La police écossaise arrête une partie de cache-cache dans un Ikea

Sociétés

Des milliers de personnes s'étaient inscrites pour participer.

Connus pour leur immensité, les magasins Ikea se révèlent être un terrain de jeu idéal pour une partie de cache-cache. Samedi 31 août à Glasgow, la police écossaise a été forcée d'intervenir dans une des enseignes après avoir été alertée de l'organisation d'une partie non autorisée.

La direction du magasin a repéré un événement organisé sur Facebook rassemblant plus de 3.000 personnes. Face à cette menace, la police a envoyé cinq de ses agents pour dissuader les éléments les plus courageux. La présence des forces de l'ordre a alerté les réseaux sociaux et en a convaincu beaucoup d'annuler la partie.

Malgré cela, tout au long de l'après-midi, des groupes de jeunes plus intéressé·es par le jeu que par l'ameublement ont été refoulé·es. Un internaute prévenait que «ils arrêtent tous ceux qui ont l'air d'être là pour une partie de cache-cache».

Une pratique connue

Depuis 2014, Ikea est la cible d'événements similaires. Aux Pays-Bas, 32.000 personnes s'étaient inscrites sur Facebook pour disputer une partie. La chaîne suédoise avait même organisé son propre cache-cache pour surfer sur cette tendance en toute légalité.

Mais, débordé par le succès de cette initiative qui s'est popularisée à travers l'Europe, le géant du meuble avait interdit une bonne fois pour toutes ce genre de rassemblement.

«Même si nous apprécions que certaines personnes se plaisent à jouer à des jeux dans nos magasins, nous n'autorisons pas ce genre d'activité pour assurer un environnement sécurisé et une visite paisible à nos clients», a réagi Rob Cooper, directeur du magasin Ikea de Glasgow.

Une porte-parole de la police a déclaré qu'il n'y a eu «aucun problème» à gérer les participant·es jusqu'à la fermeture à 20 heures.


Source : La police écossaise arrête une partie de cache-cache dans un Ikea


Articles en Relation

La dépression n'épargne pas la Finlande, le pays le plus heureux du monde Être en tête de ce classement mondial représente un vrai défi pour les jeunes Finlandais·es souffrant de dépression. Les 5,5 millions d'habitant·es...
Un Afro-Américain veut encaisser un chèque, la banque appelle la police L'établissement avait des doutes sur l'authenticité du chèque, en dépit de deux pièces d'identité et d'une empreinte digitale. Le 1er décembre dern...
Les adultes ont-ils besoin de 75 minutes de pause déjeuner ? Sans rester derrière leur ordinateur, bien sûr. Au Royaume-Uni, des députées et députés ont déclaré que les enfants devraient avoir droit à soixant...
Futura contre gothique, la guerre des polices dans l'Allemagne nazie Avant d’être la police d’écriture d’à peu près tout le monde, le Futura a d’abord été au cœur d’un combat typographique sans merci contre tout le Tr...
Les jeunes boivent moins mais les jeunes boivent mal C'est un peu la faute de leurs progressistes de parents. Ô joie! Les adolescent·es, ces fripouilles qui nous mènent la vie dure, boivent moins. Un ...
«Euphoria» est la série symptomatique de 2019 Autant le dire tout de suite: ce n'est pas qu'un compliment. Attention: cet article dévoile des éléments de l'intrigue de la série Euphor...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA