Allergies aux fraises et aux tomates : comment diminuer le risque ?

Santé

Les fraises et les tomates sont parmi les fruits les plus consommés au monde. Pourtant, de nombreuses personnes y sont allergiques. Des allergies qui, selon deux études scientifiques, pourraient être minimisées.


Démangeaisons, nez qui coule, maux de ventre. Les symptômes d’une réaction allergique aux fraises ou aux tomates sont variés. Ils surviennent généralement plutôt après la consommation de fruits frais. Et de précédentes études ont établi que ces réactions sont dues à la présence dans ces fruits, de plusieurs protéines distinctes.

Parmi elles, des chercheurs de l'université de Munich (Allemagne) se sont plus particulièrement intéressés à deux protéines - une pour les fraises (Fra a 1), l'autre pour les tomates (Sola I 4) -, identifiées comme les allergènes principaux. Leur objectif : déterminer dans quelles mesures leur concentration peut varier d'un fruit à l'autre.

Des allergènes sensibles à la chaleur

Pour ce faire, ils ont analysé 23 variétés différentes de tomates et 20 variétés de fraises. Conclusion, la teneur en allergènes dans ces fruits est extrêmement variable selon la variété. Les tomates Rigantina ou Rihanna et les fraises Elianni ou Elsanta en contiennent, semble-t-il, le moins.

Autre découverte, peut-être un peu plus surprenante, certaines conditions de culture ou de traitement influent, elles aussi, sur le potentiel allergisant de ces fruits. Ainsi les fruits exposés à la chaleur durant le processus de séchage présentent-ils des concentrations en allergènes moindres. De quoi confirmer peut-être la sensibilité des protéines incriminées à la chaleur. En revanche, le fait de cultiver fraises ou tomates selon les principes de l'agriculture biologique ou non semble peu influer.


Lire la suite : Allergies aux fraises et aux tomates : comment diminuer le risque ?


Articles en Relation

Diabète et aliments ultratransformés sont liés Une nouvelle étude publiée grâce aux données de la cohorte française NutriNet-Santé met en évidence une corrélation entre la consommation d'alimen...
Peut-on continuer à boire du café quand on est enceinte? Pendant la grossesse, il faut adapter sa consommation de café. | Fallon Michael via Unsplash En matière de grossesse, les recommandations sont si nom...
Le retour en force des capsules de protoxyde d'azote, la drogue «festive» prisée... La «drogue du pauvre» s'achète sur Snatchap entre 30 centimes et un euro l'unité et ses capsules après usage finissent par joncher les pavés. | L...
«C'est l'échec absolu»: des chirurgiens nous parlent de la mort au bloc opératoi... «Et là, le cœur ne battait plus. La veille, je lui avais dit “à bientôt”», raconte Romain, interne de chirurgie thoracique et cardio-vascula...
Quelques conseils pour rassurer vos enfants sur le coronavirus Le coronavirus, menace fantôme génératrice d'angoisses chez les enfants. | Charlein Gracia via Unsplash Risques industriels, menace terroriste, coron...
Que valent vraiment les masques en tissu fabriqués à la maison contre le coronav... «À la guerre comme à la guerre», répondent les soignant·es qui manquent de moyens au mot d'ordre du président Macron. | Sophie Cmbr  Confectionn...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA