En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Essonne : une élue PS condamnée pour ses achats de vêtements avec de l'argent public - Franceinfo

Actualités

L'affaire avait été révélée par Mediapart en mars 2016. Une conseillère départementale socialiste de l'Essonne, Fatoumata Koïta, a été condamnée fin février à deux mois de prison avec sursis pour avoir réalisé 13 000 euros d'achats frauduleux, essentiellement des vêtements, avec de l'argent public, a annoncé le parquet d'Evry, jeudi 16 mars.

Une enquête avait été ouverte en mars 2016 contre cette élue de 33 ans, également assistante parlementaire du député de Mayotte Saïd Boinali. La jeune femme avait utilisé frauduleusement des chèques et la carte bancaire mis à sa disposition par le député. Ces dépenses avaient donc été financées par le compte sur lequel le député perçoit son indemnité parlementaire.

"Une peine symbolique"

C'est le parquet qui a fixé la peine de Fatoumata Koïta, jugée dans le cadre d'une procédure de "plaider coupable". "Elle a été condamnée à deux mois de prison avec sursis, dans la mesure où elle s'est mise très rapidement d'accord avec M. Boinali pour le rembourser", a expliqué à l'AFP le procureur adjoint qui a tenu l'audience. Il confirmait une information du Parisien. "C'est une peine symbolique, d'autant qu'elle ne sera pas inscrite au casier judiciaire numéro deux, de manière à ce que cela ne lui porte pas préjudice", a-t-il ajouté.

Quand l'affaire avait éclaté début 2016, Saïd Boinali avait expliqué que son assistante avait reconnu les faits dès le printemps 2015 et qu'elle s'était déjà engagée à le rembourser. La mairie d'Evry, où Fatoumata Koïta exerçait un mandat d'adjointe, l'avait démise de ses fonctions dans la foulée de cette affaire.


Lire la suite : Essonne : une élue PS condamnée pour ses achats de vêtements avec de l'argent public - Franceinfo


Articles en Relation

Essonne : les deux frères visés par des tirs à Grigny sont morts - Franceinfo Les deux frères, âgés de 26 et 28 ans, victimes de tirs survenus jeudi 5 octobre à Grigny, quartier de la Grande Borne, sont morts dans la nuit dans...
Doubs: un million d'euros en liquide saisi dans une voiture - BFMTV.COM Ils transportaient principalement des petites coupures. Les policiers des douanes de Besançon, dans le Doubs, ont mis la main sur plus d'un million ...
L'ex-patron des « stups » mis en examen pour trafic de drogue - Le Monde L’ex-patron de la lutte antidrogue est désormais officiellement soupçonné d’avoir pris une part active au trafic. Le commissaire François Thierry, a...
Agréable baptême du feu en Ligue 1 pour Neymar - Le Monde Cocasse, l’histoire retiendra que l’attaquant brésilien Neymar Jr a disputé son premier match en Ligue 1 à Guingamp, sous-préfecture des Côtes-d’Arm...
Un député LREM frappe un responsable PS à coups de casque - Le Figaro La rue Broca, dans le Ve arrondissement de Paris, a été le théâtre d'une violente altercation entre deux politiques, selon une information de Marian...
Neymar est-il un enjeu stratégique pour le Qatar ? Au-delà de l’intérêt sportif qu’elle revêtirait, l’arrivée de Neymar au PSG servirait les intérêts diplomatiques de ses propriétaires qataris. Le feu...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS