L'embellie des restaurants italiens de Paris

Vie Pratique

Au restaurant Sormani, l'œuf parfait aux cèpes, chips d'artichaut, billes de polenta, lard de Colonnata et sauce au parmesan. | Sormani 

Sept adresses fort appréciables pour qui aime particulièrement la cuisine transalpine.

La cucina italiana connaît à peine la crise, elle a la faveur des amateurs et amatrices de bonne chère aux deux repas: le dîner peut être une fête du palais.

Le Michelin 2020 recense vingt-trois tables de la Botte dont trois étoilées seulement: l'Emporio Armani Ristorante à l'étage, le George au Four Seasons et Penati al Baretto, près des Champs-Élysées.

En attendant la réouverture du Il Carpaccio au Royal Monceau, le pionnier avec Sormani et Conti, voici une sélection de sept adresses de qualité et de vérité.

Salle du restaurant Sormani. | Benoît Ruff

Sormani

Le créateur Pascal Fayet, dont la grand-mère était italienne, a transmis le restaurant à son complice durant dix-sept ans, Franck Potier-Sodaro, excellent sommelier. C'est dire que le ristorante, proche de l'Étoile, est resté dans son jus et dans son cadre de velours rouge.

Franck Potier-Sodaro. | Antoine Marger

En plus de trente ans, Sormani s'est forgé une clientèle de fidèles, connaisseurs et connaisseuses des spécialités ancestrales de la Botte.

Au restaurant Sormani, les lasagnes de légumes, truffe noire et foie gras poêlé. | Sormani

Et d'abord la pasta reine: les linguine aux langoustines sautées à l'ail, tomates rôties et basilic (40 euros), les raviolis à la crème d'oursins, langoustines poêlées et pancetta (39 euros), l'œuf parfait aux cèpes, chips d'artichaut, billes de polenta, lard de Colonnata et sauce parmesan (33 euros), le risotto à l'encre de seiche et calamars rôtis (34 euros), la fraîcheur de tourteau, carpaccio de Saint-Jacques aux agrumes (38 euros), les fameux rigatoni au homard rôti, poireaux et fagioli, un must (46 euros), le ris de veau braisé, polenta de Calabre (39 euros)....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Sept adresses fort appréciables pour qui aime particulièrement la cuisine transalpine.

Articles en Relation

Rendez-nous nos restaurants, nos bistrots et nos brasseries! Au Dôme Montparnasse, la sole meunière. | Gourmets & Co  Le bistrot français n'est pas la panacée, mais la privation de sorties gourmandes à...
Qu'est-ce qu'un restaurant médiocre? Au restaurant Dessirier, le vol-au-vent au homard, coquillages et crustacés | ©restaurantDessirier  On a (malheureusement) trouvé un exemple. V...
15 adresses parisiennes pour fêter la réouverture des restaurants Chez Guy Savoy à la Monnaie de Paris, le homard-carottes, jus de homard et sarrasin torréfié. | Laurence Mouton  Le moment tant attendu par les ...
10 terrasses parisiennes pour ravir les gastronomes Terrasse de l'Apicius, dans le VIIIe arrondissement. | Romain Laprade  Une sélection de tables de qualité pour retrouver la joie d'aller au rest...
Des menus de restaurants étoilés à déguster pendant le confinement Volaille rôtie à l'ail noir, mousseline d'artichauts au beurre noisette, sauce aux herbes fortes. | lesergentrecruteurparis  Une sélection de ta...
10 autres terrasses parisiennes pour ravir les gastronomes La terrasse du restaurant du Palais Royal. | Philip Chronopoulos  Une nouvelle sélection de tables de qualité pour retrouver la joie d'aller au ...

PLUS D'ARTICLES

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES