en force des capsules de protoxyde d'azote, la drogue «festive» prisée... La «drogue du pauvre» s'achète sur Snatchap entre 30 centimes et un euro l'unité et ses capsules après usage finissent par joncher les pavés. | L...
Regarder du porno nuit-il à la santé mentale? La fréquentation de certains sites pornographiques a augmenté pendant le premier confinement. | Shane uchi via Unsplash Cinq spécialistes répondent. ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA