Les Tesla en panne peuvent commander leurs pièces défectueuses

High Tech

La photo d’une alerte sur l’écran d’une Tesla Model 3 a suscité un intérêt particulier sur Twitter. On y apprend que les véhicules de la marque peuvent désormais diagnostiquer leurs pannes et commander les pièces nécessaires à leur réparation.

En début d'année, Elon Musk avait déjà annoncé que “le service après-vente était sa priorité numéro un”. En effet, Tesla connaît des problèmes d'approvisionnement en pièces de rechange, ce qui nuit à la qualité de son service après-vente. Cependant, il semblerait que la marque californienne ait trouvé un remède à ce problème.

Une photo intrigante a circulé sur Twitter. D'une source inconnue, on y lit un message d'alerte sur l'écran central d'une Tesla Model 3 : “Une situation inattendue a été détectée avec le Système de conversion d'énergie de votre Model 3. Une pièce de rechange a été commandée à votre Tesla Service Center préféré. Veuillez utiliser votre app mobile Tesla ou votre compte Tesla pour prendre rendez-vous pour une réparation dès maintenant.”

Tesla a ensuite confirmé cette nouvelle fonctionnalité via son compte Twitter, ajoutant qu'il serait possible de programmer un rendez-vous pour une réparation et de suivre son état d'avancement depuis l'application mobile de la marque : “Nos voitures peuvent garder un œil sur certains composants pour vous faire savoir s'ils ont besoin d'être remplacés et commander des pièces avant votre prochaine visite d'entretien”, explique le constructeur.

Tesla compare ce fonctionnement au fait “d'aller à la pharmacie sans passer par le médecin”. Néanmoins, cette technique comporte des limites. Par exemple, on imagine que certaines pannes ne seront pas diagnostiquées à distance. Cela dit, de tels diagnostics ne sont pas nouveaux dans l'automobile, mais nécessitent souvent une valise ad hoc pour être lus. Ici, Tesla préfère indiquer directement la panne plutôt que d'allumer un voyant au tableau de bord.

De plus, ce dispositif permet de commander directement la ou les pièces nécessaires à la réparation. Gageons que cette méthode raccourcira les délais que le service après-vente de Tesla connaît. Reste à savoir si ce système de commande automatique des pièces de rechange sera disponible en France.

Cependant, certains conducteurs pourraient trouver cette fonctionnalité intrusive. En effet, c'est à l'utilisateur d'annuler la commande s'il ne désire pas changer la pièce — surtout si le prix de ladite pièce n'est pas indiqué. Une option pour désactiver la commande automatique des pièces serait donc la bienvenue pour celles et ceux qui souhaitent valider ou non la commande avant qu'elle soit effectuée.


Lire la suite : Les Tesla en panne peuvent commander leurs pièces défectueuses


Articles en Relation

L'Asus ROG Phone disponible en précommande… en Finlande Le site finlandais de téléphonie, Telia, propose déjà en précommande le dernier smartphone d’Asus, le ROG Phone. On découvre ainsi qu’il devrait êtr...
Yuneec Mantis Q, un drone 4K compact et à commande vocale À mi-chemin entre le Typhoon et le Breeze, le Mantis Q se positionne au milieu de la gamme de drones de Yuneec et vise à concurrencer le Parrot Anaf...
Audi Q4 e-tron, la réponse premium au Tesla Model Y Alors que se profile le salon automobile de Genève, certains constructeurs commencent à faire du teasing. C’est le cas d'Audi avec le Q4 e-tron...
Il est possible de commander sa moto volante pour 150 000 $ Les États-Unis devraient pouvoir profiter en 2019 de la première moto volante en libre circulation. La société Hoversurf vient en effet d'ouvrir les...
Une petite Tesla à 22 000 € Lors d’une interview avec un youtubeur, Elon Musk a laissé entendre que Tesla pourrait fabriquer une voiture électrique encore moins chère que la Mo...
DeepRacer, la mini-voiture autonome programmable d'Amazon Amazon Web Services, la division dédiée au Cloud de l'entreprise américaine va proposer dès l'an prochain la DeepRacer, sa mini-voiture radiocommand...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO