Faut-il avoir peur du saumon transgénique?

Vie Pratique

Les Américains et les Canadiens peuvent désormais manger du saumon OGM. | cottonbro via Pexels     

Il aura fallu vingt-quatre années pour que l'entreprise AquaBounty obtienne l'approbation de la Food and Drug Administration afin de proposer ce poisson génétiquement modifié à la consommation.

En 2018, le saumon était le deuxième produit de la mer le plus valorisé dans le monde, derrière les crevettes, avec un marché d'une valeur totale de 16 milliards d'euros. Alors que 3,5 millions de tonnes de saumon ont été produites en 2019, on s'attend à ce que ce volume passe à 4 millions d'ici 2023. Cette croissance attendue est liée à une demande toujours plus importante des pays en développement. D'après l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le pourcentage de stocks de poissons pêchés de manière non soutenable est passé de 10% en 1974 à 34% en 2017.

D'après la FAO, la production de poisson issue de fermes d'aquaculture est en constante augmentation et a atteint 46% de la production en 2016-2018, alors que le niveau n'était que de 25% en 2000. Pour le saumon, c'est plus de 70% de la production qui est aujourd'hui assurée par l'aquaculture. Le rôle de l'aquaculture sera d'autant plus important dans les décennies à venir à mesure que le changement climatique mettra en danger les populations de saumons sauvages.

Aux États-Unis, la consommation de saumon est de 360 millions de kilos par an, soit à peu près 1 kilo par personne. Deux cent quatre-vingt-quatorze millions de kilos de ce poisson y sont importés chaque année, en provenance du Canada, du Chili et de Norvège. Le saumon doit son succès non seulement à son goût et sa facilité à cuisiner dans de très nombreux plats, mais également à ses nutriments: il est riche en acides gras oméga-3 et c'est une excellente source de protéines et de vitamine B12.

C'est dans ce contexte de demande croissante et de raréfaction des saumons sauvages, et alors que les inquiétudes écologiques des consommateurs sont toujours plus fortes, que l'entreprise AquaBounty s'apprête à sortir sur le marché américain son saumon appelé AquAdvantage®. Ce saumon a été génétiquement modifié afin de réduire fortement son temps de croissance pour arriver à maturité et également réduire ses besoins de nourriture.

Dès le mois d'avril, les consommateurs étasuniens pourront découvrir dans leurs magasins et restaurants le tout premier animal transgénique comestible à avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires pour sortir sur le marché. L'histoire de ce saumon à la pointe de l'innovation a commencé… en 1989.

Histoire et bénéfices du saumon génétiquement modifié

Dans les années 1980, la recherche sur la modification génétique d'animaux connaît ses premiers balbutiements. En 1982, une expérimentation réussit à stimuler la croissance musculaire de souris grâce à l'insertion d'un gène supplémentaire d'hormone de croissance. Cette étude a inspiré la recherche dans ce domaine dans les années qui ont suivi. Ces études eurent plus ou moins de succès, avec certains animaux chez qui l'hormone de croissance avait un effet néfaste pour leur santé....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Faut-il avoir peur du saumon transgénique?

Articles en Relation

La Cuisine de la mer, une mode qui dure Le Cap d'Antibes Beach Hotel. | capdantibesbeachhotel  Cap sur Les Pêcheurs à Antibes, tout près de la Méditerranée, et sur quatorze tables pari...
À Biarritz, l'Hôtel du Palais s'est refait une beauté Vue extérieure de l'Hôtel du Palais. | Hôtel du Palais L'édifice à la façade impressionnante est debout depuis des décennies, balayé par les vents, l...
Vrai ou faux : bêcher ou ne pas bêcher votre jardin ? Depuis des siècles, la bêche est un outil que les jardiniers ont toujours considéré comme étant indispensable ! Bien sûr, son emploi présente bie...
La meilleure façon de faire du beurre de cacahuète À verser dans du yaourt, du riz, du tofu grillé... | Corleto Peanut butter via Unsplash Quelle que soit la méthode choisie, vous ne pouvez pas le rat...
Poilâne, l'art du pain français à l'ancienne La devanture de la boulangerie Poilâne. | Philippe Vaurès-Santamaria  Apollonia Poilâne révèle dans une autobiographie les secrets des pains de ...
Pourquoi poser des WC suspendus ? Équipements sanitaires contemporains, les WC suspendus, parfois appelés autoportants, ont de nombreux arguments à faire valoir. S'ils sont devenus qua...

PLUS D'ARTICLES

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES