Le cours du dogecoin, la monnaie numérique la plus débile au monde, est monté de 106% en une seule journée

Economie

Le dogecoin a connu des flambées, des dévissages et encore des flambées grâce à Elon Musk qui le qualifie de «crypto du peuple». | ??????? ?????? via Flickr

S'il est inutile à long terme en tant que monnaie, ce mème transformé en actif négociable a quand même fait des millionnaires.

Je m'étais réveillé ce matin avec la ferme intention d'écrire un article un peu sérieux pour Slate.com –un truc sur la guerre que le Parti républicain entend mener contre les entreprises wokes et tout le toutim. Mais au lieu de cela, normal, je me suis mis à patauger dans l'abîme Twitter où un financier sur quatre de ma timeline semblait tout affairé à blaguer sur la dernière flambée du dogecoin, la cryptomonnaie flanquée d'une tête de chien. À l'heure où j'écris ces lignes, la monnaie numérique la plus sciemment débile du monde a gagné plus de 6.000% depuis janvier, et 106% en une seule journée. On compte aujourd'hui d'authentiques millionnaires en dogecoins. Et c'est là que je me suis dit: pourquoi pas?

Je ne suis pas un féru de crypto. Avant cet après-midi, je n'en avais jamais acheté. Le bitcoin et ses héritiers m'ont toujours apparu comme des solutions technologiques en recherche d'un problème et quand on sait qu'ils sont aujourd'hui en passe de produire une belle catastrophe écologique vu la quantité d'électricité dévorée par les fermes de serveurs que requiert le minage, autant dire que les considérer comme un investissement spéculatif frôle l'immoralité. (Littéralement, ça pompe autant de jus que toute l'Argentine.)

Mais la pandémie traîne en longueur et nous avons tous besoin d'un petit peu d'exaltation. Alors, après avoir vu ces derniers mois la moitié de l'internet déverser allègrement du pognon dans ces marchés surréalistes galvanisés par Reddit, je me suis dit que ça ne pouvait pas faire de mal de mettre 100 dollars là-dedans [82,9 euros] et de rigoler un tout petit peu[1]. En outre, quand on y songe, le dogecoin est vraiment la parodie qui a présagé de notre époque actuelle bourrée de mèmes et de frénésies financières absurdes. Alors il mérite un minimum de respect. Ou, du moins, un peu de gratitude.

Un bitcoin en plus débile

Après tout, nous avons bien affaire à un authentique mème transformé en un actif négociable par la seule force de l'enthousiasme de geeks. Il n'y a pas de vraie raison au dogecoin. C'était censé être une énième connerie éphémère d'internet. En 2013, la manie du bitcoin connaissait sa première flambée et tout le monde partageait des mèmes doge –une photo d'un shiba inu à l'air surpris/effrayé/dubitatif se parlant à lui-même en comic sans et en formules fort peu grammaticales comme «wow, much scared» ou encore «very snack». Un plaisantin australien avait tweeté: «J'investis dans le dogecoin, je sens que ça va être énorme.»

Puis un autre type l'avait pris au mot et réellement donné naissance au dogecoin en modifiant un code bitcoin. La sauce est montée sur Reddit où tout le monde trouvait le concept à se tordre et lâchait ses dogecoins pour récompenser les commentaires les plus hilarants. Alors la valeur a commencé à augmenter et, en moins de temps qu'il n'en a fallu pour le dire, des gens faisaient des dons de dogecoin pour que la véritable équipe jamaïcaine de bobsleigh puisse participer aux Jeux olympiques. Le tout avant que les escrocs n'affluent dans la bubulle et que le truc, inévitablement, ne s'effondre....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Le cours du dogecoin, la monnaie numérique la plus débile au monde, est monté de 106% en une seule journée

Articles en Relation

Comment acheter des Bitcoins ? En matière de cryptomonnaies, le Bitcoin est non seulement la pionnière mais également celle disposant de la plus grande capitalisation. Alors qu'en 2...
La folie bitcoin ou l'incroyable engouement pour une monnaie controversée Tout le monde parle et veut du bitcoin, à commencer par les jeunes générations. | Chris Liverani via Unsplash Ce pur produit spéculatif qui bat ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA