En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Gironde: L'adolescent accusé d'avoir renversé un gendarme retrouvé mort avec son père - 20minutes.fr

Actualités

Deux corps ont été retrouvés ce mardi matin, vers 8h30, dans un bois de Salles (Gironde) par deux chasseurs. Le parquet de Bordeaux a confirmé en fin de matinée qu'il s'agissait de l'adolescent de 15 ans accusé d'avoir mortellement fauché un gendarme le 4 février dernier, sur cette même commune de Salles, et de son père.

Les enquêteurs privilégient la piste du suicide, sans que l'on en connaisse dans un premier temps les circonstances. Le père et le fils étaient en effet portés disparus depuis la veille au soir, et avaient laissé une lettre dévoilant leurs intentions suicidaires. Ils seraient partis en voiture, emportant le fusil de chasse du père. Une arme qui a été retrouvée sur place.

« Disparition signalée lundi soir »

« Le véhicule du père de l'adolescent a été retrouvé à proximité immédiate du lieu de découverte des corps » précise le parquet. « Leur disparition avait été signalée lundi soir par un proche, à la brigade de gendarmerie de Biganos. »

La chambre d'instruction de la cour d'appel de Bordeaux devait examiner l'affaire ce mardi après-midi, à la suite de la décision du parquet de Bordeaux de faire appel de l'ordonnance de placement sous contrôle judiciaire de l'adolescent.

Mis en examen pour homicide involontaire aggravé

Le juge d'instruction en charge de l'affaire avait en effet décidé de mettre en examen l'adolescent de 15 ans pour homicide involontaire aggravé, ce qui ne permettait pas son placement en détention. Il n'avait donc pas suivi le parquet qui souhaitait retenir une qualification criminelle, et ce dernier avait fait appel.

En garde à vue, l'adolescent avait reconnu « avoir vu le gendarme lui demander de s'arrêter pour le contrôler, ne pas avoir obtempéré ni tenté de l'éviter », avait précisé le procureur adjoint Gérard Aldigé. Il pilotait un deux-roues de 50 cm3, probablement trafiqué. Le gendarme de la brigade de Belin-Beliet était décédé des suites de ses blessures le lendemain.

Concernant la découverte des deux corps ce mardi, « l'enquête et les premières constatations sont en cours (...) » indique le parquet. « Elles permettront de déterminer les circonstances exactes de leur décès. »


Lire la suite : Gironde: L'adolescent accusé d'avoir renversé un gendarme retrouvé mort avec son père - 20minutes.fr


Articles en Relation

Le gendarme percuté en Gironde par un ado à moto est mort - L'Express Cet adjudant de la brigade de Belin-Beliet de 46 ans a été percuté par un motard âgé de 15 ans qui avait refusé d'obtempérer lors d'un contrôle de v...
Coup de filet en Gironde : plus d'une tonne de cocaïne saisie et 23 personnes in... Une saisie de drogue impressionnante. Plus d'une tonne de cocaïne a été interceptée et 23 suspects ont été interpellés, dimanche 20 novembre, dans l...
697 kg de drogue saisis et 11 personnes interpellées à Toulouse par les gendarme... C'est un gros coup qu'a réalisé la section de recherche de la gendarmerie de la Haute-Garonne sur un réseau international de trafic de drogue entre le...
L'Inde secouée par des nouveaux cas de viols et de meurtres d'adolescentes - Le ... Une adolescente lutte pour sa vie après avoir été violée, aspergée d’essence et brûlée. Une attaque perpétrée le même jour qu’un fait similaire qui ...
Un adolescent abat 10 personnes dans son lycée au Texas, avant de se rendre Le tireur, un élève du lycée, qui s'est rendu de lui-même, est apparu vendredi soir menotté, tête baissée, répondant simplement "Oui monsieur", "Non...
Dans l'Isère, les attaques se multiplient contre les forces de l'ordre - Sud Oue... Un incendie volontaire s’est déclaré ce jeudi vers 4h du matin dans l’enceinte de la brigade de gendarmerie de Meylan (Isère), rapporte Le Dauphiné ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS