Chine: la croissance au deuxième trimestre meilleure que prévu

Economie

La croissance économique de la Chine s'est poursuivie au deuxième trimestre à un rythme plus élevé que prévu, selon les chiffres officiels publiés vendredi, alimentant les espoirs d'une stabilisation de la deuxième économie mondiale, en fort ralentissement, mais aussi les inquiétudes sur la chute des investissements privés.

Avec 6,7% de croissance --un chiffre identique à celui du premier trimestre--, "l'économie nationale s'est développée de façon modérée mais stable et saine", a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS), qui s'est déclaré "confiant" que l'objectif officiel de croissance annuelle, compris entre 6,5% et 7%, sera atteint.

C'est un peu mieux que la prévision médiane d'un panel de 17 analystes, qui anticipait un ralentissement de la croissance du Produit intérieur brut (PIB) à 6,6% sur le trimestre allant d'avril à juin.

La fiabilité des chiffres officiels sur la croissance est toutefois contestée, notamment en raison de la rapidité de leur diffusion, deux semaines à peine après la fin d'un trimestre, là où il faut plusieurs mois dans les économies avancées.

-'Bonne surprise'-

"C'est une bonne surprise, il n'y a pas de doute. Mais je pense que cela est dû à une accélération significative de la croissance du crédit", a déclaré Klaus Baader, chef économiste de la Société générale à Hong Kong, jugeant toutefois "un peu décevant" l'impact de cette accélération des emprunts.


Lire la suite : Chine: la croissance au deuxième trimestre meilleure que prévu

Articles en Relation

La Chine, alliée de la France par défaut Le président Macron aurait manifestement préféré s’appuyer sur les Etats-Unis pour peser sur la Chine mais, malgré ses efforts de séduction, il n’es...
En France, la confiance remonte mais la croissance stagne Le PIB a plafonné à 0,2 % au deuxième trimestre. Les ménages, bien que plus optimistes, consomment peu. Est-ce les beaux jours, la trêve estivale d...
Le marché mondial de l’or noir au bord de la crise La guerre commerciale des Etats-Unis contre la Chine pousse les prix de l’or noir à la baisse, malgré les tensions avec l’Iran dans le détroit d’Orm...
Si les prix des fruits sont à la baisse en 2019, les légumes sont toujours plus ... A travers cette étude, Familles rurales souligne la difficulté de respecter « l’injonction de manger sain » pour les plus faibles revenus. En 2019,...
La crise du Covid-19 peut-elle offrir un nouveau départ à la mode? Au défilé automne-hiver 2020-2021 de Givenchy, le 1er mars 2020 à Paris. | Lucas Barioulet / AFP  La pandémie invite les secteurs du prêt-à-port...
Malgré ses difficultés, Vivarte a versé plus de 700 000 euros de primes à ses ha... Les syndicats dénoncent des primes « écœurantes et aberrantes », alors que le groupe d’habillement connaît une telle crise qu’il est passé fin août ...

PLUS D'ARTICLES


ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA