Airbnb propose une carte bancaire pour cacher ses revenus au fisc - Le Figaro

Actualités

Les propriétaires se passent le bon plan depuis trois ans maintenant: d’après des informations de la cellule investigation de France Info, Airbnb aiderait les personnes qui proposent leur logement à la location à faire de l’évasion fiscale. La plateforme mettrait à leur disposition une carte bancaire permettant de cacher les revenus locatifs à l’administration française. Depuis 2014, le site a passé un accord avec une société américaine, Payoneer. Elle envoie à l’hébergeur une carte de crédit rechargeable, qui reçoit les paiements des locations. Une solution totalement opaque et invisible pour le fisc, et bien pratique pour s’éviter de lourdes contributions au fisc.

Contacté par Le Figaro Immobilier, Airbnb confirme proposer ce système à ses clients mais affirme que «de nombreuses entreprises dans le monde» font de même. La plateforme rappelle aussi à ses hôtes «qu’ils doivent respecter leurs obligations fiscales lors de leur inscription. Airbnb envoie un rappel fiscal aux hôtes chaque année pour qu’ils sachent exactement combien de revenus ils doivent déclarer à l’administration fiscale».

Si une grande majorité des hébergeurs (90%) choisit d’être payée sur un compte bancaire nominatif en France, une petite partie d’entre eux a opté pour la carte délivrée par Payoneer. Concrètement, l’argent des locations y est viré directement au lieu d’arriver sur un compte français. Initialement, la solution s’adressait aux propriétaires d’appartements français mais vivant à l’étranger, pour leur permettre de profiter des revenus de leur location depuis leur lieu de résidence. Mais pour un propriétaire vivant en France, et y payant ses impôts, la carte devient une panacée: les revenus des locations partant vers Gibraltar, le fisc n’en a aucune connaissance et ne peut les imposer! Selon Éric Vernier, un expert fiscal interrogé par France Info, la nature du

Airbnb propose la souscription à la carte sur son site, et sans frais. La plateforme ne vérifie pas l’identité du propriétaire, et demande un simple numéro de passeport pour la création de la carte de paiement. Une fois délivrée et abondée par le produit des locations Airbnb, la carte permet de retirer l’argent cash dans n’importe quel distributeur, ou d’effectuer des achats en France, comme un touriste le ferait avec une carte étrangère.


Lire la suite : Airbnb propose une carte bancaire pour cacher ses revenus au fisc - Le Figaro


Articles en Relation

Carte postale du futur : ce que le réchauffement climatique réserve à nos petits... Alors que cette décennie 2020 s'annonce décisive en matière de climat, Futura vous propose aujourd'hui d'imaginer ce que pourrait être l'avenir, à la ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA