En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Levallois-Perret : une voiture fonce sur des militaires de l'opération « Sentinelle », six blessés - Le Monde

Actualités

Selon la préfecture de police des Hauts-de-Seine, il pourrait s’agir d’un acte volontaire. Un important dispositif policier a été déployé pour rechercher le véhicule en fuite.

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération « Sentinelle » mercredi 9 août au matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le véhicule a blessé six d’entre eux, dont deux sont dans un état grave, sans que leurs jours soient en danger. Selon la préfecture de police des Hauts-de-Seine, il s’agit d’un « acte a priori volontaire » qui a eu lieu vers 8 heures. Un important dispositif policier a été mis en place pour retrouver le véhicule en fuite, a dit le ministère de l’intérieur au Monde.

Le maire de la ville, Patrick Balkany, a déclaré sur BFM-TV qu’il s’agissait « sans aucun doute [d’]un acte délibéré, parce que ça s’est passé dans une voie qui est un cul-de-sac, devant le casernement de ces militaires, et ce véhicule, visiblement, attendait qu’ils sortent pour rejoindre leur véhicule et leur a foncé dessus ».

« Respect et reconnaissance »

L’incident, a-t-il précisé, a eu lieu sur la place de Verdun, devant un grand immeuble social, situé à 200 mètres de la mairie. Au rez-de-chaussée de cet immeuble se trouve un local prêté par la ville de Levallois aux militaires dans le cadre de la mission Vigipirate, a expliqué l’attaché de presse de la mairie.

D’autres personnalités politiques, notamment du parti Les Républicains (LR), ont réagi sur Twitter, apportant leur soutien aux forces de « Sentinelle » déployées dans le cadre de l’état d’urgence.

« Respect et reconnaissance aux militaires de l’opération “Sentinelle” qui risquent leur vie au quotidien pour nous protéger », écrit ainsi Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France. « Soutien aux militaires blessés et aux forces engagées pour retrouver l’auteur de l’agression », a tweeté Eric Ciotti, député LR et secrétaire général adjoint du parti.


Lire la suite : Levallois-Perret : une voiture fonce sur des militaires de l'opération « Sentinelle », six blessés - Le Monde


Articles en Relation

Attaque de Levallois: le suspect toujours hospitalisé, Sentinelle en question - ... Le suspect de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balles, était toujours hospitalisé jeudi au CHU de Lil...
Le Caire - Acculé en Irak et en Syrie, l'EI s'en prend aux chrétiens d'Egypte - ... Le Caire - Acculés en Irak et en Syrie, les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) redoublent de violence avec les attentats meurtriers qui ont fr...
Un projet d'attentat « imminent » déjoué à cinq jours de la présidentielle - Le ... La menace avait été identifiée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) depuis près d’une semaine : un projet d’attentat dans...
Un an après l'attentat, le blues des blouses blanches de Nice - L'Obs Cette nuit du 14 juillet 2016, Eléonore a vaguement entendu le bourdonnement d’un ou deux hélicoptères. Mais elle s’est rendormie, pensant qu’il s’a...
Nantes. Une policière percutée par une voiture, le suspect en garde à vue - Oues... Une policière de 38 ans a été blessée ce samedi matin, près de Nantes par le chauffeur d’un véhicule signalé volé. Il a voulu forcer le passage...
Huit suspects arrêtés dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Manchester - ... Trois jours après l’attentat-suicide survenu à Manchester (Royaume-Uni), deux hommes ont été arrêtés jeudi 25 mai au matin, tandis qu’une femme qui ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS