En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Emmanuel Macron souhaite finaliser la réforme des retraites en 2019

Politique

Le président de la République s’est exprimé, lundi 22 janvier, devant la Cour des comptes, lors de l’audience solennelle de rentrée de l’institution supérieure de contrôle chargée de vérifier l’emploi des fonds publics.

En préambule, le président de la cour, Didier Migaud avait prévenu le président de la République que l’amélioration actuelle des finances publiques ne devait pas « faire illusion ». « Pour respecter la trajectoire prévue, des réformes d’ampleur structurelle devront être mises en œuvre sans retard », a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat a confirmé quant à lui les objectifs financiers de son quinquennat et a pris quelques engagements :

  • Dépense publiques et impôts

Le chef de l’Etat s’est à nouveau engagé à baisser de trois points de produit intérieur brut la dépense publique et de cinq points la dette publique, tout en baissant les prélèvements obligatoires d’un point.

  • Le texte de la réforme des retraites finalisé en 2019

Les travaux sur la réforme des retraites, qui doit simplifier le système français, ont commencé, a souligné Emmanuel Macron, avant de préciser son horizon pour finaliser cette réforme, soit l’été 2019.

Selon M. Macron, cette transformation a vocation à entrer en vigueur à un horizon de dix ans, et elle ne participera pas au redressement des comptes publics à court terme. Elle devra permettre« de passer des 37 régimes de retraite actuels à un régime simplifié et lisible », a-t-il ajouté, sans entrer dans les détails.

Le président français a également fait savoir qu’après une réunion interministérielle le mois prochain, il sera rendu compte chaque semaine en conseil des ministres des actions pour transformer l’action publique, ministère par ministère.


Lire la suite : Emmanuel Macron souhaite finaliser la réforme des retraites en 2019


Articles en Relation

Les électeurs accordent les pleins pouvoirs à Macron sans l'avoir prémédité C'est l'histoire d'un engrenage implacable depuis le 23 avril. Au soir du premier tour des législatives, le président Macron, avec 32,2%, est bien par...
Emmanuel Macron en fait-il trop ? Depuis son arrivée à l'Elysée, le président est sur tous les fronts. Au risque d'épuiser ministres et... Premier ministre. Attention à l'effet s...
Vie publique, vie privée : comment Macron se met en scène Emmanuel Macron, depuis son élection, s'emploie à contrôler la communication sur son action et son couple. Une nouvelle ère a vu le jour à l'Elysée. ...
Emmanuel Macron reçoit à l’Elysée un monde agricole en crise Son absence lors du lancement des Etats généraux de l’alimentation, le 20 juillet, avait été remarquée. Près de trois semaines plus tard, le pr...
Les « pays non démocratiques ne peuvent pas avoir leur place dans l’Union europé... Alors qu’Angela Merkel et Emmanuel Macron se rencontrent mardi 10 octobre, l’Allemand Manfred Weber, vice-président de la CSU et président du groupe...
Emmanuel Macron, un « despote éclairé » ?, par Guy Sorman   Les pleins pouvoirs dont dispose le président, qui va être en mesure de faire passer des réformes non débattues et non négociées, doivent no...