A La Havane, le long de la «Calle G», point de rassemblement de la jeunesse cubaine

Actualités

La Havane (Cuba) La patience, à Cuba, est une seconde nature. Le temps se dilate au gré des aléas du quotidien. Une simple averse tropicale suffit à clouer chacun sur place. S’exposer à devoir patienter des heures entières, sans être certain d’arriver à bon port? Pourtant, l’éprouvante humidité vous pousse à l’air libre. La moitié de la population est âgée de moins de 25 ans. Les logements sont majoritairement exigus, inconfortables, voire misérables. Pour beaucoup, la rue reste un poumon, un ventilateur gratuit. Les restaurants, bars, boîtes de nuit des hôtels ne sont matériellement accessibles qu’à une infime minorité –fils et filles de la nomenklatura, artistes, sportifs de haut niveau, faux nantis subventionnés par leur parentèle en exil. Où aller? Où sortir? Un ancien quartier rupin des années 20, le Vedado. Avec ses rues en damier bordées d’anciennes maisons de maître à terrasses et colonnades, typiques de cet éclectisme tardif d’inspiration européenne, il offre toujours au regard ses deux imposantes avenues rectilignes, le Paseo et l’Avenida de los Presidentes, celle-ci plus souvent nommée calle G (selon l’ordre alphabétique des rues). Double glacis parallèle pourvu de vastes terre-pleins centraux somptueusement arborés, ces clairières urbaines forment un quadrilatère que ferment perpendiculairement les artères, également parallèles, de Linea et de la Calle 23. Le Paseo évoque un peu, en rétréci, l’avenue ...

Lire la suite A La Havane, le long de la «Calle G», point de rassemblement de la jeunesse cubaine

Articles en Relation

Le monde poétique et spectaculaire des vrais défilés de mode Si les défilés Chanel sont toujours spectaculaires, Chanel Ground Control, en 2017, demeure l'un des plus grands. | Patrick Kovarik / A...
Avec les «Chevaliers du zodiaque», préférez l'original à la copie Depuis sa création en 1986, «Saint Seiya» (en VO) fait figure de référence absolue, bien aidé par son adaptation animée. Le reboot lancé sur Netflix e...
En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrop... Le président américain Donald Trump lors de sa réunion d'information quotidienne sur le nouveau coronavirus, Covid-19 à la Maison-Blanche  (Washi...
«Je me suis retrouvée par terre, la tête en sang, mais consciente» Vue du port de Beyrouth, le lendemain matin de l'explosion, le 5 août 2020. Les réserves contenues dans le silo à grains ont été détruites. | David Ha...
Virginie Despentes et la saleté des riches Virginie Despentes, le 8 novembre 2010 à Paris. | Thomas Samson / AFP  Les riches sont sales en leur âme, leurs corps, leurs mœurs. Tout s'expli...
Coronavirus : Barbier, Praud, Pernaut… L’art de dire tout et n’importe quoi à la... Les éditorialistes et présentateurs ne cessent de donner leur opinion personnelle dans cette crise du coronavirus. Depuis le début de la crise du cor...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA