Étant donné nos technologies actuelles, serait-il possible de devenir Batman?

Sociétés

La barre est haute. | Serge Kutuzov via Unsplash

Dans quelle mesure aurait-on besoin de s'entraîner? De quoi le costume serait-il fait? Qu'en est-il des autres ressources?

Je sais bien que tout le monde déteste qu'on réponde à une question par «ça dépend», et pourtant... Ça dépend. De QUEL Batman parle-t-on? Celui de la franchise de cinéma actuelle, des bimestriels du moment, de la Justice League... Lequel?

Afin de répondre au mieux à la question, je vais émettre une hypothèse. Nous allons mettre de côté le fait que Batman est formé par des ninjas dans les films et passer sous silence la question de savoir si, dans les BD, Batman est doté d'espèces de superpouvoirs lorsqu'il interagit aux côtés de Superman et d'autres personnages du même genre.

Quand vous dites «devenir Batman», vous faites référence au concept de base de Batman, sur lequel nous pouvons tous tomber d'accord: un maître des arts martiaux, formé au métier de détective et possédant des compétences en médecine légale, en sport, en sciences et en chimie, en histoire et en géographie, au fait du fonctionnement du crime organisé, de la psychologie et de la physiologie criminelle, vêtu d'un costume qui le protège non seulement des balles, des couteaux et des risques d'électrocution, mais qui lui permet également de se déplacer avec l'agilité d'un acrobate et la vitesse d'un coureur olympique.

La réponse simple est non. À moins de réduire Batman à sa version la plus élémentaire, à savoir un bon combattant vêtu d'une armure et d'un masque, très fort et très rapide, capable de sauter loin et avec une bonne connaissance de la rue, du crime et de la psychologie.

Des années de formation

Le génie de Batman tient à ce qu'il fait semblant d'être réaliste et nous laisse nous convaincre qu'avec suffisamment d'argent et d'entraînement, nous aussi, nous pourrions devenir Batman. Mais ça reste de la fiction. Une fiction simplement plus séduisante et convaincante, et donc plus amusante.

Si vous vous enrôlez dans l'armée et rejoignez les forces spéciales tout en continuant à étudier le soir pour obtenir un double diplôme en justice pénale et en psychologie (avec option chimie), peut-être aurez-vous aussi le temps de prendre des cours d'investigation le week-end pour devenir enquêteur privé.

Après dix ans passés à mener tout cela de front, vous aurez alors 28 ans (si vous avez commencé tout de suite après le lycée) et il vous faudra entretenir votre forme physique tout en décrochant un emploi au sein de la police, afin d'apprendre à résoudre de vrais crimes et à enquêter sur le terrain en vue d'acquérir l'expérience nécessaire pour passer maître en la matière.

Admettons que vous êtes très doué et que devenir un enquêteur de haut rang ne vous prend que trois ans. Vous avez maintenant 31 ans et vous venez seulement de terminer le niveau le plus élémentaire de la préparation nécessaire pour devenir un expert dans quelques-uns des domaines les plus évidents pour égaler Batman.

Vous devez désormais démissionner des forces de police et vous concocter une bonne couverture pour que personne ne soupçonne que vous êtes Batman, vous l'expert dans tous les domaines que Batman maîtrise.

Vous devez faire attention à vivre votre vie sans jamais révéler votre véritable opinion sur le crime et les justiciers. Vous devrez même la dissimuler, à moins que vous ne cherchiez à vous faire arrêter la première fois que Batman débarquera en ville.

Vous devez prendre le temps de vous entraîner à blanc en ville afin de vous familiariser avec les toits et les issues de secours, d'apprendre à courir la nuit sans vous faire remarquer et, vraisemblablement, à utiliser vos cordes et vos crochets, et tout autre équipement dont vous pourriez avoir besoin pour vos patrouilles de nuit. Vous entraîner, donc, et vous occuper des derniers préparatifs en cas d'urgence.

Pendant tout ce temps, vous devrez avoir investi et amassé une fortune, car les technologies dont vous aurez besoin pour vous approcher d'une version de Batman dans le monde réel coûteront des millions. Et c'est ce que vous avez fait, alors vous commencez à dépenser votre argent pour vous faire faire une armure équipée de dispositifs électroniques pour communiquer avec vos assistants, d'une vision de nuit et d'autres fonctionnalités...

Lire la suite sur Slate.fr - Étant donné nos technologies actuelles, serait-il possible de devenir Batman?

Articles en Relation

La semaine imaginaire de Guy Bedos Guy Bedos à l'Olympia, le 23 décembre 2013. | François Guillot / AFP  Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a f...
Lire des essais ardus, ça s'apprend Les conseils d'un professeur d'économie de la prestigieuse université de Berkeley. Il n'est pas toujours facile de se lancer dans la lecture d'essa...
La mode inclusive n'est-elle que de la poudre aux yeux? Derrière le soudain intérêt de la mode pour les corps et les genres en dehors de la norme se cache une stratégie marketing recherchant l'équilibre ent...
Le meilleur et le pire des séries de 2019 Remise des palmes de la pire fin, du meilleur numéro de claquettes, du plus gros gâchis, de la meilleure culotte et bien d'autres encore. On sait q...
Le luxuriant paysage du documentaire en France Alors que le Mois du documentaire s'apprête à célébrer son vingtième anniversaire, survol d'un secteur fourmillant d'initiatives. Pour la vingtième...
300 millisecondes vous suffisent pour reconnaître votre chanson préférée La moyenne serait comprise entre un et trois dixièmes de seconde, soit à peu près autant qu'il vous faut pour cligner des yeux. «Dans le port d'Ams...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA