Huit restaurants parisiens à découvrir absolument

Vie Pratique

Rive gauche ou droite, viande ou poisson, étoilé ou non... Voici huit restaurants de la capitale à ne pas manquer.

Gaya Rive Gauche

Au cœur de Saint-Germain-des-Prés, presque en face de l’Atelier de Joël Robuchon (double étoilé), Pierre Gagnaire a installé une seconde table de style culinaire très classique –et abordable côté addition. Le grand chef triple étoilé, un demi-siècle de métier, a mis au point la carte avec son cuisinier Nicolas Fontaine, en charge de l’envoi des plats de ce restaurant de quelques tables où l’on se soucie du bien-être des visiteurs et des bons gourmets.

Au restaurant Gaya Rive Gauche, l'actualité du moment: assiette de coquillages et crustacés. | Fabien Breuil

Carpaccio de daurade royale, poêlée d’encornets aux chanterelles, remarquable tataki de thon rouge, aile de raie aux câpres, lieu jaune de ligne poché à l’huile d’olive. La carte reste marine même si se glisse de temps à autre un exquis navarin d’agneau escorté d’une purée fumée, un délice.

Du pâtissier Giuseppe di Giuro, voici la cassate café aux raisins blonds (19 euros) et la mousse Guanaja à damner un saint (18 euros). L’étoile est plus que méritée, d’autant que le rapport prix/plaisir est motivant. Personnel de grande maison. Un must à Paris.

44, rue du Bac 75007 Paris. Tél: 01 45 44 73 73. Menus au déjeuner à 48 et 65 euros. Carte de 65 à 110 euros. Fermé dimanche et lundi.

Arnaud Nicolas

Ce charcutier MOF artisan est le prince du pâté en croûte de volailles et foie gras (16 euros) ou de caille, poire et pistache qu’il a inscrit à la carte de ce bistrot lumineux où l’on trouve une dizaine d’entrées de charcuterie cuisinée jamais vues à Paris.

Ce grand professionnel découvert par Alain Ducasse qui sert son pâté en croûte d’anthologie prépare aussi des terrines Grand-mère (11 euros), du foie de canard mi-cuit au naturel (16 euros) et une rare couronne de jambon parfumée aux herbes et oignons caramélisés (12 euros). Pour les amateurs de ces assiettes oubliées des chefs, une adresse parfaite –régal assuré.

En plus, Arnaud offre des poissons: le dos de saumon mariné et le tzatziki (15 euros), le thon rouge sauce vittelo tonnato (14 euros) et des tagliatelles aux herbes fraîches prises dans un ragoût de homard et émulsion coraillée, le beau plat du répertoire actuel (31 euros) avec le turbot cuit sur l’arête (42 euros).

Aussi, le pâté Pantin aux morilles et vin jaune, salade mesclun, de la haute cuisine (79 euros pour deux). On termine par le baba au rhum, crème vanillée fouettée (9 euros) et un vacherin fraise et basilic (12 euros).

Oui, une adresse innovante à inscrire sur vos tablettes. Un remarquable charcutier à l’œuvre et des dons évidents de chef respectueux des produits. Mérite l’étoile en 2019.

46, avenue de la Bourdonnais 75007 Paris. Tél: 01 45 55 59 59. Menus au déjeuner à 32 et 35 euros. Fermé dimanche et lundi au déjeuner et dimanche au dîner....

Lire la suite sur Slate.fr - Huit restaurants parisiens à découvrir absolument

Articles en Relation

Destinations gourmandes et hôtelières pour l'été indien Tables en terrasse, cartes attrayantes, cadres idylliques. Septembre et octobre sont des mois de choix pour des échappées belles dans des lieux privi...
12 bon restaurants à Paris sans vous ruiner Au restaurant Rural by Marc Veyrat, tartiflette façon Marc Veyrat | © ruralbymarcveyrat  Voici 12 restaurants à moins de 25 euros. La crise aid...
Notre sélection des meilleures tables pour voyager assis à Paris En tête, le Japon (28 tables), devant la Chine (9 tables), la Thaïlande (7 tables) et le Vietnam (2 tables). Et les chefs français ne se privent pas d...
Les meilleurs tables bourguignonnes, en Bourgogne... et à Paris Si proche de Paris, la Bourgogne, avec ses œufs en meurette, son bœuf bourguignon ou sa poire au cassis, accompagnées de Côtes de Beaune ou de Nuits, ...
Quelles sont les Meilleures adresses Véganes de Barcelone ? La cuisine végane s'est beaucoup développée en Espagne, notamment à Barcelone où le nombre de restaurants végans a beaucoup augmenté. La ville est ce...
En malmenant la cuisine de Nice, on malmène sa population Les Mini farcis de Julia Sedefdjian, plus jeune cheffe étoilée de France et niçoise, au restaurant Baieta. | Zazie Tavitian  À Nice, on considèr...

ECOLOGIE SHOP

BONNES AFFAIRES