Dix séries à regarder pour vous changer les idées en confinement

Vidéo

De quoi vous distraire pendant de nombreuses semaines. | JESHOOTS.COM via Unsplash

Elles sont longues, géniales et ne parlent généralement pas d'apocalypse.

Nous sommes confiné·es, vous êtes confiné·es, tout le monde est confiné, et après quinze jours de télétravail en pyjama, coincé·e entre votre gosse qui colorie tout sur son passage et votre voisin·e qui a décidé d'organiser un festival international de la perceuse, vous commencez déjà à trouver le temps long. Pas de panique: il existe tout un tas de séries géniales et assez longues pour vous occuper et vous distraire pendant de nombreuses semaines. Les voici.

Pour avoir autre chose dans la tête que les génériques de BFMTV: «Crazy Ex-Girlfriend»

Il ne faut surtout pas s'arrêter au titre un peu réducteur et aux décors en carton-pâte de Crazy Ex-Girlfriend. Cette série déjantée créée par Rachel Bloom et Aline Brosh McKenna est en fait une satire extrêmement intelligente des nombreux clichés que l'on retrouve dans la pop culture, et notamment dans les comédies romantiques.

Le pitch? Une brillante avocate trentenaire décide de tout quitter du jour au lendemain et de partir s'installer dans une petite ville médiocre de Californie... dans l'espoir de reconquérir un bref amour de jeunesse. Derrière l'obsession de l'héroïne se cache une vraie crise de santé mentale, que la série va explorer avec beaucoup d'humour et de finesse, et en chansons –oui, parce que c'est aussi une série musicale.

Faites-nous confiance, dans quelques semaines, vous vous surprendrez à fredonner les nombreux tubes de Crazy Ex-Girlfriend sur le patriarcat, les seins lourds, la haine de soi, et même le vent. Les trois premières saisons sont disponibles sur Netflix.

Fonctionne aussi: Jane the Virgin (Netflix).

Pour l'équivalent télévisuel d'un bon bain chaud: «Gilmore Girls»

Se plonger dans la vie de la petite ville américaine de Stars Hollow, c'est un peu comme s'immerger dans un univers de science-fiction. Personne ne ferme sa porte à clé, il fait toujours à peu près la même météo, les maisons sont toutes incroyablement douillettes, et les plus grosses crises que traversent les personnages sont généralement liées à un devoir de maths rendu en retard ou un dîner de famille un peu tendu.

Gilmore Girls suit la vie quotidienne de Lorelai Gilmore, jeune mère célibataire, et sa fille adolescente, Rory; deux femmes féministes, fans de pop culture et de café noir. Les enjeux sont incroyablement faibles, les dialogues endiablés, les prétendants des héroïnes toujours très mignons, et leurs soirées pyjama-télé-montagnes de bouffe vous inspireront sans doute en cette période de quarantaine. Les sept saisons, ainsi que le revival, sont sur Netflix. Bonus: c'est une série que vous pouvez regarder avec vos enfants.

Fonctionne aussi: Better Things (Canal+).

Pour les couples en quarantaine qui ne peuvent déjà plus se saquer: «Catastrophe»

Contrairement à ce que son titre pourrait laisser croire, Catastrophe n'a rien à voir avec le coronavirus, ni aucune autre catastrophe sanitaire. Elle retrace la rencontre entre Rob, américain, et Sharon, irlandaise, qui tombe enceinte lors de leur coup d'un soir. Les deux décident de s'installer et d'élever l'enfant ensemble, alors qu'ils se connaissent à peine.

S'ensuit une des comédies les plus jouissives et mieux écrites de la décennie, incarnée à la perfection par son cocréateur et sa cocréatrice dans les rôles principaux. Une bonne dose d'humour noir sur la parentalité et la cohabitation, qui se dévore sans modération. Les quatre saisons sont disponibles sur Canal+.

Fonctionne aussi: Community (Amazon Prime Video).

Pour relativiser sur l'apocalypse: «Buffy contre les vampires»

«L'apocalypse? On a l'habitude.» Voilà ce que fredonne dans la saison 6 l'héroïne qui a effectivement endigué plus de fins du monde que les gouvernements chinois et italien réunis. Si vous cherchez un programme aussi divertissant qu'intelligent, n'allez pas plus loin: en sept saisons, Buffy contre les vampires a été d'une constance remarquable, tant pour ses dialogues hilarants que pour sa profondeur émotionnelle.

Que vous ne l'ayez jamais vue ou que vous en gardiez un lointain souvenir remontant à l'époque de la Trilogie du samedi, ses 144 épisodes pleins d'action et de bons mots ont de quoi vous occuper pendant un bon bout de temps. Les sept saisons sont disponibles sur Amazon Prime Video.

Fonctionne aussi: The 100 (Netflix).

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Dix séries à regarder pour vous changer les idées en confinement

Articles en Relation

Les films à voir sur Netflix pendant votre confinement Pour faire passer les longues journées de mars, les plateformes de VOD et SVOD risquent d'être vos meilleures amies. Côté cinéma, on vous résume ce qu...
Dans les coulisses des scènes de sexe de «Normal People» À l'occasion de la sortie de la série en France, sa coordinatrice d'intimité décortique certaines séquences marquantes et nous éclaire sur son travail...
10 mini-séries que vous pouvez dévorer en un week-end Une activité qui ne requiert pas de masque. | Andrea Piacquadio via Pexels      Ce format de plus en plus populaire ne rogne pas ...
15 séries télé malheureusement passées inaperçues Amy Adams et Patricia Clarkson dans Sharp Objects. | Capture d'écran via YouTube Parfois éclipsées par les plus gros succès de ces dernière...
«Feel Good», la série qu'il nous faut en ce moment La création de l'humoriste canadienne Mae Martin devrait vous redonner le sourire en cette période difficile. Et aussi, on répond aux questions que vo...
On a classé les 23 films de l'«Infinity Saga» de Marvel du pire au meilleur D'«Iron Man» à «Avengers: Endgame», on a tout revu pour vous aider à faire le tri. Franchise la plus lucrative de l'histoire d'Hollywood, l'Infinity ...

TOP VIDEO EN LIGNE

BONNES AFFAIRES LOISIRS