En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Google veut battre tout le monde à Starcraft 2 grâce à son IA

High Tech

Après les jolies victoires au jeu de Go, le géant américain a décidé de s’en prendre à l’iconique jeu de stratégie en temps réel de Blizzard : Starcraft 2. Mais plutôt que de passer de longues années sur le dossier, ce sont les chercheurs et passionnés qui vont s’atteler à la tâche.

Toujours bien présent quand il s'agit de développer des intelligences artificielles, Google a décidé de s'associer au développeur américain Blizzard afin d'aller plus loin dans la recherche en ce domaine. Les deux sociétés ont ainsi œuvré de concert sur l'API de Starcraft 2 afin de permettre le développement d'IA développées pour l'occasion en s'appuyant sur le célébrissime Deepmind. Comme souvent dans ces cas là, un socle commun a été créé avec une IA capable de comprendre des situations basiques et qu'il est possible d'améliorer. En gros, Google propose un peu de sa technologie célèbre pour ses victoires au jeu de Go et souhaite que la communauté en profite pour montrer de quel bois elle se chauffe. Et si l'initiative est fort louable, on peut quand même se demander quel est l'intérêt de la firme de Mountain View dans tout cela.

S'adapter, et vite

D'abord, et c'est évident, faire parler d'elle en tant qu'acteur innovant, stratégie que Google cultive depuis toujours et qui fonctionne particulièrement bien. Ensuite, il s'agit sans doute réellement d'améliorer Deepmind dans un secteur complètement différent de celui qu'elle a connu avec le jeu de Go. Car si ce jeu ancestral est d'une infinie complexité, il est particulièrement bien adapté aux IA en offrant la possibilité d'analyser des situations sur le temps long. Or un jeu comme Starcraft 2 demande tout au contraire une adaptation ultra rapide à des contextes fluctuants à la seconde près. Dans la version de base de base créée par Google, l'IA comprend le brouillard de guerre (en résumé, le joueur ne voit à l'écran que ce que l'unité voit elle-même sur la carte) et l'importance d'effectuer des reconnaissances, mais s'adapte en revanche très mal aux attaques éclair et autres stratégies singulières.


Lire la suite : Google veut battre tout le monde à Starcraft 2 grâce à son IA


Articles en Relation

Distribution des versions d'Android : Nougat gravite autour des 5 % À nouveau mois, nouveau tableau récapitulatif de la répartition des versions d'Android. Comme le mois dernier, Nougat grimpe dans les stats et les aut...
Google confirme être un des investisseurs derrière Snapchat Des rumeurs avaient déjà couru sur le sujet, mais sans pour autant pouvoir être confirmées. Ce vendredi, le bras armé de Google/Alphabet en matière d'...
Google Traduction s'offre des neurones et fait un grand bond en avant Dix ans après avoir fait son apparition sur la toile, Google Traduction vient de faire évoluer son modèle basé sur de simples statistiques pour passer...
Google liste les bons élèves de la sécurité Android Google vient de publier un rapport de 71 pages abordant comment sa plateforme mobile s'est comportée face aux problématiques de sécurité l'année ...
Google lance YouTube TV aux États-Unis Pour 35 $ par mois, les habitants des grandes villes américaines peuvent désormais regarder les programmes TV des quatre plus gros groupes du pay...
Google introduit le tag "Fact Check" dans ses résultats de recherche Si vous avez reconnu que le sous-titre était une "citation" de Jean-Claude Van Damme, c'est bien. Sinon, en cette époque troublée par les faits alte...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO