Andrew Bird, Chilly Gonzales, Pierre Lapointe, Low: les sorties d'albums (de Noël) à ne pas manquer

Musique

«Hark!» d'Andrew Bird, «A Very Chillly Christmas» de Chillly Gonzales, «Chansons hivernales» de Pierre Lapointe, «Christmas» de Low. | Montage Slate.fr 

La rédaction de Slate vous recommande quelques disques pour offrir à cette année 2020 le réveillon qu'elle mérite.

Sommet parfois assumé du kitsch et de l'opération purement lucrative, l'album de Noël ressemble généralement à cette bûche dont l'excès de sucre nous dégoûte dès le 25 décembre passé. Heureusement, cette année encore, certain·es artistes sont là pour sauver nos tympans sans renfort de guimauve. Petite sélection de trois nouveautés et une réédition, accompagnée de petits fours, pour donner à votre réveillon, et aux jours qui suivront, juste ce qu'il faut de douceur et d'amertume. 2020, année idéale pour que la «magie de Noël» et André Rieu fassent un peu de place à la mélancolie.

Andrew Bird | «Hark!» (Loma Vista)

L'an passé, après avoir sorti ce qu'il avait lui-même (à raison) qualifié de «plus belle oeuvre jusque-là», le violoniste virtuose Andrew Bird avait déjà accompagné notre Noël avec un EP prénommé Hark! Six titres entre revisites de classiques du genre et nouvelles compositions, pour une initiative étonnante de la part de quelqu'un dont la production semblait trop sérieuse pour s'atteler à ce genre de projet.

A l'époque, Bird estimait rechercher «la lumière et la chaleur dans l'obscurité» que d'autres avaient réussi à apporter dans cet exercice. Cet EP se retrouve aujourd'hui augmenté pour former un album entier, fait de titres originaux comme de reprises de standards, ainsi que des revisites du «Andalucia» de John Cale et du «Souvenirs» de John Prine, emporté au printemps par le Covid-19.

Ces dernières années, la production d'Andrew Bird nous avait habitués à certains sommets, même s'il semblait aussi s'enfermer dans le sérieux qu'impose parfois son instrument. Mais dans le prolongement de son année 2019, Bird trouve ici une nouvelle échappatoire pour son violon élastique, ses sifflements experts et sa voix d'une douceur idéale. C'est un album empli de doute et de lumière, idéal pour ce noël chamboulé.

François Pottier..

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Andrew Bird, Chilly Gonzales, Pierre Lapointe, Low: les sorties d'albums (de Noël) à ne pas manquer

Articles en Relation

Comment Burna Boy va conquérir le monde avec “Twice As Tall” Fer de lance de l’afrofusion actuelle, le Nigérian livre un quatrième album habité par l’envie de faire rayonner sa musique sur le monde. Tout en cons...
Le confinement a réussi à Taylor Swift, «Folklore» le prouve Image extraite du clip de «Cardigan». | Capture d'écran via YouTube Avec son nouvel album, l'ancien prodige adolescent passe dans le monde des adulte...
Fleet Foxes, IDLES, You Man, Yelle: les sorties d'albums à ne pas manquer «Altered States» de You Man, «L'Ère du Verseau» de Yelle, «Shore» de Fleet Foxes, «Ultra Mono» de IDLES.  Tous les quinze jours, la rédacti...
Mary Lattimore, Rich Aucoin, Slow Pulp: les sorties d'albums à ne pas manquer «Silver Ladders» de Mary Lattimore, «United States» de Rich Aucoin, «Moveys» de Slow Pulp.   Tous les quinze jours...
Pomme est bien plus que l'incarnation d'une génération «J'ai un problème avec le culte de la performance, très présent dans mon métier, c'est pour cela que j'ai sorti Les Failles», explique la chanteuse. |...
Avec son premier lp “Fake It Flowers”, beabadoobee nous laisse béat·es Après une poignée de maxis convaincants et une notoriété ascensionnelle sur les réseaux sociaux, la jeune Britannique publie son premier album. Une ré...

MUSIQUE LIVE

PROMO MUSIQUE