Le Futuroscope, 30 ans, se lance dans un "extraordinaire voyage"

Economie

Chasseneuil-du-Poitou (France) (AFP) - Survoler le Sahara et l'Himalaya en quatre minutes: le Futuroscope, doyen des parcs d'attraction français, ouvre samedi au public "L'extraordinaire voyage", attraction unique en Europe, pour lancer les festivités de son 30e anniversaire et atteindre les deux millions de visiteurs en 2017.

""L'extraordinaire voyage" est notre cadeau des 30 ans. On n'aurait pas pu le faire avant parce que la technique n'était pas au point et nous n'avions pas assez de moyens", a lancé lors de son inauguration, le 10 décembre, Dominique Hummel, directeur général du Futuroscope.

Autour d'une dizaine d'autres événements prévus jusqu'en août pour célébrer cet anniversaire, "L'extraordinaire voyage" est l'attraction phare de 2017 pour le deuxième parc d'attraction français, situé à Chasseneuil-du-Poitou (Vienne), près de Poitiers.

Les "voyageurs", sur une plate-forme de 84 places qui s'incline à 90 degrés, embarquent les pieds dans le vide pour un tour du monde version XXIe siècle, inspiré par celui de Jules Verne. Devant un écran géant de 600 m2, ils sautent d'un gratte-ciel à Dubaï, sentent un vent froid en suivant des oiseaux dans les montagnes, respirent des odeurs d'épices près du Taj Mahal en Inde ou slaloment entre les montgolfières au parc de Yellowstone aux Etats-Unis, grâce à des images réelles et de synthèse.

Une prouesse qui a coûté 12,5 millions d'euros, dont 3,5 millions d'euros financés par le département de la Vienne, pour ce qui se fait "de plus ultime dans l'immersion d'images", selon M. Hummel.

Preuve de sa bonne santé financière, le Futuroscope a réalisé 101 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année et accueilli 1,9 million de visiteurs, majoritairement Français. Au total, le parc a accueilli plus de 50 millions de personnes depuis son ouverture en 1987.

La Compagnie des Alpes (domaines skiables et destinations de loisirs), actionnaire principal du Futuroscope depuis 2011, entend même renforcer ces investissements en y consacrant 60 millions d'euros de 2016 à 2020.

- Un champ de maïs -

Avec 700 postes à temps plein, le Futuroscope est le premier employeur privé du département, propriétaire du parc. Un pôle avec des écoles de formation et des entreprises s'est développé autour, dès la création du parc de loisirs, générant aujourd'hui plus de 10.000 emplois.


Lire la suite : Le Futuroscope, 30 ans, se lance dans un "extraordinaire voyage"


Articles en Relation

Moteurs truqués : Daimler condamné à payer 870 millions d’euros d’amende La justice reproche au constructeur allemand d’avoir mis sur le marché des véhicules diesel qui ne respectaient pas les normes légales sur les émiss...
Plus de 400 personnes saisissent la justice contre les compteurs Linky Le tribunal de Nanterre, saisi par près de 430 personnes, rendra sa décision le 2 août. Environ 430 personnes ont saisi la justice à Nanterre (Haut...
« Un combat pour notre monde » : chez Google, la contestation interne s’étend Les « Googlers », qui dénoncent les tentatives d’intimidation de la direction, estiment avoir le droit de savoir à quoi est utilisé leur travail. L...
Le commerce, l’hôtellerie et la restauration s’inquiètent d’une grève durable Un an après la crise des « gilets jaunes », qui avait plombé l’activité en fin d’année 2018, les entreprises craignent que ce nouveau mouvement soci...
Les sites de désinformation touchent chaque année 235 millions de dollars grâce ... De nombreuses marques n’ont pas conscience que leurs encarts publicitaires se retrouvent sur des sites relayant de fausses informations. Les fausse...
Les prix de l’électricité augmentent encore, ceux du gaz baissent légèrement Les tarifs réglementés de l’électricité vont croître de 1,23 % en août, deux mois seulement après une hausse de 5,9 %. Le 1er août va être l’occasi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA