La garde alternée racontée par les parents qui la pratiquent

Actualités

Ils sont 39% à ne pas se sentir parents durant les temps ou? ils ne gardent pas leur(s) enfant(s). | Dominika Roseclay via Pexels

Une semaine, ils sont responsables de leur(s) enfant(s). L'autre, ils en profitent pour se retrouver. Nombre de couples séparés estiment que la garde alternée a ses bons côtés.

«Beaucoup de parents deviennent parents au moment de la se?paration»

La me?diation familiale propose aux parents un espace dans lequel ils peuvent e?changer sur l'organisation de leur se?paration, en dehors du processus judiciaire. Elle ne fonctionne que sur le volontariat. De?veloppe?e en France depuis les anne?es 1990, elle reste assez confidentielle, me?me si des efforts sont faits pour en e?tendre la porte?e, dans l'objectif de soulager un peu la justice aux affaires familiales, surcharge?e. Au cours de mon enque?te, je suis alle? interroger les me?diateurs pour savoir comment les parents se comportaient vis-a?-vis de la re?sidence de leurs enfants.

La premie?re question pose?e aux parents par une me?diatrice familiale rencontre?e a? Bayonne est la suivante: «“Comment avez-vous fait les enfants?” C?a n'a pas beaucoup change?. Des gens qui se sont rencontre?s, j'en ai eu pas mal en me?diation, et deux mois apre?s, elle e?tait enceinte. Ils ne se connaissent me?me pas et, paf!, ils se retrouvent a? vivre ensemble, a? former une famille et apre?s il faut ge?rer.» Un me?diateur parisien confirme: «L'expe?rience est sans doute re?siduelle, mais je suis e?tonne? aujourd'hui, a? l'e?re de la contraception, de la fac?on dont les parents parlent: “Ben, elle est tombe?e enceinte”, “Je suis tombe?e enceinte”. On se dit que c'est par l'ope?ration du Saint-Esprit et l'absence de projet de devenir parents.»

Il parai?t particulie?rement inconcevable pour des professionnels qui travaillent constamment sur l'avenir que l'on puisse faire un enfant sans y avoir pense? de manie?re planifie?e, dans un couple qui n'a que «deux mois» d'existence. C'est assez repre?sentatif de la conception la plus re?pandue de la manie?re dont les femmes et les hommes font des enfants dans les socie?te?s technologiquement avance?es. En lisant Frank Furedi, on apprend que la moitie? des Britanniques auraient eu un retrait de permis pour conduite en e?tat d'ivresse s'ils avaient e?te? teste?s le jour de la conception.

La me?me me?diatrice bayonnaise m'a fait ensuite la remarque suivante: «J'ai l'impression que beaucoup de parents deviennent parents au moment de la se?paration. Je pose souvent la question: “Comment vous e?tes-vous projete?s comme parents avant d'avoir des enfants?” Et les parents re?pondent en ge?ne?ral: “On ne s'est jamais imagine?s papa ou maman, ou qui allait faire quoi.” Cette question, tre?s curieusement, la place de papa/maman, n'e?merge qu'au moment de la se?paration ou quand c?a commence a? se disputer dans le couple. Mais c'est vrai que, naturellement, quand on devient parent, on ne se pose pas la question.»

Au moment de la se?paration conjugale, l'identite? parentale est interroge?e. Quel parent ai-je e?te?? Quel parent suis-je? Quel parent est-ce que je veux devenir? Parfois on assiste a? des re?ve?lations, en particulier pour les pe?res qui n'e?taient pas pre?sents. Comme le rapporte encore notre me?diatrice, certains adoptent une posture traditionnelle: «Moi, je m'occupe des enfants en payant la pension alimentaire.» D'autres «se battent pour les enfants, alors qu'ils ne s'impliquaient pas avant, et souvent c?a cre?e des conflits entre les parents. Ils se re?ve?lent e?tre pe?res au moment de la se?paration.» Dans ces cas-la?, l'incompre?hension des me?res peut e?tre totale. C'est un entretien avec une juge aux affaires familiales du tribunal de grande instance de Paris qui me le confirme: «Des couples qui ont passe? dix, douze ans ensemble... la me?re s'est toujours occupe?e des enfants. Tout a? coup, le pe?re de?couvre la paternite? et tre?s vite il demande la re?sidence alterne?e, ce qui provoque l'hyste?rie de la me?re en face. Alors je dis: “Mais, madame, il s'appuyait sur vous et la? il a de?couvert sa paternite?... Les conditions de fonctionnement changent...” C'est des divorces tre?s difficiles.» La troisie?me cate?gorie de pe?res, que j'ai principalement rencontre?s, e?taient implique?s dans l'e?ducation des enfants avant la se?paration et continuent de l'e?tre apre?s, en ge?ne?ral avec l'accord des me?res. Ces dernie?res aussi de?couvrent de nouvelles manie?res d'e?tre me?res....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - La garde alternée racontée par les parents qui la pratiquent

Articles en Relation

Oubliez l'éducation positive: ne pas être un parent idéal, c'est normal Il est temps d'accepter cette fatalité: il n'y a pas de parent idéal. | Mohammed Abed / AFP Être un «bon parent» est devenu un réflexe social. Les v...
ALERTE ROUGE : DAFT PUNK SE SÉPARE APRÈS 28 ANS DE CARRIÈRE Le duo français, composé de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, a annoncé la fin de l'aventure robotique dans une vidéo postée sur YouTub...

PLUS D'ARTICLES

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA