Charmante soirée au camping! Histoire Erotique

Erotique

Le beau temps arrive et la saison de camping débuté. Cette année nous avons choisi de nous installer dans un petit camping privé pas très loin de la maison. De beaux week-end en famille, qui devraient laisser de merveilleux souvenirs dans la mémoire de nos enfants. Le terrain est tout de même assez grand, peu être une centaine de camping car, pour la plupart, ce  sont des petites familles. Dès le premier jours, les jeunes ce lièrent d'amitié avec quelques uns de ces enfants. La glace brisée, les matins qui ont suivi, à leurs réveilles, ils s'empressent de déjeuner et disparaissent pour s'évader dans leurs jeux imaginaires au parc ou dans la forêt. Ce qui nous laisse de bons moments de détente et de discutions entre nous. Nous en profitons, quelques fois par jour, pour nous balader sur le terrain, ce qui nous permet de faire connaissance et sympathiser avec les parents de ces nouveaux amis. Quelques uns d’entre eux sont très charmants, leurs bonne humeur et leurs aisance à discuté nous permet d'apprécier ces gens. Rapidement une complicité s'installe avec eux et les petits bavardages durant nos promenades deviennent un rituel.

Les journées passent et notre côté plutôt réserver et timide s’estompe peu à peu, nous permettant de nous lié d'une véritable amitié avec trois de ces couples.  Ils se mirent à nous accompagner dans nos promenades et quelques fois, durant les belles soirées, ils nous rejoignirent autour d’un bon feu. Nous discutons généralement de tout et de rien mais parfois, durant les soirées un peu plus arrosées, nos conversations dérapent et nous échangons sur nos moments d'intimité et sur nos fantasmes. Avec mon ouverture d'esprit et mon côté plutôt pervers qui m'obsède et me domine, j’avais déjà imaginé une panoplie de scénarios les plus excitant les uns aux autres. Quelques fois je m'imaginais te surprendre entre deux buissons avec un de ces hommes qui te martèle à grand coups de bassins et te fait gémir comme une véritable bête. D'autres fois j’imagine l'une de ces ravissantes femmes me fixant du regard en s'approchant de moi confortablement installer dans ma chaise, elle dépose sa main sur mon entre jambe pour y sortir ma verge et l'engloutir entre ces douces lèvres et tout ça sous ton regard et celui de son homme. J'imagine même des scènes où à ton tour tu t'amuse avec ces charmantes femmes. Bref, les scénarios qui me trottent dans la tête sont infini.  

Alors lorsqu'ils nous racontent leurs ébats, leurs préférences ou encore leurs fantasmes, je suis complètement obnubilé par leurs mots qui ajoutent des détails, des émotions et même des images aux scénarios que je me fait depuis déjà quelques jours. Les regards persans de ces hommes posé sur toi ou encore les petits sourires coquins et timides de ces dames lorsqu'elles nous racontent leurs escapades les plus débridées, me font littéralement fondre. Nous dévoilons, nous aussi  quelques parcelles de notre vie intime et à chaque fois, les yeux étincelants, ils s'abreuvent de nos histoires. Je réalise que je n’étais probablement pas le seul à avoir ces idées tordues en tête. Je réalise aussi que tu prend autant de plaisir que moi à raconté et à entendre ces histoires. Chacune de ces soirées, peu importe l'heure à laquelle elle se termine, lorsque nous rentrons nous couché, tu as ce besoin insoutenable et bestiale de baiser, qui me fait le plus grand plaisir d'assouvir!

Les soirées autour du feu deviennent de plus en plus fréquentes et de plus en plus explicites. Nous savons tous très bien qu'avec nos enfants et le nombres de personnes sur le site, il serait plutôt difficile de prévoir des plans d'échangisme. Nous profitons donc tous de ces beaux moments pour nourrir nôtres imaginaire… même que quelques fois la pression devient insupportable, laissant place à quelques coquineries subtiles dans les couples.
Un soir très chaud et plutôt tranquille sur le camping. Une fois les enfants couchés, il n'y a que Nathalie et Vincent, qui nous rejoignirent autour du feu. La journée ayant été vraiment chaude, la majorité des campeurs, avaient décidés de profiter du confort de l'air conditionné dans leurs campeurs. Nous offrant une soirée plus intime, ce qui me plaisait bien. De plus, pour la première fois de la saison, la petite veste n'était pas requise. Je pouvais donc  profiter des courbes de la petite poitrine de Nathalie ainsi que de ses jolies cuisses découvertes. Je remarque que Vincent et même Nathalie semblaient apprécier tout autant ta tenue plus légère que tu portais, une simple camisole qui épouse  et moule ton imposante poitrine avec un décolleté en v plutôt échancré, qui offre une magnifique vu sur tes seins. Nathalie envoûté par la vue et la grosseur de ta poitrine la fixe sans retenue. Voyant son obsession tu lui offre de les toucher. Le regard pétillant et le sourire aux lèvres, elle se précipite et avec une douceur sans pareil, elle te caresse et te pétrie les seins pendant de longues minutes, puis elle termine pour te remercier en te déposant un doux baiser sur les lèvres et retourne s'asseoir auprès de son homme.  Celui-ci, installé juste à coté de toi affirme être un peu jaloux. Tu le regardes en riant, incertaine… et Nathalie te dit :
- Ils sont si plaisant à caressés, tu lui ferais un grand plaisir que je ne peux lui offrir avec ma petite poitrine!
Tu ne prend pas la peine de te retourner vers moi pour avoir mon approbation puisque tu sais déjà très bien que je n'aurais aucune objections à ce petit jeu, même que tu acceptes peux être pour me faire plaisir, sachant que c’est mon plus grand fantasme de voir un autre homme te donner du plaisir!
Tu déposes ta main sur celle à Vincent pour la prendre et la guider jusqu'à ta poitrine. Avec les yeux « d'un enfant qui vient recevoir un nouveau jouet" il malaxe, tripote et caresse tes superbes seins. Le sourire au lèvres il raffole et profite de cette instant, mon regard et celui de Nathalie l’intimide en rien. Pour ma part je prend autant mon pied que lui de le voir faire, bien qu'il soit beaucoup moins tendre que Nathalie je remarque que tu apprécie tout autant ses caresses. La tête vers l’arrière, les yeux fermés, entre tes lèvres, tu échappés quelques petits gémissements. Puis Vincent se lève de sa chaise, se penche par-dessus toi et t'embrasse langoureusement, un baiser beaucoup plus vicieux que celui de sa douce, tu l’embrasse tout aussi sauvagement je te sens si excité, tu as vraiment aimé ce petit jeu. Tu te ressaisis et un peu gêner tu reste en silence à siroter  ton verre, puis tu te lèves pour aller en chercher un autre puisqu'il est vide. Pendant ton escapade dans la roulotte Nathalie avoue à Vincent avoir adoré la scène que sa petite chatte était vraiment bien trempé…
Tu reviens nous rejoindre un nouveau verre à la main, à la lueur des flammes je remarque immédiatement ta poitrine plus tombante et tes tétons bien pointés au travers le tissus de ta camisole. Depuis le temps que je te demande sortir en public sans soutif, je suis vraiment comblé ce soir. Nos invités ont remarqué tout aussi rapidement que moi ta nouvelle tenue… Vincent se contente de rester en silence en te fixant la poitrine mais Nathalie, elle s'exclame :
- Wow!! Tu es magnifique ma chère, je suis franchement jalouse.
Tu te diriges vers elle, avec un regard décidé et pervers, à ton tour tu l’embrasses mais beaucoup plus bestialement que la première fois. En glissant ta main entre ses cuisses pour titiller sa chatte tu lui dit que tu l'as entendu et qu'il n'était pas question qu'ils nous quitte si tôt. Que c'est pour faire plaisir à son homme si tu as enlevé ton soutif et si elle le souhaite tu me laisses s'occuper de son problème d'humidité…
Je suis complètement abasourdi et impressionné par cette détermination. La situation et la simple idée de donner du plaisir à Nathalie, met le feu dans mon short, je souhaite de tout cœur qu'elle accepte ton offre! Nathalie jette un regard à son homme qui l'encourage à en profiter. Après les mots de Vincent, tu ne lui laisses même pas le temps de répondre, tu te penches sur elle, lui offrant une vue imprenable de ton décolleté, tu replonges ta main entre ses cuisses et tu lui dit qu'il faut absolument s'occuper de ce brasier… Sur ses lèvres tu lui déposes un autre baiser mais cette fois-ci beaucoup plus tendre mais tout aussi vicieux. Puis tu retourne auprès de Vincent. Avant de reprendre place sur ta chaise, bien dressé devant lui tu le regardes droit dans les yeux en empoignant et pétrissant fermement tes seins. Il ne manque pas une seconde de ce jolie manège. Tu saisis l'une de ses mains que tu glisses sous ton vêtement, de nouveau, il te caresse mais cette fois-ci il peut sentir la chaleur et la douceur de ta peau.  Puis il introduit son autre main. Ses mains parcourent ta poitrine, il te pince les tétons et te malaxe les seins, tu échappes quelques petites plaintes de plaisir. Il profite pleinement de ta majestueuse poitrine. Tu glisses tes doigts sur ce chapiteau qui c'est dressé dans son entre-jambe, tu chatouilles et enlace son gland avec tes doigts. Ce simple geste t'oblige à te rapprocher de lui, il profite de l'occasion pour enfoncer son visage entre tes boules et d'une main il t'agrippe le cul.
Pour ma part, toujours bien installer à siroter ma bière, je profite du spectacle que m'offre ton arrogance et ta prétention. Vincent est complètement désemparé et déconcerté par ta beauté et ton audace. Nathalie, elle tout comme moi semble apprécié de voir son homme prendre du plaisir avec toi, elle ne manque pas une seconde de vos coquineries. Mais au moment où tu défaits la ceinture et que extirpe l’impressionnante verge à Vincent de son short, elle saisi sa chaise la déposé à mes côtés et avec un regard des plus pervers me lance :
-J'en peu plus, ils me donnent tellement envie ces coquins! Aller occupé toi de moi!
J'attendais ce moment avec tellement d'impatience, je dépose ma main sur sa cuisse que je prend le temps de caresser, mais je sais très bien que ce n’est plus le temps pour la finesse. Je glisse mes doigts entre ses cuisses entre ouvertes, je sens son short imbibé par le désir et son sexe consumé par le plaisir, en effleurant sa petite fleur elle frémit systématiquement. Nathalie écarte ses jambes me laissant libre accès à son havre du bonheur. Puis elle bascule la tête vers l'arrière pour profiter pleinement de cette instant. En commençant les massages sur sa moule bien moite, je lui dépose quelques doux baisers dans le cou, elle m'agrippe la tête et m'embrasse à grande bouche. J'accélère le rythme de mes caresses, je la sens si excité, elle me mord les lèvres, elle se dandine sur sa chaise et elle s'accroche à son appuie-bras. Il ne lui faut que de quelques minutes pour atteindre l'orgasme. Elle se redresse et se lève de sa chaise... pensant que ça lui suffit, je suis un peu déçu…
Elle jette un coup d’œil dans votre direction, te surprenant agenouiller sur une serviette de plage, engloutissant entre tes lèvres l'immense sexe de Vincent. En laissant tomber son short au sol, elle s’exclame :
- Il se fait gâter ce soir mon homme! Moi aussi j'en veux plus!
Je suis soulagé et ravi par ces mots. Je lui propose de s'installer dans une chaise plus de confort. J'incline légèrement le dossier et elle s'installe dans la chaise. Je saisi une serviette qui était à sécher et à mon tour je m'agenouille devant elle. Nathalie remonte ses pieds contre le siège, m'offrant une jolie vue sur sa superbe chatte et tout juste assez de place pour y glisser la tête. Je commence par lui embrasser tendrement le cheville, puis je remonte légèrement, léchant ses mollets, pendant que ma main se faufile entre ses cuisses pour caresser sa jolie toison noir qui trône au sommet de son sexe. Nathalie déjà tellement excité se laisse tout de même guidé par la délicatesse de mes gestes. Sa peau se couvre de frissons, son corps valse et se cambre timidement, au rythme de mes baisés et entre ses lèvres son souffle s'amplifie. Ma bouche remonte, bécotant et mordillant l'intérieur de ses cuisses, pendant que ma main descend, effleurant et titillant son petit abricot. De la surface, je le caresse doucement, j'imprègne mes doigts de son doux nectar,  puis délicatement je laisse mes doigts se faufiler entre ses lèvres. Je peux sentir son petit bonbon gonflé de désir, j'y dépose les lèvres et du bout de la langue je l'embrasse langoureusement. Nathalie qui semble si sereine, commence à échapper quelques petites plaintes. Les doigts toujours au abords de son orifice, j’en introduit deux. Tout en continuant de lui lécher le clitoris, mes doigts la pénètre et parcoure les moindres recoins de sexe. Vu la taille de l'engin a Vincent, je tente le coup, je me retire et j'y retourne doucement à quatre doigts. La main complètement imbibé de son jus, je pénètre en elle mais cette fois-ci, elle est parfaitement comblé. Après quelques allers-retours elle se cramponne à ses appuis bras et les lèvres bien serrées pour éviter de réveiller tout le camping, elle gémit de plaisir. Au travers de ses plaintes j'entend aussi Vincent qui tente de contenir son bonheur. Tu es sur le point de le faire exploser. Toujours affairé à ma tâche je ne peux profiter de la scène mais je l'entend succomber à tes charmes. Bien que Nathalie étais déjà très excité et sur le point de jouir, d'entendre et de voir son homme atteindre l'extase entre tes mains, la pousse elle aussi à atteindre le septième ciel. Son dos se cambre, elle tremblote de tout son  corps, ses cuisses se resserrent sur ma tête et entre ses lèvres toujours bien serrées elle hurle de plaisir. Puis d'un coup elle s'écroule sur la chaise poussant quelques derniers gémissements au travers un lourd respire. Je retire mes doigts, dépose de derniers baisers et je lape délicatement les restes de cyprine. Nathalie reste allongé sans bouger, je lui caresse le ventre, je me relève et je lui dépose un doux baiser sur les lèvres.

Je me retourne vers toi, je te vois t'essuyant les lèvres et te lécher les doigts. Je sais très bien que tu n'apprécie pas tellement le goût de la foutre mais ce soir, c'était la façon la plus simple de dissimuler la semence de Vincent. De plus, tu te doutes que tout comme moi, il doit adorer éjaculer au fond de la gorge de sa partenaire alors tu as décidé de lui offrir ce privilège. Le simple fait de t’imaginer avalant le sperme chaud de Vincent me rend complètement fou. J'ai besoin à mon tour de me vider le sac. Tu te diriges vers moi, tu empoignes mon sexe en érection depuis déjà un bon moment, tu m'embrasses à grande bouche, surprenamment, le goût amer de la foutre de Vincent sur tes lèvres me plait bien, tu prends appuis sur la chaise à coter de toi, le cul bien remonté et tu me dit :
- J'en peu plus, je veux te sentir en moi, aller baise moi!

Sans me faire prier, je descend nos short, m'installe derrière toi et je te saisi par les hanches. Je caresse mon gland contre ton sexe pour l’imprégner de ta cyprine. Ta petite escapade avec Vincent t'a vraiment donner envie, tu ruisselles déjà, je sens ton jus qui coule le long de ma queue. Puis mon gland s'engouffre entre tes lèvres, je pénètre tendrement en toi pour te laisser profiter de chaque centimètre, jusqu’à ce que je me bute à tes fesses. À ce moment précis tu cambre le dos, relève la tête vers l'arrière et pousse une plainte de satisfaction. Je m'agrippe à tes cheveux et sauvagement j’entame les mouvements de va-et-vient. Nos invités épuisés et rassasiés termine doucement leurs verres en profitant du spectacle que nous leurs offrons. Tout deux, très silencieux n'en manque pas un instant.  Je continue à te marteler avec entrain, à ce rythme je ne pourrais tenir longtemps mais à voir le mal que tu as à contenir tes plaintes, toi non plus je crois. Alors je continue a ce rythme, sans aucun délicatesse avec des coups de bassins vifs et puissants. Je laisse tomber ta crinière pour te prendre de nouveau par les hanches, je sens mes testicules s'enflammer, il ne me reste que quelques coups avant de sombrer dans l'extase. Je sens tes jambes fléchir et tes bras s'affaiblir. J'accentue la puissance de mes derniers coups, je sens mon urètre inondée par ma semence et je libère ce torrent de sperme au fond de ton vagin. Avec la sensation de ma foutre qui ce fracase sur ta paroi vaginale et la puissance de ces derniers coups, tu succombes à ton tour en poussant un dernier cri que tu es incapable de contenir. Je me retire et nous essuie avec la serviette puis lorsque tu te redresses, je te saisi pour t'embrasser et profiter de nouveau de cette nouvelle saveur sur tes lèvres.

Nathalie et Vincent nous remercie pour cette belle soirée, ils nous avouent que ça été un véritable plaisir pour eux de nous voir baiser aussi sauvagement. Ils nous promettent de remettre ça, mais que la prochaine fois ce sera à notre tour de nous faire dorloter. Ils nous font la bise et nous quitte pour profiter du peu de temps de sommeil qu'il nous reste. Le feu étant sur le point de mourir nous faisons de même, complètement épuisé, nous nous blottissons un contre l'autre et nous nous endormons en rêvant de cette prochaine fois…

Retrouvez cette Histoire sur Voissa.com :  Charmante soirée au camping! Histoire Erotique

Articles en Relation

TOP 05 Les Meilleurs Films très chauds (érotiques) sur NETFLIX à regarder ABSOLU... J'aborde ici un sujet tabou ou les dislikes vont pleuvoir ???? avec les meilleurs films chaud où érotique sur NETFLIX. Voici un TOP 05 des meilleurs...
Sylvie aime se soumettre aux ordres de son maître - Histoire Erotique Sylvie aime se soumettre à son maître voissanaute et elle exécute tous ses ordres avec une excitation grandissante. Elle n’arrête pas de penser à se...
Le Fantasme de Chloé - Histoire Erotique Chloé travaille depuis peu dans une entreprise. Dans son service il n'y a que des femmes, sauf un homme. Le genre d'homme un peut solitaire, il pren...
Première découverte intense - Histoire érotique Fantasmée Partie 1 Enfin le moment attendu est là, …. le temps est comme suspendu,… nous sommes tous deux dans cette chambre aux murs blanc meublée d'un seul g...
La Douce Punition - Histoire Erotique « La femme en colère se tait toujours, d'abord... On a le temps de passer par tous les états de la terreur... On ne sait par où, ni comment ça va...
Une rencontre, une folie. Un rêve plus grand - Histoire Erotique je vous partage ici, une histoire, une voissa histoire plutôt, l'histoire d'une rencontre virtuelle d'abord puis de cette folie qui nous embarque dans...

RENCONTRE COQUINE

Click here for more!

RENCONTRE DISCRETE


LIVE CAM