Le chocolat, c'est bon pour le cerveau

Santé

Le 1er octobre, nous fêtons la journée mondiale du cacao et du chocolat. L'occasion de rappeler que cet aliment n'est pas que bon pour les papilles des gourmands : il a de nombreuses vertus pour la santé ! Les bénéfices cardiovasculaires du cacao ont déjà été démontrés à plusieurs reprises, et seraient liés à ses flavanols (catéchine et épicatéchine, des flavonoïdes). Il serait bon aussi pour le cerveau. Une étude parue en 2016 avait révélé que le chocolat stimule la matière grise.


Ce qu'il faut retenir
  • 968 personnes âgées de 23 à 98 ans qui ont participé à une vaste étude ont été testées sur leurs habitudes alimentaires et leurs performances cognitives.
  • Résultat : « les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par semaine ont tendance à avoir de meilleures performances cognitives ».
  • Flavanols et méthylxanthines sont probablement à l'origine de ces améliorations. Le chocolat est bon aussi pour la pression sanguine.

Article paru le 17 avril 2017

Accro au chocolat ? C'est peut-être le signe d'une bonne santé cérébrale ! Si les bénéfices du chocolat et du cacao sur la santé cardiovasculaire sont avérés, leurs effets sur le cerveau sont moins connus. Largement consommé dans le monde (7,2 millions de tonnes en 2009), le chocolat est un petit plaisir pour les papilles. Alors s'il est bon pour la santé, pourquoi s'en priver ?

Au milieu des années 1970, Merrill Elias, de l'université du Maine (États-Unis), a commencé à suivre les capacités cognitives d'un millier de personnes dans l'État de New York. L'objectif initial était d'étudier le lien entre la pression sanguine et les performances cognitives dans le cadre de la Maine-Syracuse Longitudinal Study (MSLS). Plus tard, les chercheurs ont eu l'idée de s'intéresser à l'alimentation des participants. Ils ont donc incorporé un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires, pendant la sixième vague de récolte de données, entre 2001 et 2006. 968 personnes âgées de 23 à 98 ans ont participé et ont subi différents tests cognitifs. Cette recherche a été réalisée en collaboration avec Georgina Crichton, une chercheuse en nutrition de l'université d'Australie méridionale, et Ala'a Alkerwi, épidémiologiste à l'institut de santé du Luxembourg. L'étude a été publiée dans la revue Appetite.

Résultats : les chercheurs ont trouvé des associations positives significatives entre les apports en chocolat et les performances cognitives. Comme l'explique Merrill Elias dans The Washington Post, « nous avons constaté que les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par semaine ont tendance à avoir de meilleures performances cognitives. C'est significatif - cela touche un certain nombre de domaines ».


Lire la suite : Le chocolat, c'est bon pour le cerveau


Articles en Relation

Une alimentation trop riche en sucre transforme le cerveau Les adultes canadien·nes consomment en moyenne plus du triple de la limite quotidienne de 25 grammes de sucre ajouté recommandée par l'Organisation mo...
Un régime riche en flavonoïdes pourrait réduire la mortalité globale Une nouvelle étude d'observation soutient que la forte consommation de flavonoïdes est inversement corrélée à la mortalité, surtout chez les fumeu...
La malbouffe affecte notre cerveau en trois jours seulement Les travaux qui font le lien entre malbouffe et obésité sont légion. Mais ils sont moins nombreux à expliquer comment une mauvaise alimentation af...
Comment des scientifiques ont-ils appris à des rats à conduire ? Une équipe de chercheurs a réussi à apprendre à des rats de laboratoire à conduire pour aller chercher une récompense telle que de la nourriture. ...
Comment le gras contrôle notre cerveau Pourquoi manger un burger nous procure-t-il autant de plaisir? | Carles Rabada via Unsplash Pour la première fois, une étude montre que les lipi...
Regarder du porno modifie notre cerveau Les personnes consommatrices de pornographie signalent des symptômes dépressifs plus forts que celles qui n'en consomment pas. | Matthew T Rader ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA