Ce que «Game of Thrones» doit à la Guerre des Deux-Roses

Loisirs

Le roi Robert Baratheon et son équivalent historique, Édouard III. | Capture d'écran Game Of Thrones et National Portrait Gallery

Pour sa saga, George R. R. Martin s'est inspiré de la Guerre des Deux-Roses, un conflit impitoyable de l'Angleterre du XVe siècle, qui opposa les Lancaster et les York.

En juin 2019, un monument de l'âge d'or télévisuel prenait fin. Qu'on considère sa fin bâclée ou pas, Game of Thrones est devenue, en quelques saisons, un phénomène sans précédent qui a laissé désormais beaucoup de fans orphelin·es, avides de nouvelles histoires médiévalo-politico-perverses. Depuis, chaînes comme fidèles cherchent à tout prix le «nouveau Game of Thrones» à chaque rentrée séries; mais il se pourrait bien que ce dernier soit sorti il y a déjà quelques années...

En 2013, la BBC décide de produire une mini-série de dix heures, extrêmement fidèle à l'histoire britannique et sa fameuse Guerre des Deux-Roses. Quatre ans plus tard, un sequel sériel sort. Bonne nouvelle: The White Queen et The White Princess sont arrivés ce jeudi 2 juillet en France, sur OCS. Mais quel rapport avec Game of Thrones? Outre les quelques commédien·nes qu'ils partagent (Michelle Fairley, Essie Davis...), les trois séries risquent bien de déchaîner les mêmes passions, ne serait-ce que parce George R. R. Martin s'est énormément inspiré de la Guerre des Deux-Roses pour sa saga.

Alors certes, l'Angleterre du XVe siècle n'a jamais connu de géants zombifiés, ni de dragons décimant des villes entières –à ce que l'on sache– mais pour ce qui est des conflits politiques, des rancunes familiales et des coups de couteau dans le dos, Westeros a de quoi se faire de souci.

Stark et Lannister, York et Lancaster

On ne compte plus les noms de famille lancés ici et là dans Game of Thrones, tant il y a de clans et d'alliances diverses, qui se font et se défont au fil des saisons. Mais la série s'est toujours intéressée principalement à la rivalité entre deux maisons: les Stark et les Lannister. Cette animosité puise directement dans la Guerre des Deux-Roses qui, comme son nom l'indique, mettait en scène deux partis: les Lancaster (représentés par une rose rouge) et les York (une rose blanche). Cette haine inspira donc à George R. R. Martin tout ce que l'on retrouva dans les premières saisons de Game of Thrones, de la mort du souverain à la Guerre des Cinq Rois.

Comme avec le décès de Robert Baratheon dans la saison 1 de la série, c'est la disparition du roi Édouard III qui lance les festivités: son fils aîné étant déjà mort, son petit-fils accède au trône (Richard II, âgé de 10 ans), passant devant les trois autres fils d'Édouard III. Au sein de cette progéniture délaissée, deux clans se forment: les Lancaster, issus du troisième fils d'Édouard III, et les York, du quatrième. Bref, nous voilà avec une situation similaire aux saisons 2, 3 et 4 de Game of Thrones: le roi légitime meurt, laissant le trône à un enfant qui n'a, finalement, que peu de raisons de s'asseoir dessus (Joffrey et Richard II). Dans Game of Thrones, l'accès de Joffrey à la tête de Westeros marque aussi l'accès au pouvoir des Lannister, puisqu'il est en réalité le fils de Cersei et Jaime Lannister. En Angleterre, lorsque le jeune Richard II se fait bouter hors du trône, c'est par le fait de son cousin Henri IV, un... Lancaster. Peuvent alors commencer, dans Game of Thrones comme dans la vraie vie, deux conflits très similaires: Lancaster contre York, Lannister contre Stark. Une famille sur le trône, l'autre non.

Cependant, si George R.R. Martin s'est inspiré de ce petit cafouillage familial pour construire les bases de La Guerre des Cinq Rois, celle des Deux-Roses s'étend sur des générations. Soit pléthore d'intrigues et de protagonistes qui ont tour à tour été infusé·es dans la saga et son adaptation à la télévision.

Marguerite d'Anjou et Richard York, Cersei et Ned

Née au nord-est de la France (on hésite entre Pont-à-Mousson ou Nancy), Marguerite d'Anjou a réussi à se retrouver sur le trône d'Angleterre de 1445 à 1461 puis de 1470 à 1471, en tant qu'épouse du roi Henri VI. Ce dernier cherchait une union solide pour affermir son règne, quelque peu bancal depuis la mort de son père (Henri V) et son arrivée au pouvoir. On lui trouva Marguerite, réputée pour sa beauté... et sa cruauté.

Marguerite d'Anjou détestait le conseiller de son mari, Richard York, protecteur du royaume qui tentait autant que faire se peut de réformer l'Angleterre du XVe siècle. Ça ne vous rappelle rien? Dans Game of Thrones, Cersei Lannister épouse Robert Baratheon –une union qui apporte un soutien financier à la couronne– avec une femme qui ne cache pas son animosité envers Ned Stark, la Main du Roi.

Alors que Cersei s'arrange pour faire arrêter Ned et le décapiter, Marguerite d'Anjou bannit simplement Richard York en Irlande. C'est justement là-bas que la résistance York se forme: une armée se crée, afin de détrôner les Lancaster –un peu, finalement, comme lorsque le Nord se rebelle sous l'impulsion du fils de Ned Stark, Robb, pour réparer l'impair causé par Cersei. Dans la Guerre des Deux-Roses, les York ne réussissent pas totalement leur soulèvement, mais s'assurent que Richard York soit réinstauré protecteur du royaume. Il peut, lorsqu'Henri VI tombe malade, faire passer de nombreuses réformes. Et puisque les Lannister, pardon, les Lancaster, sont impitoyables, Marguerite d'Anjou force Henri VI à destituer une nouvelle fois Richard York. Ce dernier est finalement tué par les fidèles de Marguerite, et sa tête atterrit... sur une lance. Ned et Richard, même destin...

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Ce que «Game of Thrones» doit à la Guerre des Deux-Roses

Articles en Relation

«Tiger King», pas un personnage pour rattraper l'autre Joe Exotic et consorts ont attiré 34 millions de personnes devant leur écran outre-Atlantique. | Capture d'écran via YouTube  Très populaire sur...
Le véritable Q de «James Bond» était une femme Jonna Mendez en interview pour le New York Times, en 2017. | Capture écran via Facebook Sur les six agentes des services secrets étudiées dans la nou...

RECHERCHE LOISIRS PAS CHER

 

TOP CINE DVD

BONNES AFFAIRES LOISIRS

TOP LOISIRS