En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Oise : bain de sang familial sur un quai de gare - Le Parisien

Actualités

La mort sur un quai de gare. A Noyon (Oise), dimanche matin, une femme de 34 ans et deux de ses cinq enfants, de 3 et 5 ans, ont été abattus par leur mari et père, un fonctionnaire de la préfecture de police de Paris. L'homme de 38 ans n'aurait pas supporté que sa femme veuille le quitter. Il a ensuite retourné l'arme contre lui pour se tuer. Ce drame s'est déroulé sous les yeux de l'une des jumelles du couple. La fillette de 5 ans a été épargnée mais a assisté à toute cette scène effroyable. 

Le couple habitait à quelques dizaines de kilomètres de là, dans le village de Guiscard. Dimanche matin, la mère de famille avait appelé les gendarmes pour leur signaler une dispute houleuse avec son mari. Elle lui avait annoncé son intention de le quitter et de partir avec ses enfants. Il ne l'a pas supporté et a claqué la porte. Quand il rentre finalement au domicile, il y trouve les gendarmes. 

Un crime prémédité

«Son attitude était à ce moment parfaitement calme, évoque Virginie Girard, procureur de la République de Compiègne. Il n'a pas émis d'objection à ce que son épouse sollicite un voisin pour la conduire avec ses enfants à la gare de Noyon. La situation apparaissant normalisée, les militaires ont quitté les lieux et se sont assurés que la victime amenait ses enfants au domicile du voisin sans que son mari ne s'y oppose.» Si le policier feignait la sérénité, il avait déjà en tête le macabre scénario. La procureur a effectivement confirmé qu'il s'agissait d'un triple assassinat, donc d'un crime prémédité. Le transport de toute la famille n'étant pas possible en un seul voyage, le voisin demande alors à son épouse de garder les deux aînés pendant qu'il emmène la femme et les trois petits à Noyon. 

Ce dimanche, c'est jour de fête dans la ville. La fête foraine bat son plein à côté de la gare. Sur le quai n°1, la jeune femme et les trois petits attendent que la famille soit au complet. Le voisin ne devrait plus tarder. Il est 11h30. Son mari surgit alors et tire. Plusieurs balles les touchent. La mère de famille, une de ses filles de 3 ans et son frère de 5 ans sont tués sur le coup. Le policier se suicide. Une de ses filles, la jumelle du garçon de 5 ans, est épargnée. 

«Elle a été aussitôt prise en charge par un homme qui arrivait sur le quai à ce moment précis», indique une source proche de l'enquête. «Cette scène s'est déroulée sous les yeux d'un témoin qui a pris la fuite et que les enquêteurs invitent à se faire connaître. Il a eu peur pour sa vie et est parti en courant», confirme la procureur. L'enquête a été confiée à la section de recherche d'Amiens (Somme). Les gendarmes doivent déterminer notamment si le fonctionnaire a tué sa famille avec son arme de dotation.


Lire la suite : Oise : bain de sang familial sur un quai de gare - Le Parisien


Articles en Relation

Des pompiers siciliens allumaient des feux pour être rémunérés - Le Parisien Quinze pompiers volontaires, soupçonnés d'avoir allumé des incendies pour toucher des indemnités d'intervention, ont été arrêtés en Sicile, a annonc...
Patrick Henry veut mourir libre - Le Parisien Il avait échappé à la peine de mort, il échappera peut-être à la mort en prison. Détenu le plus célèbre de France — et l'un des plus anciens pension...
Isère : les recherches ont repris pour tenter de retrouver Maelys, 9 ans - Le Pa... Une fillette de 9 ans a disparu dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). L'important dispositif de recherch...
Danemark : la journaliste suédoise disparue à bord du sous-marin est morte - Le ... La journaliste suédoise Kim Wall, portée disparue depuis le 11 août, est décédée, ont affirmé les autorités danoises. Elle serait morte accidentelle...
Attentat des Champs-Elysées : Karim Cheurfi, de la haine du «flic» au terrorisme... Un ancien criminel, animé de longue date par la «haine du flic» et hanté depuis peu par la propagande de Daech : le profil de Karim Cheurfi, 39 ans,...
Charente-Maritime : le TGV Paris-La Rochelle heurte une plaque de béton - Le Par... Un TGV Paris - La Rochelle a heurté une plaque de béton, dimanche vers 22 heures, au niveau de Surgères (Charente-Maritime) alors qu’il circulait à ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS