En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Test : LG Signature OLED 65W7V : quand le téléviseur s'applique littéralement au mur

High Tech
Le téléviseur LG Oled Signature 65W7V étant assez imposant et compliqué à installer, nous avons été invités à le tester directement chez LG. Comme nous le faisons pour certains tests réalisés en magasin, nous avons apporté tout notre matériel pour évaluer la qualité de l'image. En revanche, nous n'avons pas pu passer la barre de son Dolby Atmos dans notre laboratoire audio.

Le LG OLED65W7V est le nouveau modèle haut de gamme de LG aux côtés du LG Signature Oled 65G7V qui reprend le design du LG Signature 65G6V de l'an dernier. Le LG 65W7V embarque une dalle Oled 10 bits de 65 pouces affichant une définition Ultra HD de 3 840 x 2 160 px, un système audio 4.2 Dolby Atmos de 60 watts et le système webOS 3.5, une légère mise à jour de webOS avec quelques fonctionnalités supplémentaires (QuickLink, les paroles de musique, affichage de vidéos 360°). Il est compatible avec le HDR10, le HLG (Hybrid Log Gamma) et le Dolby Vision. LG nous assure que tous les téléviseurs Oled de 2017 utilisent la même dalle, la même électronique et le même processeur LG MP16+. Ce test devrait donc servir de base pour les autres modèles de la gamme.
 

Le téléviseur LG OLED65W7V sera commercialisé au mois de juin 2017 autour de 8 500 €. Une version 77 pouces sera également disponible plus tard dans l'année à un prix beaucoup plus élevé (supérieur à 20 000 €).

Les sous-pixels du LG OLED65W7V sont identiques à ceux du Signature 65G6V de l'an dernier. Chaque pixel est toujours composé de quatre sous-pixels (un vert, un rouge, un bleu et un blanc). Les sous-pixels blancs et bleus sont toujours plus gros afin d'améliorer la luminosité maximale de la dalle.

LG a modifié son filtre anti-reflet. La dalle semi-brillante dispose toujours d'un revêtement antireflet très efficace qui dilue les reflets lumineux. Écran éteint, les reflets paraissaient violets sur les téléviseurs Oled de l'an dernier. Ce n'est désormais plus le cas.


Lire la suite : Test : LG Signature OLED 65W7V : quand le téléviseur s'applique littéralement au mur


Articles en Relation

LG pourrait présenter son V30 à l'IFA cette année LG vient d'envoyer à la presse une invitation à une conférence le 31 août, à Berlin. Invitation qui semble pointer vers l'annonce du V30, le second ...
Lecteurs-testeurs LG Twin Wash : l’ergonomie et le design Cela fait plusieurs semaines que nos lecteurs mettent au défi le concept Twin Wash des lave-linge LG. Il est temps pour eux maintenant de nous donne...
Collaboration entre LG et Qualcomm sur la 5G et le V2x LG et Qualcomm s’associent pour développer la technologie 5G et de nouvelles solutions V2x à destination de la voiture autonome. Cette collaboration...
Sondage : à quoi ressemblera votre téléviseur demain ? Les jours de cet énorme monolithe noir flottant sur un pied encadré de tentacules sont comptés. Comment rêvez-vous votre prochain TV ? Les télévise...
IFA 2017 – LG présente son V30, son premier smartphone Oled Comme prévu, LG a levé le voile sur son nouveau haut de gamme du milieu de l'année : le LG V30, un mobile qui cherche à offrir le top du top questio...
LG dépose la marque Roled pour les téléviseurs enroulables Le téléviseur enroulable de LG Display a déjà son petit nom : le Roled. L'entreprise coréenne vient de déposer cette marque pour tout ce qui concern...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO