Afghanistan: les talibans lancent leur "offensive de printemps" - L'Obs

Actualités

Kaboul (AFP) - Les talibans afghans ont annoncé vendredi, "Journée des Moudjahidines", le lancement de leur offensive de printemps baptisée "Opération Mansouri", du nom de leur ancien leader, promettant de viser en priorité "les forces étrangères" pour les chasser du pays.

Dans leur communiqué, les talibans préviennent que "le principal objectif de l'Opération Mansouri sera les forces étrangères, leurs infrastructures militaires et de renseignement, et l'élimination de leurs mercenaires locaux".

"L'ennemi sera visé, harcelé, tué ou capturé jusqu'à ce qu'il abandonne ses derniers postes".

Quelque 12.000 soldats des forces occidentales dont 8.400 Américains sont stationnés en Afghanistan sous mandat de l'Otan, qui a déployé l'Opération Resolute Support après le retrait de la majorité des forces étrangères, fin 2014, pour former et appuyer les forces afghanes.

Mais en dépit de cet appui, l'armée et la police afghanes subissent de lourdes pertes et de nombreux revers: elles ne contrôlent plus que 57% des districts du pays, selon le Sigar, organisme du Congrès à Washington chargé de contrôler les activités et dépenses américaines dans le pays.

Le général John Nicholson, patron des forces américaines, a d'ailleurs estimé qu'il faudrait "quelques milliers d'hommes supplémentaires" pour venir à bout de l'insurrection.

Et le chef du Pentagone, le général Jim Mattis, en visite lundi à Kaboul, a prédit "une nouvelle année difficile" pour les troupes.

Outre les talibans, une branche locale du groupe Etat Islamique combat également le gouvernement de Kaboul, dans l'est. Trois soldats américains ont trouvé la mort dans ces combats depuis le début du mois, dont deux mercredi soir.

L'Afghanistan célèbre vendredi la "Journée des Moudjahidines" en hommage aux combattants qui depuis 1979 et l'invasion soviétique ont donné leur vie pour libérer le pays.

Dans cette tradition, les talibans promettent de recourir à tout un éventail de stratégies, de "l'attaque conventionnelle aux opérations de guérilla ainsi qu'aux attentats", précisant à leurs sujets qu'il pourra s'agir "d'attaques suicides, d'attaques complexes et d'attaques de l'intérieur" retournant des soldats ou des policiers contre leurs pairs.


Lire la suite : Afghanistan: les talibans lancent leur "offensive de printemps" - L'Obs


Articles en Relation

Carte postale du futur : ce que le réchauffement climatique réserve à nos petits... Alors que cette décennie 2020 s'annonce décisive en matière de climat, Futura vous propose aujourd'hui d'imaginer ce que pourrait être l'avenir, à la ...
Sécurité : comment bien attacher son enfant en voiture ? Le port de la ceinture est obligatoire pour tous en voiture. Mais comment bien attacher son enfant en fonction de son âge et de sa taille ? Une qu...
Lequel de ces 5 types de propriétaire de chat êtes-vous ? Les chats domestiques portent atteinte à la biodiversité. Pourtant, il existe quelques stratégies pour réduire le nombre d'animaux qu'ils tuent par an...
Avec les «Chevaliers du zodiaque», préférez l'original à la copie Depuis sa création en 1986, «Saint Seiya» (en VO) fait figure de référence absolue, bien aidé par son adaptation animée. Le reboot lancé sur Netflix e...
Coronavirus : Barbier, Praud, Pernaut… L’art de dire tout et n’importe quoi à la... Les éditorialistes et présentateurs ne cessent de donner leur opinion personnelle dans cette crise du coronavirus. Depuis le début de la crise du cor...
Comment les perceptions de nos cinq sens deviennent des souvenirs On ne peut pas asssocier la mémoire à un seul lieu, mais l'hippocampe est un passage obligé. | Natasha Connell via Unsplash Il n'y pas une seule régi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA