En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Libido : le sport intense réduirait le désir sexuel masculin

Santé

Le sport intense ne ferait pas seulement fondre la graisse, il aurait aussi un impact négatif sur la libido. C'est ce que suggère une étude américaine publiée en mars 2017 qui a interrogé un millier d'hommes sur leur activité physique et leur vie sexuelle.

Article paru le 4 mars 2017

L'exercice est conseillé pour rester en bonne santé, réduire son stress et perdre du poids. L'OMS recommande aux adultes 150 minutes d'activité modérée par semaine. Mais l'exercice intense, en agissant sur les hormones sexuelles, pourrait avoir un impact sur la fertilité et la libido : ainsi, les femmes très sportives peuvent constater un dérèglement de leurs cycles menstruels voire une aménorrhée. Alors, chez les hommes, quel est l'effet du sport intense sur la fertilité et la libido ?

Dans leur étude publiée dans Medicine and Science in Sports and Exercise, des chercheurs de l'université de Caroline du Nord ont recruté 1.077 hommes qui ont répondu à des questions sur leur activité physique et leur vie sexuelle. La plupart des participants pratiquaient la course à pied ou le vélo.

Le sport conseillé pour la fertilité mais pas à haute dose

Les résultats montrent que ceux qui s'entraînaient le plus (le plus longuement et le plus intensément) avaient une libido réduite. Inversement, les hommes qui avaient une activité physique légère ou modérée avaient des niveaux de libidos plus élevés. Une hypothèse pour expliquer ces effets est que le sport intense induit de la fatigue physique et des niveaux de testostérone plus bas.

Les auteurs en concluent que lorsqu'un couple consulte pour infertilité, la question de l'exercice devrait être posée. En effet, une activité physique intense peut réduire le nombre de spermatozoïdes dans le sperme, si l'organisme est régulièrement à température élevée, car la chaleur est nocive aux spermatozoïdes. Une étude de 2011 avait montré une concentration en spermatozoïdes réduite chez les hommes faisant plus de cinq heures de vélo par semaine. Cependant, de manière générale, le sport, plutôt que la sédentarité, est plutôt bénéfique à la fertilité : une étude de 2016 enseignait que le sport améliore la qualité du sperme. L'exercice modéré et régulier était le plus bénéfique.


Lire la suite : Libido : le sport intense réduirait le désir sexuel masculin


Articles en Relation

Médecine du futur : un GPS à l'intérieur du corps humain Des chercheurs du MIT ont mis au point un système sans fil de géolocalisation capable de repérer et de suivre un implant à l'intérieur du corps hu...
Science décalée : Star Wars peut vous éviter un cancer du côlon La Force donnerait des pouvoirs au diagnostic médical : une étude de 2017 comparant des coloscopies réalisées dans deux environnements musicaux di...
Œil : une cornée imprimée en 3D pour la première fois Pour la première fois, des chercheurs ont imprimé une cornée en 3D, en utilisant comme encre un mélange de cellules de cornée, d'alginate et de pr...
Grossesse : un test sanguin pour prédire une naissance prématurée Des chercheurs américains et danois ont mis au point un test sanguin qui prédit le risque de naissance prématurée avec une efficacité de 80 %. Déc...
Spermatozoïdes : le caleçon favoriserait leur production Messieurs, si vous avez le projet de devenir père bientôt, évitez les sous-vêtements trop serrés ! Ceux-ci nuisent à votre fertilité. Le caleçon s...
Migraine : un nouveau traitement proposé aux États-Unis L'Agence américaine du médicament (FDA) a approuvé un médicament destiné à prévenir la migraine. Le traitement qui devrait être disponible d'ici u...