Recette de la seule vraie tarte au citron possible

Vie Pratique

Tarte au citron brutale | Tommaso Melilli 

Franchement, on s'en fiche un peu si le bord de la tarte n'est pas parfaitement droit. Pour tout dire: on a vraiment besoin d'un bord?

Malgré des années d'effort et d'entraînement, je n'arrive toujours pas à briller en société autant que je le voudrais. Certaines personnes ont un don pour ça et je ne l'ai pas: je n'arrive pas à me taire quand il faudrait, si je fais une bonne blague je la gâche par la suite en la soulignant trop, je me laisse emporter par les sujets qui me passionnent et je deviens lourd. Par contre, quand il s'agit d'assombrir d'un seul coup la conversation, je sais faire: il suffit de mal parler de la pâtisserie.

À chaque fois que j'aborde le sujet, j'attire sur moi la rage des convives, jusque-là insoupçonnables, qui se révèlent immédiatement comme tels qu'ils sont vraiment. Ils sont partout: suprémacistes de la glycémie, ayatollahs de la panna cotta, ou –les pires– franc-maçon·nes de la tarte au citron.

Le débat se termine inévitablement par le point Godwin de toute conversation sucrée: la perfection esthétique du produit, la pâte parfaite et cassante, les surfaces régulières et les framboises en janvier.

La beauté se déplace

Le charme dans une tarte –comme dans beaucoup d'autres choses– ne vient pas de sa perfection: il vient du fait qu'on a réussi à faire ce qu'on avait planifié. Une tarte, c'est un projet abouti. Suivant cette logique, una tarte moche n'est pas forcément ratée: elle est ratée uniquement si on avait prévu qu'elle serait jolie. Bref.

Surtout: la beauté se déplace, dans l'espace et dans le temps. Et dans nos sentiments et nos convictions. Une tarte au citron intentionnellement moche peut devenir jolie.

Parce que, franchement, on s'en fiche un peu si le bord de la tarte n'est pas parfaitement droit. Pour tout dire: on a vraiment besoin d'un bord? Voilà.

Non, ce n'est pas une tarte au citron revisitée, c'est une tarte au citron brute et brutale. En fait, tout simplement la seule vraie tarte au citron possible. Surtout à la maison.

Pour ce qui me concerne: si vous n'avez pas le temps ou pas envie, on peut s'en tenir à la crème et la servir à la cuillère dans des petits bols, avec juste un peu de zeste de citron râpé et éventuellement un biscuit sablé émietté dessus.

Si vous êtes motivé·e, je vous propose aussi une pâte sablée relativement rapide et facile. Et puisqu'il y a déjà une discrète quantité de beurre dans la crème, la pâte sablée sera à l'huile d'olive....

Lire la suite sur Slate.fr - Recette de la seule vraie tarte au citron possible

Articles en Relation

La vraie recette de la crème Chantilly On connaît quelques astuces pour émulsionner la crème, y compris scientifiques. | Isabela Kronemberger via Unsplash     ...
La vraie recette du couscous Couscous recipe | ukcider ukcider via Flickr Il n'existe pas une mais des milliers de recettes différentes du couscous, au gré des saisons, des régio...
La vraie recette de la pêche Melba Inventée par le chef français Auguste Escoffier, la recette originelle de ce célèbre dessert est composée de pêches, de glace à la vanille et d'un cou...
La vraie recette du risotto de Tommaso Melilli Ce qui sépare un risotto d'une soupe de riz farineuse, ce sont ces petits gestes techniques. «Ceux qui tiennent des journaux intimes font partie d’un...
Les pâtes au pesto se cuisinent sans gêne Le secret pour que les huiles essentielles du basilic et des pignons s'expriment? Un mortier. | Tommaso Melilli Un plat qui n'est avare ni de couleur...
La vraie recette du Kouign-amann De la pâte à pain, du beurre et du sucre. Et paf, ça fait du kouign-amann. | Fuzheado via Wikimedia Commons Au fond, quelle différence y-a-t-il entre...

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES