Allergie aux arachides : un nouveau traitement semble efficace

Santé
 

Dans un petit essai clinique australien, la majorité des enfants traités pour une allergie aux arachides ont été guéris, avec une tolérance qui a duré pendant quatre années. Le traitement consistait à prendre oralement des probiotiques associés à de la protéine d'arachide.


Ce qu'il faut retenir
  • L'allergie aux arachides a tendance à persister à l'âge adulte et peut causer un choc anaphylactique fatal.
  • Des chercheurs australiens proposent un traitement qui associe une bactérie lactique à des doses de protéine d'arachide.
  • Quatre ans après le traitement, la majorité des enfants traités pouvaient manger des arachides normalement.

Au cours des dernières décennies, la fréquence des allergies alimentaires est devenue croissante dans les pays occidentaux. Souvent, les allergies aux œufs, lait, blé et soja passent au cours de l'enfance ; mais les allergies aux fruits à coques et aux poissons et fruits de mer ont tendance à persister à l'âge adulte. Ces patients doivent éviter leur aliment interdit et savoir comment réagir en cas de réaction allergique. Cette vigilance de tous les instants a un impact sur la qualité de vie des enfants et de leurs familles. L'allergie aux arachides est une des principales causes d'anaphylaxie, une réaction allergique potentiellement mortelle. Chaque année, environ 12 à 15 % des enfants souffrant de cette allergie seraient exposés accidentellement à l'arachide.

Pour combattre cette allergie, des chercheurs ont mis au point un traitement appelé PPOIT (pour probiotic and peanut oral immunotherapy) qui combine des probiotiques à une immunothérapie. Au lieu d'éviter l'allergène, le traitement consiste à reprogrammer la réponse du système immunitaire pour développer une tolérance aux cacahuètes.

48 enfants ont été recrutés par le Murdoch Children’s Research Institute pour ce petit essai clinique. Ils ont reçu soit soit une combinaison d'une souche probiotique de Lactobacillus rhamnosus avec des quantités croissantes de protéine d'arachide (traitement PPOIT), soit un placebo, et ce quotidiennement pendant 18 mois. À la fin de cet essai clinique, en 2013, 82 % des enfants qui avaient reçu le traitement étaient considérés comme tolérants aux cacahuètes, contre seulement 4 % du groupe placebo.


Lire la suite : Allergie aux arachides : un nouveau traitement semble efficace


Articles en Relation

Votre carnet de vaccination bientôt injecté sous votre peau ? Grâce à un patch muni de micro-aiguilles contenant des nanocristaux, les chercheurs du MIT sont parvenus à créer un marquage invisible et biocompa...
Première mondiale : naissance de deux bébés chimères cochon-singe Des scientifiques chinois ont fait naître des porcelets avec des organes comportant des cellules de singe. Un succès en trompe l'œil puisque le ta...
Diabète et aliments ultratransformés sont liés Une nouvelle étude publiée grâce aux données de la cohorte française NutriNet-Santé met en évidence une corrélation entre la consommation d'alimen...
Cartographie de la mortalité due au Covid-19 en France et en Allemagne Une terrasse à Munich, le 18 mai 2020. L'agglomération bavaroise a un taux de décès rapporté au nombre de cas attestés parmi les plus faibles de tout ...
Le gouvernement va-t-il rendre obligatoire la vaccination «altruiste» contre la ... L'hypothèse de sanctions en cas de non-vaccination a été évoquée en 2006 par les responsables politiques. | CDC via Unsplash Depuis 2006 en Fran...
Le Pr Didier Raoult sera-t-il condamné à ne plus pouvoir exercer? Didier Raoult le 27 août 2020 à Marseille. | Chistophe Simon / AFP Le microbiologiste est attaqué devant l'Ordre des médecins et visé par u...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA