Entretien - YesYes : l’anti-LeBonCoin pour les smartphones d’occasion

High Tech

YesYes débarque sur le marché des smartphones d'occasion en proposant une offre dont l'originalité repose sur un système de certification. L'ancien patron de Sony Mobile France revient sur la genèse et l'ambition de ce projet.

David Mignot est le cofondateur avec Christophe Perrin de YesYes, une start-up spécialisée dans la vente entre particuliers de smartphones d'occasion. Ces deux anciens de Sony Mobile (respectivement directeur de Sony Mobile France et directeur commercial) ont lancé ce projet il y a un peu plus d'un an. Le site est désormais ouvert depuis deux mois. David Mignot explique aux Numériques en quoi leur offre se distingue de celle des concurrents sur un marché de l'occasion en plein boum.

David Mignot_2.jpg
David Mignot. © DR

Les Numériques : En quoi l'offre de YesYes tranche-t-elle avec la concurrence ?

David Mignot : 5 millions de smartphones d'occasion se sont vendus en France en 2017 : 3 millions entre particuliers et 2 millions reconditionnés. Notre constat avec Christophe Perrin est qu'il y a toujours plus de smartphones en réparation qui sont soit contrefaits, soit bidouillés. Nous nous sommes dit qu'il y avait donc une belle opportunité sur le marché de la vente entre particuliers : apporter une certification et garantir aux acheteurs le bon fonctionnement du produit et qu'il n'est pas volé. L'idée est aussi de garantir aux vendeurs d'être payés, de trouver un acheteur rapidement et de ne pas rentrer dans les galères de la vente entre particuliers [annulation des rendez-vous, négociation à la baisse, arnaque au paiement… NDLR]. Être un tiers de confiance, c'est notre idée de départ.

Concrètement, comment cela se passe-t-il ?

Nous avons imaginé quelque chose de simple. Nous ne voulions pas faire un site d'annonces avec des pages et des pages de produits qui se ressemblent tous. Il suffit d'aller chercher un iPhone sur Le Bon Coin pour s'en rendre compte. Nous avons donc créé une salle de marché, la YesYes Room. C'est là que vont se rencontrer les acheteurs et les vendeurs d'un même produit. Ce qui va faire la différence, c'est que l'acheteur va fixer son prix d'achat et que le vendeur va fixer son prix de vente. C'est comme une salle de marché boursière appliquée à des produits électroniques grand public. Cela va permettre de savoir quel est le bon prix.

Capture.JPG
Capture d'écran. Interface © YesYes

Intervenez-vous dans les négociations entre vendeurs et acheteurs ?

Si c'est statique et si la YesYes Room ne vit pas, ça ne peut pas marcher. L'idée est que nous soyons dynamiques et actifs dans la démarche. Par exemple, si quelqu'un met une offre à 500 €, nous allons alerter celui qui est prêt à acheter le même produit à 496 € ; nous le prévenons qu'il y a un deal potentiel à quelques euros près.


Lire la suite : Entretien - YesYes : l’anti-LeBonCoin pour les smartphones d’occasion


Articles en Relation

Ordinateur Tout-en-un Lenovo Ideacentre A340-24IWL pas cher - Ordinateur tout en... Cdiscount Ordinateur Tout-en-un Lenovo Ideacentre A340-24IWL Ordinateur Tout-en-un Lenovo Ideacentre A340-24IWL pas cher prix Ordinateur ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO