En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

La Suisse interdit la plongée dans l'eau bouillante des homards vivants - Le Monde

Actualités

Branle-bas de combat dans les cuisines helvétiques, le gouvernement suisse a interdit, mercredi 10 janvier, la pratique culinaire consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, considérée comme cruelle. Cuisiniers et gastronomes devront désormais étourdir les crustacés au préalable. Les importateurs et les poissonniers devront également améliorer le confort du homard durant son transport et sa détention.

Dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des animaux, le gouvernement fédéral annonce qu’à compter du 1er mars, « la pratique consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, commune dans les restaurants, ne sera plus autorisée ». Les homards « devront désormais être étourdis avant d’être mis à mort », expose l’ordonnance émise par le gouvernement fédéral. Selon la télévision publique RTS, seuls les chocs électriques ou « la destruction mécanique du cerveau » seront autorisés. 

« Même en couvrant la marmite et en s’en détournant, on peut entendre les cognements et claquements du homard contre la paroi. Ou encore les pinces de la créature raclant la marmite. En d’autres termes, le homard se comporte pas mal comme vous et moi si nous étions plongés dans de l’eau bouillante », notait dans les années 2000 l’écrivain et journaliste américain David Foster Wallace alors qu’il assistait au spectacle de milliers de homards cuisinés au Lobster Maine Festival, dans le Maine (Etats-Unis).

Ses systèmes nerveux complexes

Les défenseurs des droits des animaux et des scientifiques qui ont travaillé depuis sur la question estiment que les homards et les autres crustacés possèdent des systèmes nerveux complexes et qu’ils ressentent vraisemblablement de la douleur lorsqu’ils sont ébouillantés. Selon l’ordonnance adoptée en Suisse, les crustacés ne pourront également plus être transportés sur de la glace ou de l’eau glacée et devront être maintenus dans leur « environnement naturel ». Cette législation servirait de compromis entre les gastronomes et les défenseurs de la cause animale, selon Le Temps. Ces derniers souhaitant l’arrêt pur et simple de l’importation de homards vivants en Suisse.


Lire la suite : La Suisse interdit la plongée dans l'eau bouillante des homards vivants - Le Monde


Articles en Relation

Les Suisses tournent le dos au nucléaire - Franceinfo Selon les résultats définitifs de la chancellerie fédérale, la participation s'est élevée 42,3%, un chiffre dans la moyenne des deux dernières années ...
Oise: Accusé d'avoir fait un enfant à sa fille, un père est mis en examen pour d... L’une de ses deux filles indique aux enquêteurs avoir été violée « dès l’âge de 7 ou 8 ans ». Un homme de 48 ans, habitant dans l’O...
Une Indienne de 10 ans veut pouvoir avorter après des viols répétés - L'Obs New Delhi (AFP) - La justice indienne a été saisie pour autoriser ou non une fillette de 10 ans violée à de multiples reprises par son beau-père à a...
Séisme en Italie : deux morts, des enfants sous les décombres - Le Figaro Les secouristes italiens tentent encore mardi matin d'extraire deux enfants en vie prisonniers des décombres du séisme qui a secoué l'île d'Ischia l...
Amnesty s'alarme des «discours de haine» portés par certains dirigeants - Le Fig... Une rhétorique du «nous contre eux» dans un monde «de plus en plus divisé et dangereux». C'est, selon Amnesty International, l'une des principales m...
Canicule à Nantes : des conducteurs de bus portent la jupe, à défaut de shorts -... À Nantes une demi-douzaine de conducteurs de bus ont inauguré un nouveau genre de «journée de la jupe». Pas pour dénoncer les inégalités de salaire ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS