«Home Before Dark», il n'y a pas d'âge pour résoudre un meurtre

Vidéo

Si la fiction fonctionne aussi bien, c'est en grande partie grâce au charisme hallucinant de Brooklynn Prince. | Capture d'écran via YouTube 

Inspirée d'une histoire vraie, cette série incarnée par une enfant de 9 ans a des points communs avec «Veronica Mars».

Quand on a le moral dans les chaussettes, on se tourne vers la culture. Les séries, forcément, mais aussi la musique. Crazy Ex Girlfriend, dont on vous parle souvent, opère dans les deux registres, et nous a souvent fait sourire quand ça n'allait pas fort. C'est pour ça qu'on a particulièrement été sous le choc en apprenant le décès d'Adam Schlesinger, cofondateur du groupe Fountains of Wayne, et compositeur et producteur musical de la série. Il avait 52 ans, et est mort le 1er avril du Covid-19.

Les chansons d'Adam Schlesinger ont changé nos vies, et celles de milliers d'autres personnes. Avec I'm letting Bi, il a déconstruit tous les clichés sur la bisexualité, et a permis à de nombreuses personnes de faire leur coming out. Avec A Diagnosis, il a montré que les problèmes de santé mentale n'étaient pas une condamnation. Avec Antidepressants are so not a big deal, joyeuse parodie de La La Land qui lui a valu un Emmy Award, il a tenté de déstigmatiser l'usage des antidépresseurs. Mais le morceau qu'on lui associe le plus souvent, c'est What'll it be, cette ballade drôle et mélancolique inspirée par Piano Man de Billy Joel, chantée par un personnage dont la vie ne semble pas avancer. Peu de gens avaient son talent pour nous faire autant rire et pleurer à la fois.

Le petit plan: «Home Before Dark» (Apple)

Bizarrement, c'est un murder mystery qui nous procure le plus de réconfort cette semaine. Home Before Dark est l'histoire de Hilde Lisko, une mini-journaliste de 9 ans qui se met à enquêter sur une affaire de meurtre. Avec son héroïne pleine de répartie, sa petite ville américaine mystérieuse et ses éléments de néo-noir, cette série Apple partage beaucoup de points communs avec Veronica Mars. Enquêtrice déterminée, Hilde tient tête à tous les adultes qui l'entourent, avec le soutien de sa famille, qui ne remet jamais en doute ses compétences exceptionnelles.

Tout ça paraît délicieusement tiré par les cheveux… sauf que la série est inspirée d'une histoire vraie, celle de Hilde Lysiak, jeune journaliste qui a résolu une affaire de meurtre à l'âge de 9 ans. Pour interpréter cette fille hors du commun, il fallait sortir le grand jeu, et si la version fictionnalisée fonctionne aussi bien, c'est en grande partie grâce au charisme hallucinant de Brooklynn Prince. La jeune actrice de 9 ans, qui crevait déjà l'écran dans le film The Florida Project, porte la série sur ses épaules avec une aisance impressionnante.

L'autre petit plan: «ZéroZéroZéro» (Canal+)

Tirée du livre Extra Pure du journaliste et écrivain italien Roberto Saviano, ZéroZéroZéro suit une cargaison de coke sur trois continents –des quartiers pauvres du Mexique, jusqu'aux villages tenus par la Mafia en Calabre, en passant par la Nouvelle-Orléans, l'Afrique de l'ouest et le Maghreb. Un point de vue audacieux qui fait s'entremêler le destin de plusieurs familles impliquées dans le trafic et nous plonge dans les guerres de clans qui déchirent le milieu.

Comme Gomorra, autre livre de Saviano adapté à l'écran, la série a été créée par Stefano Sollima, réalisateur italien spécialiste des histoires criminelles, puisqu'on lui doit aussi Romanzo Criminale et Sicario: Day of the soldado. Sa maîtrise des codes du genre est évidente dans ZéroZéroZéro, qui impressionne par sa structure et son ambition. Mais c'est le casting impeccable qui convainc le plus, en particulier Dane DeHaan, dans le rôle d'un fils de famille américain qui accompagne le cargo et doit gérer problèmes de santé et menaces du milieu. Sa performance ancre la série et lui offre une portée émotionnelle qui lui manquerait sinon cruellement.

On regarde aussi

Le Bureau des Légendes (Canal+) – Le début de la saison 5 démarre très fort, et on a hâte de voir si la saison, dont la fin a été confiée à Jacques Audiard, réussira à retomber sur ses pattes.

The Mandalorian (Canal+) – Si vous voulez vous ébahir devant de superbes paysages et le désormais célèbre Baby Yoda, c'est le moment.

Validé (Canal+) – Une plongée maîtrisée dans l'univers du rap français, où l'on suit l'essor d'un jeune artiste en proie aux jalousies du milieu. Vraiment pas mal.

Le crush: Louis Garrel (Mille Sabords dans «Le Bureau des Légendes»)

Le quotient sexitude de la série était déjà bien rempli avec nos crushs problématiques (Mathieu Kassovitz), inavouables (Mathieu Amalric) et 100% avouables (Jonathan Zaccaï). Et voilà que débarque dans le game le mec le plus hot du cinéma français. En ces temps de pénurie sexuelle, on dit merci.

Peak de chaleur: quand il conduit un 4x4 sur une dune à Amman pour conclure un deal. On n'a pas trop compris l'intrigue exactement, mais c'était hot....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - «Home Before Dark», il n'y a pas d'âge pour résoudre un meurtre

Articles en Relation

«I May Destroy You», le trauma du viol en plein écran L'héroïne se réveille un lendemain de soirée avec une blessure au front et tente de se remémorer les événements. | Capture d'écran via YouTube Michae...
Dans les coulisses des scènes de sexe de «Normal People» À l'occasion de la sortie de la série en France, sa coordinatrice d'intimité décortique certaines séquences marquantes et nous éclaire sur son travail...
12 séries vintage dans lesquelles replonger cet été Évidemment, vous ne les regarderez pas avec le même matériel qu'à l'époque. | Francisco Andreotti via Unsplash Puisque les nouvelles séries risquent ...
10 mini-séries que vous pouvez dévorer en un week-end Une activité qui ne requiert pas de masque. | Andrea Piacquadio via Pexels      Ce format de plus en plus populaire ne rogne pas ...
Il ne faut pas oublier l'impact d'«Orange is the New Black» La septième et dernière saison de la série. | via YouTube La série s'est discrètement achevée il y a un an, mais son héritage est partout. Cela para...
«Search Party», la série télé judiciaire rocambolesque On avait laissé Dory à l'arrière d'une voiture de police à la fin de la saison 2; la voici dans la saison 3. | Capture d'écran via YouTube À la fois ...

TOP VIDEO EN LIGNE

BONNES AFFAIRES LOISIRS