En Afrique du Sud, des ravisseurs exigent une rançon en monnaie virtuelle

Actualités

Les ravisseurs d'un jeune sud-africain de 13 ans, enlevé dimanche dans la ville de Witbank, réclament une rançon d'un peu plus de 100 000 euros en bitcoins. Il s'agit de la première demande de rançon en cryptomonnaie recensée dans le pays.

Les ravisseurs d'un adolescent sud-africain porté disparu depuis dimanche ont exigé le versement d'une rançon en bitcoins, pour un montant environ de 105 000 euros, a annoncé mardi 23 mai la police locale.

Cette affaire semble être la première demande de rançon en cryptomonnaie recensée en Afrique du Sud, pays où les forces de l'ordre font face à une recrudescence du nombre des enlèvements.

Âgée de 13 ans, la victime a été kidnappée à Witbank, dans la province orientale du Mpumalanga, par un groupe non identifié qui a pris la fuite en voiture.

"Ce n'est pas négociable"

Selon la presse locale, les ravisseurs ont précisé leurs conditions dans une note explicative sur les lieux du crime.

"Nous exigeons une rançon de 15 bitcoins à payer sur le compte en bitcoins suivant en échange de le libération de votre fils, ce n'est pas négociable", ont-ils écrit.

En mars dernier, des pirates informatiques qui s'étaient introduits frauduleusement dans le système de la municipalité d'Atlanta, dans l'État américain de Géorgie, avaient eux aussi exigé d'être payés en bitcoins pour mettre fin à leur forfait.

Autre précédent en Ukraine où une rançon de plus d'un million de dollars a été versée sous cette forme aux ravisseurs d'un employé de la firme qui gère les bitcoins.

 

Lire la suite sur FRANCE24 : En Afrique du Sud, des ravisseurs exigent une rançon en monnaie virtuelle

 

Articles en Relation

Cahiers du cinéma, le retour La parution du premier numéro de la revue historique de la cinéphilie depuis son rachat sur fond de polémique est un nouveau départ qui inspire bien d...
Avec les «Chevaliers du zodiaque», préférez l'original à la copie Depuis sa création en 1986, «Saint Seiya» (en VO) fait figure de référence absolue, bien aidé par son adaptation animée. Le reboot lancé sur Netflix e...
«Hold-up», ou comment faire une bonne théorie du complot «Hold-up» dénonce le gouvernement français, les scientifiques, les médias, les laboratoires pharmaceutiques ou encore les Gafam. | Capture d...
Les 20 séries les plus attendues de 2020 Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a trop de séries. Heureusement, on est là pour vous aider à faire le tri et on pense que celles-ci vaudront le ...
Et si le Qatar perdait l'organisation de la Coupe du monde 2022? Certains stade sont déjà terminés, comme celui de al-Bayt à Doha et les travaux de construction continuent malgré l'épidémie. | Giuseppe Cac...
Carte postale du futur : ce que le réchauffement climatique réserve à nos petits... Alors que cette décennie 2020 s'annonce décisive en matière de climat, Futura vous propose aujourd'hui d'imaginer ce que pourrait être l'avenir, à la ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA