Dans l'intérêt public, il faudrait connaître les prix des vaccins anti-Covid

Santé

Les laboratoires restent des entreprises guidées par l'attrait du profit, qui segmentent le marché entre différentes variantes d'un même produit dont elles fixent les prix. | Karolina Grabowska via Pzxels     

La clause de confidentialité sur les prix des vaccins relève d'une stratégie commerciale qui néglige l'intérêt de la population.

Mi-décembre, peu avant le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Europe, Eva De Bleeker, secrétaire d'État belge au budget, a créé la polémique en publiant un tweet (retiré depuis) détaillant le prix des doses vendues par six laboratoires à la Belgique: des tarifs qui s'échelonnent entre 1,78 euro l'unité pour AstraZeneca à 14,68 euros pour Moderna.

Cette publication a embarrassé la Commission européenne, en pleine négociation pour un achat massif. Un porte-parole cité par le journal Le Monde rappelait ainsi que «tout ce qui concerne des informations comme le prix des vaccins est couvert par la confidentialité», soulignant «une obligation très importante et une exigence contractuelle».

Cette clause de confidentialité sur les prix des vaccins relève d'une stratégie commerciale qui néglige l'intérêt de la population, qu'elle soit consommatrice ou non des vaccins puisque, par le biais du régime de sécurité sociale, la population paiera finalement les prix des vaccins négociés par l'État.

En dissimulant les prix, l'État et les laboratoires privent les acheteurs de la possibilité d'acquérir de l'information sur l'efficacité des vaccins, comme nous le montrons dans nos recherches. Ce secret augmente en effet le risque que certains laboratoires adoptent des comportements opportunistes en fixant des prix qui ne reflètent pas l'efficacité réelle des vaccins.

L'importance d'un contrôle indépendant

Observant ces prix, le consommateur final pourrait analyser les signaux qu'ils transmettent, obtenir éventuellement de l'information supplémentaire sur l'efficacité des divers vaccins et, finalement, apprendre s'il est ou non victime d'éventuelles stratégies opportunistes de la part des laboratoires pharmaceutiques.

Cette confidentialité peut en outre laisser penser qu'elle dissimule d'autres informations sur le degré d'indépendance des certificateurs ou des contrôleurs de qualité. Dans un working paper récent, nous analysons l'interaction stratégique entre le signal en prix transmis par une industrie sur la qualité de ses produits (aux États dans le cas de la vaccination contre le Covid-19) et le contrôle de qualité par une tierce partie indépendante.

On constate que, dans certains cas, ce contrôle (même imparfait) reste indispensable pour garantir la crédibilité du signal en prix, donc éliminer les comportements opportunistes. L'indépendance du contrôle est crucial à cet égard. La précision du contrôle permet de réduire le coût du signal en prix pour l'industrie. Autrement dit, nous montrons que la présence de ce contrôle incite l'industrie à améliorer la qualité des produits en prévenant les comportements opportunistes. Or, si le certificateur et l'industrie ont des intérêts trop proches, alors le signal en prix n'est pas crédible et les acheteurs ne peuvent pas apprendre quelle est la qualité exacte du produit.

Pour que le signal en prix du marché soit crédible, il faut que le certificateur accorde une plus grande importance au bien-être social qu'au profit de l'industrie. En d'autres termes, il faut que la collusion entre le certificateur et l'industrie ne soit pas trop forte pour éviter que les prix du marché brouillent l'information sur la qualité des produits....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Dans l'intérêt public, il faudrait connaître les prix des vaccins anti-Covid

Articles en Relation

Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19 Les vaccino-sceptiques ne constituent pas une majorité. | Gustavo Fring via Unsplash Une enquête a révélé qu'entre 20 et 32% des Français·es ne se fe...
Risques, allergies... les idées reçues sur les vaccins à ARN contre le Covid Une dose du vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19, en Israël le 31 décembre 2020. | Jack Guez / AFP Les vaccins à ARN peuvent-ils modif...
Un reconfinement nous permettrait de retrouver nos libertés d'ici à l'été Faut-il reconfiner? La question est sur toutes les lèvres. | Marina Khrapova via Unsplash À défaut de pouvoir mener une campagne de vaccination ...
Le gouvernement va-t-il rendre obligatoire la vaccination «altruiste» contre la ... L'hypothèse de sanctions en cas de non-vaccination a été évoquée en 2006 par les responsables politiques. | CDC via Unsplash Depuis 2006 en Fran...
Pourquoi le vaccin d'Oxford-AstraZeneca pourrait changer la donne Le vaccin développé par l’université d'Oxford et AstraZeneca présente plusieurs avantages. | Emin BAYCAN via Unsplash Très attendu en raiso...
Covid-19: vous n'imaginez pas tout ce que le masque en tissu peut faire pour vou... Bien que l'usage du masque en tissu soit assez généralisé, de nombreuses interrogations subsistent. | Vera Davidova via Unsplash Des épidém...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA