Œil : une cornée imprimée en 3D pour la première fois

Santé

Pour la première fois, des chercheurs ont imprimé une cornée en 3D, en utilisant comme encre un mélange de cellules de cornée, d'alginate et de protéines de collagène. Cette innovation pourrait offrir une solution face au manque de cornées disponibles pour des greffes.


La cornée est la couche transparente externe située à l'avant de l'œil. Elle joue un rôle important dans la vision. Or le nombre de cornées disponibles pour des greffes est insuffisant. Dans le monde, environ 10 millions de personnes auraient besoin d'une chirurgie pour éviter de devenir aveugles à cause d'infections affectant la cornée (trachomes).

Dans un article paru dans Experimental Eye Research, les chercheurs de l'université de Newcastle expliquent comment ils ont mélangé des cellules de cornée de donneurs, avec de l'alginate et du collagène pour créer une solution, une « bio-encre », pouvant servir à une impression 3D. Grâce à une bioimprimante, c'est-à-dire une imprimante 3D capable d'utiliser des cellules, ils ont obtenu en moins de 10 minutes une cornée en réalisant des cercles concentriques. 90 % des cellules étaient toujours vivantes un jour après l'impression et 83 % une semaine après l'impression.

Une cornée imprimée avec les dimensions spécifiques du patient

Che Connon, professeur à l'université de Newcastle, a expliqué dans un communiqué« Notre gel unique - une combinaison d'alginate et de collagène - maintient les cellules souches vivantes tout en produisant un matériau suffisamment rigide pour maintenir sa forme, mais suffisamment souple pour sortir de la buse d'une imprimante 3D. »

Grâce à cette technique, il serait possible d'imprimer une cornée avec les dimensions spécifiques du patient, après avoir scanné son œil. Mais il faudra probablement encore patienter plusieurs années avant d'implanter ces cornées imprimées en 3D sur des patients car elles devront subir des tests au préalable. Cependant « ce que nous avons montré est qu'il est possible d'imprimer des cornées en utilisant des coordonnées prélevées sur un œil de patient et que cette approche a le potentiel de lutter contre la pénurie mondiale ».


Lire la suite : Œil : une cornée imprimée en 3D pour la première fois


Articles en Relation

Café : plus de 3 tasses par jour favoriseraient les migraines D'après une étude de Harvard sur des patients migraineux, une à deux tasses de café par jour n'augmentent pas le risque de migraine. Mais à partir...
16 nouveaux virus géants découverts dans des sols forestiers Des chercheurs américains ont découvert par hasard 16 nouveaux virus géants dans le sol de la forêt de Harvard. Certains d'entre eux possèdent les...
Hépatite E : de plus en plus de cas détectés en France En France métropolitaine, les diagnostics de l'hépatite E ont explosé entre 2002 et 2016, passant de 9 à 2.292, selon une nouvelle étude. Le virus...
Le potentiel infini des océans pour la médecine en quelques chiffres Champ de bataille pour les éponges, les étoiles de mer, les coraux et autres organismes fixés sur les fonds marins et recourant pour se défendre à...
Androcur : un risque de tumeur du cerveau avéré pour ce traitement L'Androcur est un traitement hormonal commercialisé par Bayer, prescrit à des femmes pour lutter contre une pilosité excessive ou l'endométriose. ...
Migraine : un nouveau mécanisme identifié Des chercheurs du CNRS, de l'Université Côte d'Azur et de l'Inserm ont identifié une mutation dans un gène qui favorise la migraine. Le mécanisme ...