Disparition de Nicole Bricq : une femme opiniâtre et cash - L'Obs

Actualités

Les élections sénatoriales de septembre, elle ne voulait plus en entendre parler. Pour Nicole Bricq, la page était tournée. Le 31 juillet, elle avait annoncé qu’elle jetait l’éponge, "retirant avec gravité et regret sa liste", et renonçant au Sénat. Elle n’aura pas profité de sa nouvelle vie. Nicole Bricq, 70 ans, est morte accidentellement six jours plus tard.

On ne verra plus passer dans les couloirs du Sénat sa silhouette gracile et énergique, élégante. Toujours attentive à son allure – elle n’a été prise de court que lors d’une visite de chantier à Dubaï, en jupe, chaussures de sécurité et chaussettes – cette socialiste réformiste n’avait pas peur de trancher au milieu des messieurs en gris, en tailleur pantalon de velours fuchsia. Elle égayait ses twin-sets d’une broche ou d'une simple perle, sa petite touche à elle. Une allure raffinée, qui tranchait avec une voix gouailleuse, son accent "parigo" et cette expression toujours directe. Comme le jour de l’investiture de François Hollande, où elle a glissé au président de la République de sa voix nasale, sortie d’un vieux Gabin : "Je ne t’embrasse pas, je vais te mettre du rouge." Oups, la caméra a tout saisi…

Une femme directe

Une franchise près des caméras qui lui a joué plus d'un tour. Souvenez-vous de ce jour où en sortant d’un dîner d’Etat en l’honneur du président chinois, Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, avait soufflé à Brigitte Ayrault sur le perron de l’Elysée que le repas "était dégueulasse", bien moins fin que les dîners de Matignon. Plusieurs anciens ministres de François Hollande nous ont depuis avoué qu’ils n’étaient pas en total désaccord avec leur consœur, jugeant la cuisine du chef Guillaume Gomez, un peu roborative. Mais chut… Ce n’est pas l’avis du président Hollande, pas politiquement correct et pire, le chef est rancunier… Il avait très mal pris la remarque de Nicole Bricq, qui s'était excusée platement. Il s’est fendu d’un message vengeur sur Twitter lorsque cette dernière a annoncé qu’elle retirait sa liste aux sénatoriales.

C’est avec détermination, mais pas sans aigreur, qu’elle a décidé de mettre fin à sa carrière au Sénat. Bariza Khiari et Jean-Paul Delevoye chargés des investitures, ont dit vivement regretter son choix. Elle n’était pas dupe. "Certains sont francs comme des ânes qui reculent", confiait-elle à "l’Obs" qui l’interrogeait jeudi 3 août sur sa décision. François Patriat, avec qui elle avait constitué le groupe La République en Marche au Sénat, a aussi regretté son départ. Comme lui, cette strauss-kahnienne a soutenu Emmanuel Macron dès la première heure : elle était membre fondateur du mouvement du président.


Lire la suite : Disparition de Nicole Bricq : une femme opiniâtre et cash - L'Obs


Articles en Relation

Guerre en Ukraine : de l’Europe en miettes à l’Europe en blocs ? On assiste à la réémergence de deux blocs en Europe. Pour autant, la comparaison avec la guerre froide est erronée. Igors Homenko/Shutterstock ...
On peut enfin voir le trou noir au centre de notre galaxie et c’est un exploit La première image de Sgr A*, le trou noir supermassif situé au centre de notre galaxie. eso2208-eht-mwa, CC BY-SA Sylvain Chaty, Université P...
Voici pourquoi Vladimir Poutine ne reculera pas en Ukraine De la fumée s’élève d’une base de défense aérienne à la suite d’une frappe russe à Marioupol, en Ukraine, le 24 février 2022. (AP Photo/Evgeniy Ma...
Comment Spider-Man est devenu un objet patrimonial La planche originale extraite de Marvel Super Heroes Secret Wars (p.25 du n°8, décembre 1984), dessinée par Mike Zeck, avec un encrage de John Bea...
Ukraine : comment l’invasion russe pourrait faire dérailler une économie mondial... Steve Schifferes, City, University of London L’invasion de l’Ukraine intervient à un moment délicat pour l’économie mondiale, qui commençait à ...
Mammouths et CRISPR-Cas9 : quelle éthique pour la résurrection d’espèces dispar... Mammouth laineux reconstitué en 1979, en exposition Royal BC Museum de Victoria (Canada). Flying Puffin/Wikimedia Commons, CC BY Caroline Gan...