En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

L'ouragan Maria a doublé d'intensité en 24 heures - Le Monde

Actualités

L’ouragan Maria, après avoir frappé la Guadeloupe, puis épargné les îles du Nord, passant à 150 km environ au large de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, se dirigeait vers les îles Vierges et Porto Rico, mercredi 20 septembre au matin. Après Irma, Maria est le deuxième cyclone de très forte puissance, de catégorie 5, maximale, à balayer les Antilles et les Caraïbes.

Touchée dans la nuit de lundi à mardi, la Guadeloupe a subi, dix heures durant, les assauts de vents dépassant les 250 km/h et de très fortes précipitations. Selon la préfecture, le bilan serait de deux morts, dont une personne, « qui n’a pas respecté les consignes de confinement », tuée par la chute d’un arbre, et de deux personnes portées disparues à la suite du naufrage d’un bateau au large de La Désirade.

Les dégâts matériels risquent d’être importants. Si les bâtis semblent globalement ne pas avoir trop souffert, contrairement à ce qui s’était passé sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy lors du passage d’Irma dans la nuit du 5 au 6 septembre, tous les réseaux routiers de l’archipel sont affectés par des chutes d’arbres ou de branchages, selon le bilan de la préfecture.

Des inondations et des submersions ont touché les régions de Pointe-à-Pitre et du sud de Basse-Terre. 80 000 foyers étaient privés d’électricité (40 % des foyers) et 25 % des clients de téléphonie fixe n’avaient plus accès au réseau, notamment aux Saintes, une des îles les plus touchées, avec Marie-Galante. 

Activité économique stoppée

Après avoir été placée en alerte maximum, violette, la Guadeloupe était en alerte grise mardi soir, qui préconise une vigilance maintenue (« restez prudents »), mais qui permet le déplacement des véhicules de secours et de déblaiement. L’activité économique a été stoppée, les transports en commun interrompus et les établissements scolaires ainsi que les crèches fermés.

La veille, l’œil du cyclone était passé à environ 50 km de la Martinique, provoquant en particulier des coupures de courant pour quelque 50 000 foyers. Les îles du Nord, qui redoutaient l’arrivée d’Irma, avec des maisons fragilisées, des milliers de débris et de tôles susceptibles d’être emportés par les vents, n’ont pas trop souffert du passage de Maria. A contrario, la petite île anglophone de la Dominique a été frappée de plein fouet, avec des vents destructeurs atteignant 280 km/h. Les quelque 75 000 habitants « ont perdu tout ce qui pouvait être perdu », a déclaré, mardi, Roosevelt Skerrit, le premier ministre.

Une telle puissance n’avait pas été anticipée par les météorologues. « Maria a doublé la force de ses vents en 24 heures, de 120 km/h à 240 km/h. Une intensification si rapide et si forte n’était pas vraiment prévue, reconnaît Jean-Noël Degrace, météorologue de Météo France installé en Martinique. Plusieurs raisons l’expliquent : Maria a ralenti, ce qui favorise son renforcement. L’ouragan avançait sur des eaux plus chaudes que la normale, les vents d’altitude étaient très favorables, en présence d’une atmosphère très humide. »


Lire la suite : L'ouragan Maria a doublé d'intensité en 24 heures - Le Monde


Articles en Relation

Les Caraïbes en état d'alerte avant l'arrivée de l'ouragan Maria - L'Express Pointe-à-Pitre - Les Caraïbes, ravagées par Irma il y a une dizaine de jours, étaient en état d'alerte lundi avant l'arrivée imminente d'un nouvel o...
Harvey, Irma, Jose, Katia…Pourquoi y a-t-il autant d'ouragans ? - Paris Match L’Atlantique connaît une saison des ouragans très intense. Quelques jours après le déchaînement d’Harvey au Texas et en Louisiane, les Antilles ont ...
Harvey : trois questions sur l'usine du groupe français Arkema, qui menace d'exp... "Nous nous préparons à Crosby à ce que nous estimons être un scénario du pire." Les paroles du PDG de l'usine chimique du groupe français Arkema, si...
Houston instaure un couvre-feu, Harvey se dirige vers la Lousisiane - Le Point Les secouristes étaient engagés mercredi dans une course contre la montre pour retrouver des rescapés de la tempête Harvey au Texas, où un couvre-...
Algérie: des mariages collectifs pour convoler malgré la pauvreté AIN-SALAH (Algérie) (AFP) - Dans le désert algérien, trente jeunes femmes issues de familles pauvres, le corps drapé dans des tissus perlés et le vi...
Texas: Evacuations et préparatifs avant l'arrivée d'un «ouragan majeur» - 20minu... Si les données du Centre national des ouragans (NHC) de Miami sont confirmées, ce serait l’ouragan le plus puissant à toucher le contine...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS