En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Labo - Ryzen Threadripper : AMD revient sur le très haut de gamme

High Tech

AMD est bel et bien de retour dans la course aux processeurs. Après avoir réussi à recoller aux pattes d'Intel sur le segment des processeurs classiques avec sa très bonne série Ryzen, le challenger revient à la charge avec la Ryzen Threadripper, une série très haut de gamme qui intègre des processeurs dotés de nombreux cœurs.

 
Pas mécontent d'être reparti d'une feuille quasi blanche pour élaborer son architecture processeur Zen, AMD affiche clairement l'ambition de la décliner à toutes les sauces. Après avoir lancé les Ryzen en mars dernier, AMD a sorti la série Epyc en juin, une série de processeurs à 32 cœurs qui se destine aux serveurs. Avec les Ryzen Threadripper, la société s'attaque au marché "HEDT" (pour High-End DeskTop, le très haut de gamme). Il s'agit donc de recoller aux séries X d'Intel, laissées sans concurrence depuis plusieurs années pour le résultat que l'on connait désormais trop bien : une politique tarifaire abusive et un manque d'innovation flagrant.

Ryzen Threadripper : deux puces Ryzen dans un seul processeur

Sans surprise, les Threadripper utilisent l'architecture Zen que l'on trouve sur les puces Ryzen de la marque. Nous n'allons donc pas revenir en détail sur celle-ci et nous vous renvoyons vers notre article "Ryzen : le grand retour d'AMD dans les processeurs". Toujours gravés en 14 nm, les Threadripper sont à voir comme une plateforme à part entière. Ils se logent sur un socket sTR4 différent de celui des Ryzen, utilisent des cartes-mères au chipset spécifique et offrent jusqu'à 16 cœurs contre 8 au maximum sur Ryzen.
 
AMD n'a d'ailleurs pas développé de nouveau die et reprend ainsi le die Zeppelin initié sur Ryzen. On rappelle que ces dies embarquent systématiquement deux blocs nommés CCX qui renferment chacun 4 cœurs (pour 8 threads) et communiquent entre eux via un lien nommé Infinity Fabric. On déduit alors simplement que deux dies Zeppelin sont utilisés pour obtenir les processeurs Threadripper. Dans la pratique, c'est un peu différent puisque chaque puce abrite en fait quatre dies (deux fonctionnels et deux inactifs).
 
Pourquoi ajouter des dies non fonctionnels ? D'après AMD, pour équilibrer physiquement la puce et éviter les déformations lorsque l'on fixe solidement le système de refroidissement. Nous supposons de notre côté qu'il s'agit surtout de pouvoir recycler facilement les puces Epyc dont certains dies ne sont pas fonctionnels, les puces pour serveurs de la marque utilisant un socket et un format de processeur identiques. Une solution bien moins coûteuse que de développer de nouvelles puces à deux dies. Cela laisse par ailleurs la possibilité à AMD de proposer, à terme, des Threadripper comptant un maximum de 64 cœurs.
 
AMD n'utilise donc pas de die "16 cœurs" mais fait communiquer deux dies de 8 cœurs. La communication entre les dies s'établie avec un lien Infinity Fabric, un lien identique à celui utilisé pour faire communiquer les blocs CCX entre eux. L'utilisation d'une liaison Infinity Fabric supplémentaire ajoute malheureusement encore un peu plus de latence, un point déjà assez faible de l'architecture Zen. Nous avons ici mesuré 120 ms environ (environ 100 ms sur Ryzen), des valeurs à opposer aux 60 ms des plateformes Intel. Chaque die a également un accès direct à deux canaux mémoire chacun, pour un total de quatre canaux DDR4 — il s'agit de quad-channel.

Lire la suite : Labo - Ryzen Threadripper : AMD revient sur le très haut de gamme


Articles en Relation

AMD détaille ses feuilles de route CPU et GPU Lors de sa conférence dédiée aux analystes financiers, AMD n'a pas seulement présenté la Radeon Vega Frontier Edition. Un point a également été fait...
Un nouvel iMac Pro et une mise à jour des iMac Apple profite de la WWDC 2017 pour mettre à jour sa gamme d'iMac avec les nouveaux processeurs Intel et les nouvelles cartes graphiques AMD, mais au...
HP, Lenovo et Acer présentent 3 notebooks sous APU Ryzen Si Intel domine largement le marché de l'ordinateur portable, AMD n'a pas dit son dernier mot et espère bien convaincre avec ses nouveaux APU "Ryzen...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO