Une étude sur la dangerosité des trottinettes électriques

High Tech

À en croire les résultats d'une étude portant sur le nombre d'accidents de trottinettes électriques s'étant terminés aux urgences, cet engin de micromobilité est plus accidentogène que le vélo. Le port du casque serait malgré tout très minoritaire.

Publiée dans le JAMA Network Open, un journal donnant de la visibilité à diverses enquêtes médicales, une étude des statistiques des services d'urgence de deux hôpitaux de Los Angeles démontre pour la première fois les dangers liés à l'utilisation d'engins de micromobilité. Dirigée par un groupe de chercheurs de l'université de Californie, cette étude est justifiée par le fait que "des milliers de personnes utilisent désormais chaque jour des trottinettes électriques aux États-Unis, sur des routes partagées avec des millions de chauffeurs et de piétons". Dès lors, "mesurer l'impact de ce phénomène sur la santé publique est plus important que jamais", estiment ces scientifiques, qui citent le succès des services de trottinettes en libre service comme central dans l'émergence de cette tendance.

Ils ont donc compilé les données et rapports médicaux de ces services d'urgence pendant un an, sachant que 249 blessures plus ou moins graves ayant donné lieu à une visite aux urgences ont été dénombrées entre le 1er septembre 2017 et le 31 août 2018. En comparaison, 195 blessures étaient liées à l'utilisation d'un vélo, et 181 piétons se sont présentés, blessés, à la porte de ces services sur la même période. La trottinette électrique serait donc plus dangereuse que ces deux autres moyens de "transport". Les hommes représentent 58 % des personnes ayant eu un accident en lien avec une trottinette électrique ; leur âge moyen étant 33,7 ans. Parmi eux, 92 % utilisaient une trottinette électrique au moment des faits, les 8 % restants correspondants à des piétons percutés par une trottinette électrique ou ayant trébuché sur une trottinette électrique stationnée.

Le port du casque très (très) loin d'être systématique

Toujours selon cette étude, 90 % des blessés ne portaient pas de casque sur leur trottinette électrique au moment des faits, sachant que 40 % des blessures étaient localisées à la tête. Seuls deux cas sur les 249 analysés ont donné lieu à une admission en soins intensifs, la très grande majorité de ces accidents se révélant plus ou moins bénins, mais présentant tout de même 80 cas de fractures osseuses et 70 cas de "contusions, entorses et lacérations".

Pour revenir sur le port du casque, une étude complémentaire a déterminé que près de 95 % des utilisateurs de trottinettes électriques ne sont pas équipés de protection à la tête, quand bien même la loi les y oblige dans la plupart des villes. Une information essentielle selon les chercheurs, qui espèrent que la publication de telles statistiques encouragera un maximum d'utilisateurs de ces trottinettes à mieux se protéger, à un moment où une loi abrogeant l'obligation de port du casque pour les personnes âgées de plus de 18 ans vient de passer en Californie. Une loi notamment soutenue par Bird, leader mondial de la trottinette électrique en libre service.

Bien sûr, les résultats de cette étude à la portée somme toute limitée ne sont pas à prendre comme une vérité absolue, mais le manque de statistiques en la matière oblige à s'y référer comme étant un premier indice chiffré de la dangerosité de ces engins qui — bien évidemment — est fortement dépendante du comportement de ceux qui les conduisent.

Lire la suite : Une étude sur la dangerosité des trottinettes électriques


Articles en Relation

La loi sur l'interdiction du smartphone à l'école bientôt promulguée Soutenue par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, à la fin de l'année 2017, la loi sur l'interdiction du téléphone porta...
Chronique jeu – God of War, du sang et des larmes de bonheur On pourrait croire que la paternité l’a adouci, que les frasques du passé sont bel et bien derrière lui. Que nenni : malgré sa barbe de daron, Krato...
Google Chrome 68 va pointer du doigt les sites non sécurisés Pour plus de sécurité, mieux vaut naviguer sur des sites Web utilisant le protocole HTTPS. Google Chrome 68 a donc décidé de signaler aux internaute...
Test : PC portable Acer Swift 1 : un rapport qualité/prix imbattable Il y a un an, le Swift 1 nous avait agréablement surpris, notamment grâce à un bon écran, chose encore très rare sur un PC à moins de 400&...
Dashlane : nouvelle version du gestionnaire de mots de passe L'outil de gestion de mots de passe made in France Dashlane est lancé dans sa sixième édition. Elle se présente comme une solution complète intégran...
Kyocera KY-01L : le mobile à glisser dans un porte-carte À contre-courant de la tendance du moment, l’opérateur japonais NTT DoCoMo dévoile le Kyocera KY-01L, un téléphone au format d’une carte de crédit. ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO