«Il faut que Sophie mette l'inspecteur Gadget en pension»

Sociétés

Il est grand temps pour Sophie de se séparer de cet oncle si maladroit. Finot, le chien super intelligent de la série, serait certainement mort aujourd'hui.

J'ai toujours eu beaucoup de peine pour Sophie. Quand j'étais môme, l'idée qu'une jeune fille, aussi débrouillarde soit-elle, vive sous la responsabilité d'un hurluberlu comme l'inspecteur Gadget me flanquait le cafard.

Gadget est gentil, bien intentionné, mais soyons clairs, il n'a aucun sens des réalités. C'est même le principe du dessin animé, qui compte quatre-vingt-six épisodes: enquêteur absolument incompétent, incapable de discerner ses allié·es de ses ennemi·es, il ne doit son salut qu'à la vigilance de Sophie et Finot (le chien supérieurement intelligent), ainsi qu'à une chance de tous les instants.

 

En fait, l'inspecteur Gadget est un cousin de Mister Magoo, le vieux monsieur myope qui ne se rend jamais compte de rien, sauf que sa vue n'est même pas défaillante. Il est juste idiot. Sympathique mais totalement idiot. Pas idéal pour aider une enfant à s'épanouir et à ne manquer de rien.

Le côté répétitif du dessin animé fait à la fois son charme et sa limite. Tous les épisodes se déroulent exactement de la même façon, à tel point que la page Wikipedia d'Inspecteur Gadget propose le résumé d'un épisode-type. Quatre-vingt-six fois sur quatre-vingt-six, Gadget ne comprend rien, remporte la victoire quand même, puis s'en attribue tout le mérite pendant que Sophie et Finot font profil bas.

C'est presque une série féministe avant l'heure, sur ces hommes qui tirent la couverture à eux pendant que les femmes restent tapies dans l'ombre.

Libérée, délivrée?

Pour Rosalie, 40 ans, la vie quotidienne de Sophie et de son oncle reste un grand mystère. «Je me suis toujours demandé à quoi leur vie pouvait ressembler. On dirait quand même ce genre de type qui ne sait pas faire cuire des pâtes sans mettre le feu à la maison, et qui n'a absolument aucune idée de comment faire une lessive. Et puis c'est un vrai danger public.»

Rosalie n'est pas certaine de ce qui a pu arriver à Sophie en grandissant. «Disons qu'il y a ce que j'espère et ce que je pressens, et ce sont deux choses bien différentes.» Elle fait le vœu que Sophie puisse s'émanciper, voler de ses propres ailes, et mener une vie personnelle et professionnelle à hauteur de ses ambitions. «La gamine est clairement surdouée, ça ferait une super policière d'envergure, ce serait dommage qu'elle passe sa vie à se coltiner son oncle.»

La solution? «Tôt ou tard, il faut qu'elle le mette en pension. Il faut du personnel spécialisé pour s'occuper de lui. Il n'a pas toute sa tête, il est dangereux pour les autres et pour lui-même, ce n'est pas à elle de gérer ça. On parle quand même de quelqu'un qui est capable de déclencher la Troisième Guerre mondiale à tout moment...»

Hélas, la réalité risque d'être bien différente. Selon Rosalie, «Sophie est un être si pur et dévoué qu'elle n'est pas près de confier son oncle à d'autres, aussi encombrant soit-il. Je la pense capable de sacrifier sa vie de A à Z juste pour qu'il n'arrive rien de grave à l'inspecteur Gadget, et pour qu'il puisse continuer à mener ses enquêtes foireuses en se prenant à la fois pour Sherlock Holmes et 007. Elle sait que c'est ça qui le rend heureux, et ça lui semblerait compliqué de l'en priver.»...

Lire la suite sur Slate.fr - «Il faut que Sophie mette l'inspecteur Gadget en pension»

Articles en Relation

Parler des premières règles à sa fille en tenant compte de son (jeune) âge «Les jeunes personnes ont bien compris qu'il y avait quelque chose du ressort de la sexualité, mais elles ont très rarement de la maturité sur ce suje...
Les cours de natation ne suffisent pas à protéger un enfant de la noyade Aux États-Unis, les enfants meurent plus souvent dans l'eau quand dans des accidents de la route. Mon fils a failli se noyer deux fois, et à chaque...
Les jeunes boivent moins mais les jeunes boivent mal C'est un peu la faute de leurs progressistes de parents. Ô joie! Les adolescent·es, ces fripouilles qui nous mènent la vie dure, boivent moins. Un ...
En grandissant, les enfants deviennent plus empathiques Le monde des plus jeunes laisse à croire que l'être humain est naturellement bon. L'école accompagne et cultive les savoirs académiques des enfants...
«Je vois bien Fantômette à la tête d'une académie consacrée aux super-héroïnes» Le personnage créé par Georges Chaulet n'a toujours pas fait tomber le masque. Ça commence à être un peu ridicule. C'est une simple question de gén...
Une compagnie aérienne japonaise crée un système pour éviter les bébés Lors de l'enregistrement en ligne, une icône indiquera les sièges occupés par les moins de 2 ans. Se retrouver assis à côté d'un nourrisson dans un...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA