Notre sélection de champagnes pour les fêtes

Vie Pratique

Faut-il offrir du champagne Moët et Chandon, du Laurent Perrier ou du Bollinger? À vous de choisir selon vos goûts, vos moyens et vos souvenirs.

Pour les fêtes de fin d’année, la consommation du vin des coteaux champenois atteint des sommets: les trois-quarts des 160 millions de bouteilles savourées en France sont servies pour les repas de Noël et au Jour de l’An jusqu’à la fête des Rois.

Voici un choix de maisons renommées qui ont fondé l’histoire et la qualité des vins à bulles pétillantes. La marque inscrite sur l’étiquette est un symbole fort, une garantie de qualité, de suivi et d’élégance. Certains grands champagnes comme Dom Pérignon, Cristal Roederer, la Cuvée Winston de Pol Roger peuvent se bonifier avec le temps.

Ruinart

C’est la doyenne des maisons pionnières inventée en 1729 par Nicolas Ruinart, intégrée à la galaxie LVMH en 1963. La marque, appréciée des meilleurs champagnophiles, a doublé ses ventes en quinze ans grâce au goût des bruts d’une vive élégance qui mûrissent dans les crayères gallo-romaines: un monument historique classé. Le blanc de blancs et le rosé sont à privilégier ainsi que la Cuvée Dom Ruinart, rivale de Dom Pérignon toujours millésimé. De 45 à 230 euros.

Champagne rosé Ruinart

Champagne rosé Ruinart | ©Ruinartfrance

Moët et Chandon

La grande maison d’Épernay, face à la mairie, produit trente millions de bouteilles par an: c’est le brut le plus vendu dans le monde, un bouchon saute toutes les minutes. La quantité des bruts élaborés par des passionnés du vin blond ne nuit pas à la qualité surtout pour les millésimés recherchés par les amateurs. Moët, le champagne de l’Empereur, incarne au mieux la France des grands vins pour tous. Tarifs raisonnables. De 45 à 100 euros et au-delà.

Champagne Moët et Chandon

Champagne Moët et Chandon | ©moetfrance

Lire la suite sur Slate.fr - Notre sélection de champagnes pour les fêtes

Articles en Relation

Destinations gourmandes et hôtelières pour l'été indien Tables en terrasse, cartes attrayantes, cadres idylliques. Septembre et octobre sont des mois de choix pour des échappées belles dans des lieux privi...
Gault & Millau et Fooding®, deux guides, deux ambiances Le Gault & Millau 2019 © Gault & Millau et le Fooding 2019 © LeFooding Deux guides, deux ambiances, une palanquée de bons restaus. Le décès ...
En malmenant la cuisine de Nice, on malmène sa population Les Mini farcis de Julia Sedefdjian, plus jeune cheffe étoilée de France et niçoise, au restaurant Baieta. | Zazie Tavitian  À Nice, on considèr...
Ce lieu rare où la truffe se met à toutes les sauces Dans cette auberge de Lorgues, en Provence, le restaurateur Clément Bruno et son fils Benjamin accueillent les accros au diamant noir. Ce samedi de f...
Michel Guérard vous recommande chaudement ces 12 restaurants français Religieuse aux fruits chez Michel Guérard © | Céline Clanet Voici, en quelques mots, le portrait ciselé de douze grands chefs vus par le doyen trois...
La vraie recette du risotto de Tommaso Melilli Ce qui sépare un risotto d'une soupe de riz farineuse, ce sont ces petits gestes techniques. «Ceux qui tiennent des journaux intimes font partie d’un...

ECOLOGIE SHOP

BONNES AFFAIRES