10 terrasses parisiennes pour ravir les gastronomes

Vie Pratique

Terrasse de l'Apicius, dans le VIIIe arrondissement. | Romain Laprade 

Une sélection de tables de qualité pour retrouver la joie d'aller au restaurant après des mois de confinement.

Le Drugstore

La terrasse découverte a été étendue sur l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe en point de mire, une localisation d'exception.


Au Drugstore, le tartare de thon rouge et guacamole. | Le Drugstore Restaurant

Jacques Terzian, directeur général, a eu la judicieuse idée d'engager Éric Frechon, chef trois étoiles du Bristol, pour concevoir la vaste carte, où la salade César voisine avec les tempuras de maïs, le cheeseburger frites et ketchup, les coquillettes «pour enfants gâtés» au jambon, comté et truffe noire, une assiette régressive très mode.

À signaler, les belles viandes de collection, dont le bœuf wagyu japonais et l'angus irlandais à des prix cinglants, et un ensemble de plats crus, comme la rémoulade de chou-fleur au yaourt, pistache et menthe.

Côté gâteries, les plantureuses coupes glacées –la tradition Drugstore–, le banana split et les pâtisseries d'enfance que l'on peut emporter concluent un repas bien troussé, au-delà de la brasserie parisienne basique: c'est l'effet créateur d'Éric Frechon.

Carte de 35 à 75 euros. Ouvert tous les jours.

133, avenue des Champs-Élysées - 75008 Paris. Tél.: 01 44 43 75 07.

Flora Danica

Au rez-de-chaussée de La Maison du Danemark et du Copenhague étoilé, cette ambassade scandinave prolongée par un jardin-terrasse est le temple du saumon nordique fumé, mariné, cru, escorté de blinis au levain.


Au Flora Danica, les harengs au curry. | Restaurant Flora Danica

L'assiette Flora Danica réunit les spécialités de l'adresse élyséenne: le tarama, les harengs à l'aneth, les pommes de terre à la crème de raifort et un verre d'aquavit ou de bière Carlsberg servie à la cour de la reine du pays.

Au Flora Danica, l'assiette de dégustation: saumon fumé bio, gravlax, saumuré et en tartare. | Restaurant Flora Danica

Un autre menu plus diversifié vous sera proposé, mais il vaut mieux s'orienter vers l'éventail des saumons, dont le cuit à l'unilatérale cher à Gilbert Bécaud est inégalable à Paris. Prix décents.

Carte de 45 à 65 euros. Brunch le dimanche à 39 euros.

142, avenue des Champs-Élysées - 75008 Paris. Tél.: 01 44 13 86 26.

Apicius

Fils de Bernard Pacaud, l'un des plus grands cuisiniers de France, trois étoiles depuis 1986 à L'Ambroisie dans le IVe arrondissement, Mathieu Pacaud succède à l'excellent Jean-Pierre Vigato dans ce très bel hôtel particulier du XVIIIe siècle où l'on sert dans le jardin, sous le ciel de Paris.

Au restaurant Apicius, les noix de Saint-Jacques contisées, émulsion d'un beurre noisette, mousseline de cresson et caviar golden. | Apicius Paris 8

Le Michelin 2020 a maintenu l'étoile «qui perpétue la haute tradition culinaire bourgeoise» lancée par Auguste Escoffier en 1902. Ici, on ne travaille que des matières premières exceptionnelles: le pigeon de Bresse, le ris de veau fermier du Limousin, les langoustines royales du Guilvinec, le homard bleu, les fromages frais et affinés.

Au restaurant Apicius, le foie gras de canard landais marbré à l'artichaut et à la truffe noire. | Apicius Paris 8

À coup sûr l'un des meilleurs restaurants de la capitale, la patte Pacaud est bien là, le classicisme revisité et embelli: le suprême de volaille de Bresse à la feuille de citronnier et tajine de cuisse aux olives vertes, le soufflé au chocolat, la glace à la vanille Bourbon et crème onctueuse à damner un saint. Prix pas donnés, service de grande maison: la deuxième étoile à l'horizon?

Menu au déjeuner à 95 euros (trois services) ou 125 euros (quatre services). Carte de 175 à 260 euros.

20, rue d'Artois - 75008 Paris. Tél.: 01 43 80 19 66. Fermé dimanche. Voiturier...

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - 10 terrasses parisiennes pour ravir les gastronomes

 

Articles en Relation

10 autres terrasses parisiennes pour ravir les gastronomes La terrasse du restaurant du Palais Royal. | Philip Chronopoulos  Une nouvelle sélection de tables de qualité pour retrouver la joie d'aller au ...
15 adresses parisiennes pour fêter la réouverture des restaurants Chez Guy Savoy à la Monnaie de Paris, le homard-carottes, jus de homard et sarrasin torréfié. | Laurence Mouton  Le moment tant attendu par les ...
Vive effervescence dans la bonne restauration parisienne À La Fontaine Gaillon, le foie gras poêlé parfumé à la myrrhe | © Maxime Ledieu  De chouettes adresses à garder sous le coude. Marc Veyrat, pro...
Qu'est-ce qu'un restaurant médiocre? Au restaurant Dessirier, le vol-au-vent au homard, coquillages et crustacés | ©restaurantDessirier  On a (malheureusement) trouvé un exemple. V...
Rendez-nous nos restaurants, nos bistrots et nos brasseries! Au Dôme Montparnasse, la sole meunière. | Gourmets & Co  Le bistrot français n'est pas la panacée, mais la privation de sorties gourmandes à...
La seconde vie de l'auberge étoilée de Paul Bocuse Paul Bocuse. | Stéphane de Bourgies  Dépoussiérer, repenser la carte, imposer des plats nouveaux, c'est ainsi que le restaurant mondialement cél...

PLUS D'ARTICLES

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES